Marine marchande - Quelques nouvelles au quotidien
Françoise Massard
Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Acadian Navigator - Agnes Rickmers - Alexander von Humboldt - Alexander von Humboldt II - Alfa Britannia - Alfa Germania - Algoma Mariner - Alpha - Aquata - Arosa Quinto - Baie Comeau - Baie St Paul - Balder Rissa - Barrister - Berlioz - Botnica - Bourbon Entreprise - Brovig Breeze - Brovig Wind - Cabo Blanco - Cala Palenque - Caribbean Princess - Cisne Rojo - Charlotte C. Rickmers - Christina - Coral Sea Fos - Crown Monarch - Crystal - Eclipse - Enchantment of the Seas - Erviken - Ewald - Fennica - Fortuna - Glory 2 - GPC Baru - Grand Canyon - Hibernia Seaways - Hildegaard - Iberica Hav - Jennifer Rickmers - Jewel of the Seas - Jules Verne - Juliette Rickmers - Jupiter - Kaethe C. Rickmers - Kelly - Keret - Komarno - La Curieuse - Langevin - Léon Thevenin - Lince - Maersk Djibouti - Maersk Importer - Margrit Rickmers - Marion Dufresne - Marlin Fish - Marwan - Mimoza - Multrasalvor 3 - Nautican - Neva-Leader 2 - Nicor Navigator - Nordica - Ocean Breeze - Omega 806 - Osiris - Pacific Commodore - Pacific Topaz - Peak Bergen - Peak Oslo - Pearcy Navigator - Pescamex IV - P&O Nedlloyd Kilindini - Rissa  Supplier - Rodin - RT Ambition - Sara - Sarabelle II - Sea Installer - Seapride - Serene - Silver Cloud - Sonya Viking - Spasatel Karev - Stena Carrier - Stena Carrier II - Stena Feronia - Stena Hibernia - Stena Perros - Stena Scotia - Tarmo - Teval - Thunder Bay - Union Moon - Union Neptune - Union Titan - Union Topaz - Voyager - Walrus - Western Neptune - Western Trident - Whitefish Bay -
Page précédente
 Rien de systématique dans cette rubrique, seulement quelques informations au gré de mes lectures ou des photos du jour...


Grand Port Maritime de Dunkerque (GPMD)
23.11.2012

Mise en ligne 04.12.2012
Photos Jean-Michel Bergougniou


Port de Fécamp (02.12.2012) — Photos Christian Maheut
Le cargo KOMARNO est venu livrer des bois sciés.
KOMARNO
KOMARNO
KOMARNO
KOMARNO
KOMARNO (Limassol) - IMO 9065948 - Indicatif d'appel P3LL5 - MMSI 210502000 - Cargo de divers - 87,78x12,80x7,10 m - TE 5,498 m - JB 2 446 - JN 1 369 - PL 3 701 t - P 1 500 kW (mot. 4T-8cyl Deutz-MWM SBV8M628 / hélice à pas fixe) - V 11 nd - Prop. d'étrave (185 kW) - Générat. aux. 3 x 130 kVA - Cap. GRN 4 649 m3 (1 cale) / 176 evp - Equipage 7 - Constr. 1993 (Slovenske Lodenice Komarno, Komarno, Slovaquie) - Gérant/Opérat. INOK N.V. (Anvers, Belgique) - Pav. CYP. Sistership : FORTUNA (IMO 9051210).

Le cargo PEAK BERGEN a, quant à lui, déchargé de l'argile.
Remarque : ces deux dernières années ont été néfastes à deux de ses sisterships : le UNION MOON (IMO 8416839) déclaré perte totale le 07.03.2012 suite à sa collision avec le STENA FERONIA (IMO 9136022) et le UNION NEPTUNE qui avait lui aussi coulé le 22.07.2011 (dans l'estuaire de la Gironde, comme nous l'avions relaté à l'époque), heureusement sans faire de victimes dans les deux cas.
PEAK BERGEN
PEAK BERGEN
PEAK BERGEN
PEAK BERGEN (Avatiu) - IMO 8416750 - Indicatif d'appel E5U2406 - MMSI 518456000 - Cargo de divers - 87,66x11,02x5,21 m - TE 3,94 m - JB 1 543 - JN 860 - PL 2 376 t - P 883 kW (mot. 4T-6cyl Klöckner-Humboldt-Deutz SBV6M628 / hélice à pas fixe) - V 10 nd - Prop. d'étrave - Cap. GRN 3 189 m3 (2 cales) / 98 evp (dont 4 reefers) - Constr. 1986 (Bodewes Shipyards, Foxhol, Pays-Bas) - Gérant Continental Ship Management as / CSM (Karmsund, Norvège) - Pav. COK - Ex UNION TITAN (1986-2010). Sisterships : MIMOZA (IMO 8421705 / Ex KELLY / 11.2006-02.2012) - PEAK OSLO (IMO 8416798) - UNION TOPAZ (IMO 8502133).


