Navires vus au Havre et en Seine
Françoise Massard / Photos Fabien Montreuil

Page précédente
Quelques navires en opération au Havre fin septembre 2021

Changement de quai du paquebot LE COMMANDANT CHARCOT, navire tout neuf arrivé au Havre le 20.09.2021, pour une dizaine de jours de festivités (baptême, présentation à la presse, etc.). Il quitte ainsi le quai Joannes Couvert le 25.09 à 14h45 pour accoster, une demi-heure plus tard, au quai Pierre Callet.

Escale inaugurale au Havre, le 26.09.2021, du petit paquebot SEAVENTURE. Arrivé sur rade du Havre vers 06h30, en provenance de Bremerhaven (Allemagne), il passe les digues peu après 08h00.
SEAVENTURE SEAVENTURE SEAVENTURE
Il se dirige vers le quai Pierre Callet où on le voit ci-dessous sur le point d'y accoster à 09h00. Nous connaissons déjà ce paquebot pour l'avoir vu, par exemple, à La Rochelle le 29.05.2009, mais il s'appelait alors BREMEN. Il a en effet changé de nom en 11.2020, après qu'Happag Lloyd l'ait vendu à l'armement chypriote RSR Nemo Ship Management.
SEAVENTURE SEAVENTURE SEAVENTURE
On le voit ci-après lors de son appareillage, le soir même à 19h00, à destination de Saint-Malo.
SEAVENTURE SEAVENTURE SEAVENTURE
SEAVENTURE (Limassol) - IMO 8907424 - Indicatif d'appel 5BPT5 - MMSI 210081000 - Paquebot de croisières - 111,51x17,00x6,61 m - TE 4,80 m - JB 6 752 - JN 2 073 - PL 1 226 t - Ptot. 4 854 kW (deux moteurs 4T-8cyl Daihatsu 8DKM-32 / deux hélices à pas variable) - V 16 nd - Prop. d'étrave (382 kW) - Générat. 5 x 500 kW - Cap. 164 passagers (82 cabines, toutes extérieures, dont 2 suites) - Equipage 94 - Six ponts passagers - Restaurant / Bar / Salon panoramique / Bibliothèque / Boutique - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1A Super) - Constr. 07.1990 (Mitsubishi Heavy Industries / MHI, Kobe, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. RSR Nemo Ship Management (Limassol, Chypre) - Pav. CYP - Ex BREMEN (09-1993-11.2020) - Ex FRONTIER SPIRIT (07.1990-09-1993).

La nouvelle drague bordelaise L'OSTREA arrive au Havre le 26.09.2021 en début d'après-midi, en provenance de Bordeaux. Elle vient travailler dans les eaux du GPMH. Cette drague est en service depuis seulement un an (rejoignant l'ANITA CONTI) : quille posée le 28.03.2019 au chantier polonais Crist, la drague L'OSTREA y fut lancée le 24.10.2019, puis le navire fut achevé par le chantier boulonnais Socarenam qui le livra le 11.07.2020 à son propriétaire, le GIE Dragages-Ports (1) (ce groupement d'intérêt économique est basé à Rouen, mais il a aussi un bureau au Havre et un autre à Saint-Nazaire). Cette drague fonctionne par injection d'eau grâce à deux pompes (de 457 kW chacune) injectant 6 000 m3/h d'eau sous pression (2,5 bar). Elle n'extrait pas les sédiments, contrairement à une drague aspiratrice comme la SAMUEL DE CHAMPLAIN (nazairienne, intervenant souvent au Havre aussi), mais favorise leur déplacement avec l'onde de marée. Elle n'a été baptisée officiellement à Bordeaux que le 23.09.2021. Cette drague a une autre particularité : elle est équipée de moteurs dual-fuel fonctionnant au gaz naturel liquéfié ou au fioul (le Port de Bordeaux et Dragages-Ports ont ainsi pris un engagement environnemental fort en optant pour le GNL, carburant qui permet de réduire de 25 % les émissions de CO2, de 80 % celles de NOx et qui élimine presque totalement les rejets de SOx et de particules fines).
L'OSTREA L'OSTREA L'OSTREA

Une fois sa mission havraise (de plusieurs semaines) terminée, L'OSTREA regagnera Bordeaux, son port d'attache (elle effectue l'essentiel de ses missions dans l'estuaire de la Gironde).

