Un demi-tour du monde à bord du CMA CGM NABUCCO (déc.2006-févr. 2007)
Françoise Massard





Marché de Kowloon (Hong Kong)

D'accord, cet aparté n'est pas tellement maritime, mais une fois n'est pas coutume ! Et puis ce quartier est assez typique. Il est situé sur le continent et non sur l'île de Hong Kong proprement dite où je n'aurai, hélas, pas le temps d'aller en cette courte escale (de moins de 10 h) du dimanche 14 janvier 2007. Ce ne sera, dans ce premier temps, qu'une escale virtuelle de Hong Kong : www.discoverhongkong.com !


La péninsule de Kowloon comprend, au sud, le quartier de Tsim Sha Tsui, avec ses grands hôtels, ses musées, etc., et au nord le quartier de Yau Ma Tei, sans doute plus authentique avec son célèbre Night Market de Temple Street , le marché de jade, le temple de Tin Hau, etc. Vu le peu de temps dont je dispose, je reste à flaner autour de Temple Street.

Temple Street regorge de commerces de toute sortes.
On y trouve, par exemple, des pommes chinoises
qui ont la forme de poires et le goût de coings !
Dragons... ce sont de beaux fruits à la pulpe blanche assez fade, avec des graines noires
Drôle de forme pour ces pomelos chinois en forme de coings justement

Mangoustans... un tout petit
fruit, très fin,dans une
coque très épaisse
Là, je cale (sortes de châtaignes) ?
et je ne sais pas traduire !!!
Que de types d'aliments séchés : des végétaux,
mais aussi des poissons, des coquillages, etc.

 
Des sortes d'épinards ?
... Pour éviter que les roses
ne s'ouvrent
Agence immobilière, de voyages ou d'intérim ? !
Pour régler, des dollars Hong Kong (1$HK = 0,1€)

Toujours au centre de Kowloon
Pas facile de trouver le bon bus...

Des immeubles du centre de Kowloon ou le long de l'autoroute
menant du centre ville au Terminal T8 où le CMA CGM Nabucco m'attend

 
 
 
Cf. d'ailleurs panneau routier de gauche sur la photo ci-dessus prise du taxi
qui me ramène au Terminal Conteneurs
 

Nous quitterons la Chine juste au moment où commencera la quinzaine des fêtes du Nouvel An chinois, c'est-à-dire fin janvier-début février (référence au calendrier lunaire). Dommage, nous n'assisterons donc pas à la fête des Lanternes qui clôt cette période de festivités.
Nous ne participerons pas non plus à la fête des Bateaux-Dragons (juin ou juillet)... je me plais pourtant à imaginer le gros Nabucco déguisé en dragon et participant aux courses de bateaux organisées à cette occasion ! Ces courses sont liées au rite de la fertilité et de la pluie.
Enfin, nous ne pourrons pas fêter l'anniversaire du dieu des Marins, un ancien fonctionnaire de la dynastie des Tang (618-907) qui, selon la tradition, aurait la faculté de prédire le temps, le "dieu météo" en quelque sorte. C'est surtout le protecteur des Chinois qui vivent à l'année sur les Sampans.




Page précédente
Page suivante

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net