Un laquier tout neuf devant Québec le 01.12.2012, directement en provenance de son chantier chinois Chengxi : le BAIE ST PAUL de CSL — Photo Gilles Jobidon
BAIE ST PAUL
Quille posée le 28.10.2011, ce laker canadien BAIE ST PAUL fut lancé le 26.02.2012 et a été livré le 27.09.2012 à l'armement Canada Steamship Lines (CSL). Il a quitté le 05.10.2012 son chantier chinois Chengxi, cap sur Montréal. Il est passé devant Québec le 01.12.2012 vers 8 h du matin. Ce "laquier" de la Classe Trillium est le deuxième d'une série de cinq, les trois autres seront livrés dans le courant de l'année 2013 (cf. ci-dessous). Ce vraquier et ses sisterships s'inscrivent dans l'ambitieux programme de CSL de renouvellement de sa flotte. Il est destiné à naviguer sur le Saint-Laurent et les Grands Lacs.
A noter que le BAIE ST PAUL a reçu le prestigieux prix "Bulk Ship of the Year" (2012) décerné par le International Bulk Journal (ibj), pour sa conception novatrice en terme d'efficacité énergétique, de sécurité et de respect de l'environnement. Ce prix a été remis à son armateur dans le port allemand d'Hambourg (au cours d'un gala à l'hôtel Grand Elysée), le 19.11.2012.

Les "lakers", aussi appelés les "ore-boats" (minéraliers), naviguent dans les cinq Grands Lacs (Ontario, Erie, Huron, Michigan, Supérieur), mais aussi sur le Saint-Laurent (jusqu'à l'Atlantique) et les Cuyahoga River (pour desservir le port de Cleveland) et Calumet River (pour desservir Chicago). La longévité des lakers s'explique en grande partie par la faible salinité des eaux des Grands Lacs (entraînant beaucoup moins de corrosion que sur les navires océaniques) et leur faible température qui permet un excellent refroidissement des moteurs. Un certain nombre de "steamers" datant du début des années 1900 naviguent encore, comme le ST. MARYS CHALLENGER de 1906, que j'avais croisé sur le lac Michigan le 21.06.2007 et qui semble toujours en service ! Parmi les cargos plus modernes (construits à partir des années 1970), les plus gros mesurent 1 000 ft (environ 300 m) et sont communément appelés les "footers", mais ils sont trop gros pour naviguer sur les fleuves et rivières. Ces navires sont pour la plupart "autodéchargeants" (self-unloading). Ils sont généralement équipés de turbines à vapeur (une, ou souvent deux), développant entre 3 000 et 5 000 kW chacune (principaux fabricants : General Electric, Westinghouse et De Laval). Les "footers" sont eux plutôt équipés de moteurs Diesel (Electro Motive ou Fairbanks Morse), les plus récents d'entre eux ayant des hélices à pas variable.

Sources : Marine Historical Society of Detroit / "Commercial Ships on the Great Lakes", Franz A. VonRiedel, Iconographix / "Guide to boats & boatwatching Great Lakes & St. Lawrence Seaway, Marine Publishing Co.
BAIE ST PAUL (Montreal) - IMO 9601027 - Indicatif d'appel CFN6120 - MMSI 316022391 - Vraquier auto-déchargeant - 225,50x23,76x14,75 m - TE 10,10 m - JB 24 430 - JN 22 940 - PL 37 690 t - P 10 680 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S50ME-B9 / hélice à pas fixe) - V 13,5 nd - Cap. GRN 39 000 m3 - Constr. 2012 (Chengxi Shipyard, Jiangyin, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. CSL (Montréal, Canada) - Pav. CAN. Sisterships : ALGOMA MARINER (IMO 9587893) - BAIE COMEAU (IMO 9639892 / Livraison 07.2013) - THUNDER BAY (IMO 9601039 / Livraison 01.2013) - WHITEFISH BAY (IMO 9639880 / Livraison 05.2013).