(1) Le GIE Dragages-Ports (créé en 1979) a pour vocation d'optimiser les coûts de dragage d'entretien des sept GPMs (grands ports maritimes) hexagonaux (Bordeaux - Dunkerque - La Rochelle - Le Havre - Marseille - Nantes-Saint-Nazaire - Rouen), lesquels constituent ses membres, en plus du Ministère des Transports et de la Région Hauts-de-France. Le GIE assure le renouvellement et la maintenance d'un parc de dragues et d'engins de services le mieux adapté possible aux besoins des ports, ces derniers recrutant les équipages et organisant leurs opérations de dragage d'entretien. Cette sorte de mutualisation des outils d'entretien des ports et de leurs chenaux d'accès permet un emploi optimal de l'ensemble du parc d'engins.
L'OSTREA L'OSTREA L'OSTREA
L'OSTREA (Bordeaux) - IMO 9879569 - Indicatif d'appel FLZO - MMSI 228388600 - Navire de dragage par injection d'eau - 52,42x11,00x5,10 m - TE 3,00 m - JB 868 - JN 260 - PL 915 t - Ptot 4 440 kW (trois moteurs dual-fuel 4T-8cyl Wartsila 8L20DF couplés à trois générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 1 200 kW chacun) / deux propulseurs azimutaux) - V 12 nd - Prop. d'étrave (400 kW) - Générat. aux. 1 x 150 kW / 1 x 80 kW - Equipage 8 - Deux pompes d'injection d'eau (6 000 m3/h / 2,5 bar / 457 kW pour chaque pompe) - Profondeur maximale de dragage 22 m - Certifié Green Passport - Constr. 07.2020 (Crist Shipbuilding, Gdansk, Pologne (coque) / Socarenam, Boulogne, France) - Propr./Gérant/Opérat. Dragages-Ports (Rouen, France) - Pav. FRA.

Le paquebot LE CHAMPLAIN (que nous avons présenté lors de son escale inaugurale à Québec le 12.09.2019) arrive au Havre, en première escale, le 26.09.2021 à 17h00, en provenance de Reykjavik (Islande). Il vient au GPMH pour servir de "bateau-base" pour l'inauguration du paquebot LE COMMANDANT CHARCOT (qui sera baptisé le 28.09 au large d'Etretat, et dont nous avons montré quelques photos supplémentaires au début de cet encadré, à l'occasion d'un changement de quai). Une fois les festivités terminées, le LE CHAMPLAIN appareillera le 02.10 à 09h00 à destination de Saint-Malo.
LE CHAMPLAIN LE CHAMPLAIN LE CHAMPLAIN LE CHAMPLAIN

Le paquebot allemand AMERA arrive au Havre le 27.09.2021 à 08h00, en provenance de Bremerhaven (Allemagne). Cette escale n'était pas prévue : il naviguait d'Anvers à Lisbonne (via une escale à Amsterdam et une à Bremerhaven), mais a dû se dérouter vers le GPMH pour y débarquer deux passagers testés positifs au Covid-19. C'est, de plus, sa première escale au Havre sous ce nom… même s'il y a déjà escalé à plusieurs reprises entre 2010 et 2016, mais il s'appelait alors PRINSENDAM, nom qu'il a porté entre 06.2002 et 07.2019, date à laquelle son ancien armateur américain  Holland America Line NV (groupe Carnival) l'a vendu à l'armement allemand Phoenix Reisen.
Nous connaissions bien ce paquebot sous son précédent nom de PRINSENDAM car il a fréquenté de nombreux ports français, en plus du Havre : BrestCherbourgLa RochelleSète, entre autres (pour ma part, je l'ai photographié à Panama en 03.2011).
AMERA AMERA AMERA AMERA

Le paquebot AMERA a appareillé le jour même à 12h00, reprenant sa navigation normale vers Lisbonne. Il reviendra au Havre le 15.10.2021, mais cette fois-ci pour une escale programmée de 05h30 (en provenance de Bremerhaven) à 20h00 (appareillage pour Plymouth). Une autre escale est d'ores et déjà planifiée pour le 16.05.2022 (entre Portsmouth et Anvers).

AMERA AMERA AMERA AMERA
AMERA (Nassau) - IMO 8700280 - Indicatif d'appel C6EA7 - MMSI 311000840 - Paquebot de croisières - 204,00x32,32x9,85 m - TE 7,25 m - JB 39 051 - JN 15 501 - PL 6 150 t - Ptot 21 120 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Wartsila 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 21,8 nd - Trois propulseurs transversaux (av. 2 x 1 000 kW / arr. 1 x 1 000 kW) - Générat. aux. 5 x 2 840 kW - Cap. 913 passagers (404 cabines) - Equipage 460 - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1C) - Constr. 11.1988 (Wartsila Marine Industries, Turku, Finlande) - Propr. Phoenix Reisen (Bonn, Allemagne) - Gérant/Opérat. Bernhard Schulte Cruise Services (Hambourg, Allemagne) - Pav. BHS - Ex PRINSENDAM (06.2002-07.2019) - Ex SEABOURN SUN (11.1999-06.2002) - Ex ROYAL VIKING SUN (11.1988-11.1999).

Page précédente

Dernière mise à jour : 15.10.2021

Cliquer sur l'ancre pour revenir en haut de la page

© Françoise Massard
 
  www.cargos-paquebots.net