Reflets et jeux d'eaux
sur le canal de Rompsay


30.11.2012


Quelques navires vus lors d'escales (10.2012) du câblier RAYMOND CROZE — Photos Stéphane Zunquin (mises en ligne le 29.11.2012)
Navires dans le port d'Halifax (Canada) les 22-23.10.2012
CARIBBEAN PRINCESS
WESTERN NEPTUNE
ENCHANTMENT OF THE SEAS et JEWEL OF THE SEAS
GLORY 2 (ex MARWAN)
WESTERN NEPTUNE
ENCHANTMENT OF THE SEAS
JEWEL OF THE SEAS
Remarque : le MARWAN vient (11.2012) de changer de nom. Son nouveau pseudonyme GLORY 2 est sans doute celui sous lequel il devrait être prochainement démoli en Inde.
GLORY 2
IMO 9070008 - Indicatif d'appel V4QD2 - MMSI 341468000 - Porte-conteneurs - 167,24x25,24x13,40 m - TE 9,80 m - JB 14 865 - JN 7 642 - PL 18 950 t - P 11 130 kW (mot. 2T-7cyl Sulzer-Dieselmotorenwerk Rostock 7RTA58 / hélice à pas fixe) - V 19 nd - Prop. d'étrave (750 kW) - Générat. aux. 4 x 930 kW - Cap. 1 388 evp (dont 150 reefers) - Equipage 30 - Grues 3x40 t - Constr. 1994 (Kvaerner Warnow Werft, Rostock, Allemagne) - Propr. Boris Shipping Ltd (Inde) - Gérant Prayati Shipping Pvt Ltd (Inde) - Pav. St Kitts & Nevis - Ex MARWAN (2009-2012) - Ex CALA PALENQUE (2004-2009) - Ex MARWAN (2003-2004) - Ex P&O NEDLLOYD KILINDINI (1999-2003) - Ex BARRISTER (1999) - Ex MARWAN (1997-1999) - Ex CABO BLANCO (1995-1997) - Ex MARWAN (1994-1995). Sistership : TEVAL (IMO 9081734) également promis à la démolition prochainement.
WESTERN NEPTUNE
(Panama)
IMO 9187514 - Indicatif d'appel 3FEN9 - MMSI 357268000 - Navire de recherche hydrographique - 93,20x23,90x9,00 m - TE 7,30 m - JB 8 369 - JN 2 511 - PL 4 568 t - Ptot 7 950 kW (deux moteurs 4T-9cyl Normo-Ulstein Bergen BRM-9 / deux hélices à pas variable) - V 16 nd - Propr. d'étrave (1 100 kW) - Générat. aux. 2 x 2 400 kW / 2 x 1 440 kW - Constr. 1999 (Ulstein Verft, Ulsteinvik, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. WesternGeco AS (Tananger, Norvège) / Groupe Schlumberger (Etats-Unis) - Pav. PAN. Sistership : WESTERN TRIDENT (IMO 9187502).
ENCHANTMENT OF THE SEAS
(Nassau)
IMO 9111802 - Indicatif d'appel C6FZ7 - MMSI 311733000 - Paquebot de croisières - 301,36x32,20x10,20 m - TE 7,818 m - JB 82 910 - JN 52 432 - PL 7 200 t - Ptot 50 400 kW (quatre moteurs 4T-12cyl MAN-B&W 12V48/60 couplés à quatre générateurs (de 15 300 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques (de 17 000 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe) - V 22,3 nd - Trois propulseurs transversaux (av. 2 x 1 750 kW / arr. 1 x 1 750 kW) - Cap. 2 440 passagers (1 126 cabines) - Equipage 776 - Constr. 1997 (Kvaerner-Masa Yards, Helsinki, Finlande) - Jumboïsé en 2005 - Propr./Gérant/Opérat. Royal Caribbean Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS.

Navires à quai à Portland (UK)
VOYAGER
STENA CARRIER
SARA
STENA HIBERNIA
VOYAGER
STENA CARRIER
SARA
STENA HIBERNIA
VOYAGER
(Nassau)
IMO 8709573 - Indicatif d'appel C6WC2 - MMSI 309695000 - Paquebot de croisières - 152,50x19,80x7,10 m - TE 5,82 m - JB 15 396 - JN 5 817 - PL 1 384 t - Ptot 13 232 kW (quatre moteurs 4T-9cyl Normo-Bergen Diesel BRM-9 / deux hélices à pas variable) - V 18,8 nd - Prop. d'étrave (2 x 430 kW) - Cap. 556 passagers (265 cabines) - Equipage 214 - Constr. 1990 (Union Naval de Levante / UNL, Valence, Espagne) - Gérant V Ships Leisure SAM (Monte Carlo, ,Monaco) - Pav. BHS - Ex ALEXANDER VON HUMBOLDT (2008-2012) - Ex ALEXANDER VON HUMBOLDT II (2008) - Ex JULES VERNE (2007-2008) - Ex WALRUS (1996-2007) - Ex NAUTICAN (1994-1996) - Ex CROWN MONARCH (1990-1994).
STENA CARRIER
(Harwich)
IMO 9138800 - Indicatif d'appel 2DVE7 - Ro-Ro - 182,77x25,52x8,41 m - TE 6,60 m - JB 21 171 - JN 6 351 - PL 12 350 t - Ptot 18 776 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer 8ZA40S / deux hélices à pas variable) - V 20,5 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 000 kW) -  Générat. aux. 2 x 1 700 kW / 2 x 1 500 kW - Cap. 800 evp (dont 75 reefers) / 189 remorques (2 715 m de linéaire garage) / 12 passagers (avec couchettes) - Constr. 2004 (Soc. Esercizio Cant., Viareggio, Italie (coque) / Nuovi Cantieri Apuania, Carrara, Italie) - Propr. Stena Line (Gothenburg, Suède) - Gérant Stena Line BV (Hoek van Holland, Pays-Bas) - Pav. GBR - Lancé comme STENA CARRIER II (2004)..
SARA
(Valletta)
IMO 8814861 - Indicatif d'appel 9HEN9 - MMSI 256887000 - Chimiquier - 111,23x16,50x8,71 m - TE 6,44 m - JB 4 156 - JN 1 947 - PL 6 608 t - Ptot 3 494 kW (deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6R32 / deux hélices à pas variable) - V 14 nd - Générat. 3 x 380 kW - Prop. d'étrave (250 kW) - Cap. 7 686 m3 (12 citernes) - Constr. 1990 (Cant. Navale Ferrari, La Spezia, Italie) - Gérant/Opérat. Aegean Bunkering Services (Le Pirée, Grèce) - Pav. MLT - Ex SARABELLE II (1990-2003).
STENA HIBERNIA
(Vlaardingen)
IMO 9121637 - Indicatif d'appel PFSP - MMSI 245566000 - Ro-Ro - 142,50x23,47x13,15 m - TE 5,40 m - JB 13 017 - JN 3 905 - PL 5 700 t - Ptot 10 740 kW (deux moteurs 4T-8cyl Sulzer-Hitachi 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 18,60 nd - Deux propulseurs d'étrave - Générat. aux. 2 x 1 000 kW / 2 x 560 kW - Equipage 18 - Constr. 1996 (Miho Zosensho, Shimizu, Japon) - Gérant Northern Marine Management (Clydebank, Royaume-Uni) - Opérat. Stena Line Irish Sea Ferries (Royaume-Uni) - Pav. NLD - Ex HIBERNIA SEAWAYS (2010-2011) - Ex MAERSK IMPORTER (1996-2010). Sistership : STENA SCOTIA (IMO 9121625).


Le LEON THEVENIN et le MARION DUFRESNE ont pu appareiller le 24.11.2012, cap sur l'Afrique du Sud

On le sait, le MARION DUFRESNE a heurté un haut-fond au large de l'archipel de Crozet, dans la nuit du 13 au 14.11.2012, ce qui a occasionné une voie d'eau à l'avant bâbord du navire. Il a heureusement pu rapidement se mettre à l'abri en mouillant dans la Baie du Marin à Crozet (au Nord des Kerguelen, cf. carte ci-dessous). Le navire avait 128 personnes à bord, dont 61 scientifiques (IPEV et TAAF), 9 touristes et 48 membres d'équipage. Dès le 16.11, 95 des personnes à bord ont pu être évacuées par hélicoptère vers la base Alfred Faure de Crozet (46°25'S - 51°51'E) où les 50 scientifiques qui y étaient en poste ont dû se serrer un peu pour faire de la place aux nouveaux arrivants quelque peu imprévus. Seul est resté à bord du MARION DUFRESNE un équipage de sécurité composé de 23 marins.
 
Dès l'accident connu, les secours se sont immédiatement organisés et quatre navires ont été affrétés par la CMA CGM qui arme le MARION DUFRESNE. Le câblier de France Télécom Marine LEON THEVENIN a appareillé du Cap dans la nuit du 16.11 (il était en mission en Afrique du Sud). Il est arrivé à Crozet le 23.11 (avec, à son bord, des plongeurs spécialisés dans les travaux sous-marins, afin d'évaluer l'avarie du MARION DUFRESNE et effectuer si nécessaire des travaux de renforcement provisoire de la coque). Deuxième navire impliqué dans le sauvetage, l'AHTS (Anchor Handling Tug Supply vessel) CORAL SEA FOS (avec, à son bord, du matériel de réparation). Il est arrivé sur zone le 24.11 (il avait appareillé le 16.11 également, mais de lîle Maurice). Son rôle était de servir de base aux plongeurs et d'assurer la surveillance du MARION DUFRESNE.
MARION DUFRESNE
(photo Eric Kerverdo)
 
Carte de l'Antarctique
(grand format en cliquant)
Les deux autres navires mobilisés sont le navire de recherches océanographiques LA CURIEUSE et le PAM (Patrouilleur des Affaires Maritimes) OSIRIS basé à La Réunion (Port des Galets est son port d'attache). Ces deux navires ont pour mission d'acheminer les personnels de relève indispensables à la poursuite des programmes des TAAF et de l'IPEV à Kerguelen et Amsterdam.

LEON THEVENIN
(photo Bernard Hily)

CORAL SEA FOS
(photo John Wilson)
LA CURIEUSE
(photo IOE)
OSIRIS
(photo Marine Nationale)
Aussitôt le câblier arrivé sur zone, 85 personnes ont été évacuées de Crozet vers le LEON THEVENIN mouillé au large (scientifiques, plus les 9 touristes et 25 membres d'équipage du MARION DUFRESNE). Le câblier a levé l'ancre le 24.11.2012 dans la soirée pour ramener au Cap ses inahabituels passagers qui rentreront alors chez eux par avion. Il devrait y arriver le 30.11. Par ailleurs, une fois obtenu son "certificat de navigation temporaire" délivré par le bureau Veritas (après investigation de sa coque par les plongeurs qui ont pu constater que la brèche n'a pas atteint le compartiment machines), le MARION DUFRESNE a pu également appareiller le 24.11, escorté par le CORAL SEA FOS. Ils font route (à la vitesse de 8 nd) vers un chantier naval de Durban (Afrique du Sud) où le navire des TAAF sera immobilisé sans doute plusieurs semaines.
LEON THEVENIN
(Marseille)
IMO 8108676 - Indicatif d'appel FNWV - MMSI 226292000 - Câblier - 107,82x17,80x9,00 m - TE 6,25 m - JB 4 844 - JN 3 988 - PL 2 900 t - Ptot 3 807 kW (trois moteurs 4T-8cyl Crepelle 8PSN3L couplés à trois générateurs (de  1 200 kW chacun) alimentant deux moteurs électriques de propulsion (de 1 420 kW chacun) qui entraînent deux hélices à pas fixe) - V 15,3 nd - Deux propulseurs transversaux - Constr. 1993 (Societe Nouvelle des Ateliers et Chantiers du Havre, Le Havre, France) - Propr./Gérant/Opérat. France Telecom Marine (Boulogne-Billancourt, France) - Pav. FRA.
CORAL SEA FOS
(Panama)

IMO 8028474 - Indicatif d'appel HO4189 - MMSI 352409000 - Remorqueur ravitailleur releveur d'ancres - 64,67x13,81x6,91 m - TE 4,72 m - JB 1 316 - JN395 - PL 1 957 t - Ptot 6 620 kW (deux moteurs 4T-16cyl Nohab F316V / deux hélices à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (597 kW) - Générat. aux. 2 x 664 kW / 2 x 245 kW - Cap. 21 passagers - Equipage 9 - Traction au croc 87 t - Constr. 1962 (Fosen Mek. Verksteder, Rissa) - Propr./Gérant/Opérat. Five Oceans Salvage (Athènes, Grèce) - Pav. PAN - Ex PACIFIC COMMODORE (1991-2008) - Ex SONYA VIKING (1990-1991) - Ex OMEGA 806 (1987-1990) - Ex RISSA SUPPLIER (1986-1987) - Ex BALDER RISSA (1882-1986).

OSIRIS
(Port des Galets)
IMO 6818942 - Patrouilleur de surveillance des pêches (initialement palangrier transformé en 2003) - 53,00x9,50x7,12 m- TE 4,80 m - JB 729 - JN 240 - PL 666 t - P 1 065 kW (mot. 4T-6cyl ABC 6DZC / hélice à pas fixe) - V 11 nd - Constr. 1968 (Maritima del Musel, Gijon, Espagne) - Propr. Groupement d’Intérêt Economique Protection Légine et Ressources Halieutiques / PLRH (Le Port, Ile de La Réunion) - Gérant/Opérat. Sapmer (Le Port, Ile de La Réunion) - Pav. FRA - Ex LINCE (2001-2004) - Ex CISNE ROJO (1998-2001) - Ex PESCAMEX IV (1989-1998) - Ex AROSA QUINTO (1968-1990).
Remarque : l'OSIRIS est l'une des 70 vedettes et embarcations (de 6 à 50 m environ) du DCS (Dispositif de Contrôle et de Surveillance des "AffMar"). Ce patrouilleur (tout comme l'IRIS basé à Lorient et le THELIS basé à Cherbourg) est affectéà la surveillance des pêches. Il évolue dans la bande des 200 milles, couvrant ainsi la zone économique exclusive (ZEE). Son autonomie est d'une quinzaine de jours. Ironie de l'histoire, l'OSIRIS est un ancien palangrier congélateur urugayen (le LINCE)... confisqué après avoir été pris en flagrant délit de pêche illicite. Il sert maintenant à la préservation des ressources de légine. La pêche industrielle de La Réunion (Sapmer en tête) s'est en effet spécialisée dans l'exportation de ce poisson qui vend très bien sur le marché asiatique.


Un nouveau port d'attache (Tallinn) et une nouvelle vie pour le brise-glace BOTNICA (photos Coll. Gilles Barnichon)
L'importance du rôle des brise-glaces dans l'activité économique des pays scandinaves n'est plus à démontrer, mais ce sont des navires de haute technologie et donc des navires chers tant à construire qu'à opérer. C'est pourquoi, au milieu des années 80, la marine marchande finlandaise décida de mettre en application son concept de brise-glace polyvalent, à savoir brise-glace de service public en hiver et navire "multi-services" pour le bénéfice d'un affréteur privé en été. Les premiers navires à avoir été conçus selon ce principe furent les sisterships FENNICA (IMO 9043615 / mis en service en 1993) et NORDICA (IMO 9056985 / entré en service en 1994), suivis par le BOTNICA (photos ci-dessous) livré le 01.07.1998. Il est légèrement plus petit que ses prédécesseurs (cf. infra), moins puissant aussi mais bénéficie de nouveaux systèmes de propulsion (propulseurs azimutaux).
BOTNICA
BOTNICA
BOTNICA
BOTNICA
BOTNICA
De 1998 à 2012, le BOTNICA travaille durant l'hiver pour l'Administration maritime finlandaise (ou les différentes compagnies publiques successives qui la représentent : Fintaship entre 2004 et 2010, société dont les activités ont été reprises en 2010 par Arctia Shipping) et, au retour de l'été, des équipements temporaires sont installés pour en faire un navire apte au travail offshore. Ainsi, il travaillera successivement pour DSND Offshore, puis Subsea 7 (qui a repris les activités de DSND), ou encore TS  Marine (aujourd'hui Fugro-tsm). Mais, à partir de 2008, les affrètements deviennent plus difficiles à trouver et, pire, BOTNICA reste désarmé durant la saison hivernale 2010-2011, comme il le sera encore au cours de l'hiver suivant. Les mois s'écoulent et le brise-glace reste dans le port de Trieste... Plusieurs péripéties (contrats estivaux non réglés, "affaires" au sein de l'administration maritime...) et des déceptions techniques (le navire s'est montré moins performant dans la lutte contre les glaces que ses prédécesseurs, peut-être en raison, entre autres, d'un manque de puissance) provoquent des déceptions économiques : le navire coûte cher à entretenir pour des services rendus jugés insuffisants. Toutes ces raisons justifient la vente du navire (officialisée le 24.10.2012) par Arctia Shipping au port estonien de Tallinn (pour 50 M€). Le BOTNICA y remplacera ainsi le vieux TARMO (IMO  5352886), ancien finlandais construit en 1963 à Helsinki (il deviendra estonien en 1993).

BOTNICA (Helsinki) - IMO 9165877 - Indicatif d'appel OJAK - MMSI 230904000 - Brise-glace - 96,70xx24,00x11,70 m - TE 8,50 m - JB 6 370 - JN 1 911 - PL 2 890 t - Ptot 15 084 kW (douze moteurs 4T-12cyl Caterpillar 3512B couplés à des générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 5 000 kW chacun) / deux propulseurs azimutaux) - V 12 nd - Prop. d'étrave (3 x 1 150 kW) - Cap. 46 passagers - Equipage 25 - Traction au point fixe 117 t - Grues 1x160 t / 1x15 t - Constr. 1998 (Aker Finnyards Oy, Rauma, Finlande) - Propr./Gérant/Opérat. Arctia Shipping Oy (Espoo, Finlande) - Pav. FIN.

A  noter que Aker Finnyards Oy, ancien chantier Finnyards, est actuellement intégré dans le groupe STX Europe sous le nom de STX Finlande.


Une lecture complémentaire indispensable : Brise-glaces de la route du Nord et de la mer Baltique

Ci-dessous, les trois brise-glaces évoqués précédemment (à propos du BOTNICA)
FENNICA
NORDICA
TARMO
FENNICA
(Photo Jukka Koskimies)
NORDICA
(Photo Aleksi Lindström)
TARMO
(Photo Folke Österman)
FENNICA
(Helsinki)
IMO 9043615 - Indicatif d'appel OJAD - MMSI 230245000 - Brise-glace - 116,00x26,00x12,50 m - TE 8,415 m - JB 9 392 - JN 2 818 - PL 1 650 t - Ptot 20 728 kW (quatre moteurs Wartsila (dont deux 4T-16cyl 16V32D et deux 4T-12cyl 12V32D) couplés à quatre générateurs (deux de 6 652 kW et deux de 4 988 kW) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion / deux propulseurs azimutaux) - V 12 nd - Prop. d'étrave (3 x 1 100 kW) - Cap. 48 passagers - Equipage 26 - Traction au point fixe 230 t - Grue-portique 120 t - Grues 1x30 t / 1x5 t - Constr. 1993 (Finnyards Oy / aujourd'hui STX Finlande, Rauma, Finlande) - Propr./Gérant/Opérat. Arctia Shipping Oy (Espoo, Finlande) - Pav. FIN. Sistership : NORDICA.
NORDICA
(Helsinki)
IMO 9056985 - Indicatif d'appel OJAE - MMSI 230275000 - Brise-glace - 116,00x26,00x12,50 m - TE 8,415 m - JB 9 392 - JN 2 818 - PL 1 650 t - Ptot 20 728 kW (quatre moteurs Wartsila (dont deux 4T-16cyl 16V32D et deux 4T-12cyl 12V32D) couplés à quatre générateurs (deux de 6 652 kW et deux de 4 988 kW) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion / deux propulseurs azimutaux) - V 12 nd - Prop. d'étrave (3 x 1 100 kW) - Cap. 48 passagers - Equipage 27 - Traction au point fixe 230 t - Grue 160 t - Constr. 1994 (Finnyards Oy / aujourd'hui STX Finlande, Rauma, Finlande) - Propr./Gérant/Opérat. Arctia Shipping Oy (Espoo, Finlande) - Pav. FIN. Sistership : FENNICA.
TARMO
(Tallinn)
IMO 5352886 - Indicatif d'appel ESZA - MMSI 276158000 - Brise-glace - 84,51x21,20x9,50 m - TE 7,30 m - JB 3 916 - JN 1 174 - PL 1 585 t - Ptot 10 120 kW (quatre moteurs 2T-8cyl Sulzer-Wartsila 8MH51 / deux hélices) - Constr. 1963 (Wartsila-Koncernen, Ab Sandvikens Skeppsdocka & MV, Helsinki, Finlande) - Propr. Gouvernement estonien - Gérant/Opérat. Estonian Maritime Administration (Tallinn, Estonie) - Pav. EST.


Nouvelles du port de Fécamp — Photos Christian Maheut
Le cargo norvégien IBERICA HAV, ici à quai le 21.11.2012, est venu livrer de l'argile, nouveau trafic sur le port de Fécamp.
IBERICA HAV
IBERICA HAV
IBERICA HAV
IBERICA HAV
IBERICA HAV (Nassau) - IMO 9210012 - Indicatif d'appel C6YI3 - MMSI 311034400 - Cargo de divers - 87,92x11,31x5,40 m - TE 3,70 m - JB 1 599 - JN 691 - PL 2 219 t - P 750 kW (mot. 4T-6cyl MaK 6M20 / hélice à pas fixe) - V 10 nd - Prop. d'étrave (240 kW) - Générat. 2 x 87,5 kVA - Cap. GRN 3 195 m3 (1 cale) - Constr. 1999 (Scheepswerf De Kaap, Meppel, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Hav Ship Management (Oslo, Norvège) - Pav. BHS - Ex EWALD (1999-2010).


Les transbordeurs
RODIN & BERLIOZ

sous les couleurs de MyFerryLink

Photos Julien Carpentier


L'un des plus grands yachts au monde, l'ECLIPSE, vient de quitter le chantier Fincantieri après un mois de travaux de maintenance
Lancé en 06.2009 au chantier allemand Blohm + Voss, le mega-yacht ECLIPSE fut livré à son riche propriétaire (un milliardaire russe) en 10.2010. Il vient de reprendre la mer (le 20.11.2012) après un arrêt technique d'un mois au chantier San Marco (Trieste) du constructeur italien Fincantieri. Ces travaux de maintenance ont mobilisé quelque 70 personnes.
Fincantieri avait lui-même construit en 07.2011 (sur son site de Muggiano - La Spezia), un mega-yacht (134 m), le SERENE (IMO 1010090), et est en train d'en construire un autre, légèrement plus long (140 m), le VICTORY. Pour mémoire, Fincantieri a construit environ 7 000 navires durant ses 200 ans d'existence. Le constructeur italien emploie de l'ordre de 10 000 personnes réparties entre douze chantiers, deux bureaux d'études et un centre de recherches. Fincantieri Yachts (Muggiano, Italie) est une entité indépendante spécialisée dans la construction de yachts de plus de 70 m. Elle emploie environ 750 personnes.
ECLIPSE (photo Fincantieri)
ECLIPSE (Hamilton) - IMO 1009613 - Indicatif d'appel ZCDX4 - MMSI 310593000 - Yacht - 162;50x22,40x11,40 m - TE 5,90 m - JB 13 564 - PL 1 480 t - Ptot 23 700 kW (dix moteurs 4T-16cyl MTU 16V4000M40 couplés à dix générateurs alimentant deux moteurs électriques de propulsion (de 6 500 kW chacun) / deux hélices à pas fixe) - V 25 nd - Propulseur transversal (3 800 kW) - Cap. 24 passagers - Equipage 70 - Constr. 2010 (Blohm + Voss, Hambourg, Allemagne) - Propr. Kane Global Holdings Ltd (Iles Vierges Britanniques) - Gérant/Opérat. Blue Ocean Management (Limassol, Chypre) - Pav. BMU.


Nouvelles des chantiers : navires en réparation et nouveaux navires
Après avoir honoré avec succès les contrats de réparation-entretien des gaziers LNG SOKOTO et LALLA FATMA N'SOUMER, le chantier brestois Damen Shiprepair Brest s'enorgueillit des trois nouveaux contrats obtenus : les pétroliers ALFA BRITANNIA (Suezmax finlandais), ERVIKEN (Suezmax norvégien) et STENA PERROS (VLCC suédois), auxquels s'ajoutent un contrat de remotorisation du LANGEVIN (de la Compagnie Maritime Nantaise, mais affrété par la Marine nationale) et un de travaux divers sur le navire ravitailleur offshore BOURBON ENTREPRISE.
Chantier Damen Shiprepair Brest
ALFA BRITTANIA
ERVIKEN
STENA PERROS
LANGEVIN
Chantier Damen Shiprepair Brest
(photo Damen)
ALFA BRITANNIA
(photo S. Seelemann)
ERVIKEN
(photo J. Roeland)
STENA PERROS
(photo P. Mauriange)
LANGEVIN
(photo Yannick Le Bris)
ALFA BRITANNIA
(Nassau)
IMO 9154232 - Indicatif d'appel C6PL4 - MMSI 309225000 - Pétrolier (crude) - 248,00x43,00x19,80 m - TE 13,52 m - JB 56 115 - JN 28 647 - PL 99 222 t - P 14 048 kW (mot. 2T-5cyl B&W-HHI 5S70MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Cap. 114 000 m3 (12 citernes) - Constr. 1998 (Daewoo Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Lundqvist Rederierna AB (Mariehamn, Finlande) - Pav. BHS. Sisterships : ALFA GERMANIA (IMO 9158551) - ALPHA (IMO 9187629) - CHRISTINA (IMO 9187667) - CRYSTAL (IMO 9187655) - HILDEGAARD - JUPITER (IMO 9187631) - SEAPRIDE (IMO 9187643).
ERVIKEN
(Bergen)
IMO 9274812 - Indicatif d'appel LAZE5 - MMSI 258952000 - Pétrolier (crude) - 274,57x48,03x23,60 m - TE 16,40 m - JB 82 647 - JN 46 578 - PL 152 146 t - P 18 623 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Doosan 6S70ME-C / hélice à pas fixe) - V 15,50 nd - Cap. 168 850 m3 (12 citernes) - Constr. 2004 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Viken Shipping AS (Bergen, Norvège) - Pav. NOR. Navire-catalogue : une cinquantaine de sisterships.
STENA PERROS
(Hamilton)
IMO 9312456 - Indicatif d'appel ZCDU7 - Chimiquier - 182,99x40,00x17,90 m - TE 13,00 m - JB 36 168 - JN 19 685 - PL 65 086 t - Ptot 15 720 kW (deux moteurs 2T-6cyl MAN-B&W-Brodosplit-Tvornica 6S46MC-C / deux hélices à pas variable) - V 14,5 nd - Constr. 2007 (Brodosplit Brodogradiliste, Split, Croatie) - Propr. Stena Bulk (Gothenburg, Suède) - Gérant Northern Marine Management (Clydebank, Royaume-Uni) - Pav. BMU. Une dizaine de sisterships dont les STENA PENGUIN et STENA PROVENCE.
LANGEVIN
(Marseille)
IMO 7932214 - Indicatif d'appel FGBD - MMSI 227148000 - Supply - 66,00x13,41x4,88 m - TE 4,11 m - JB 1 324 - JN 407 - Ptot 2 650 kW (trois moteurs 2T-16cyl General Motors 16V-149-TI couplés à trois générateurs (de 900 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion entraînant deux hélices à pas fixe) - V 12 nd - Prop. d'étrave - Cap. 90 evp (en pontée) - Constr. 1980 (Halter Marine Inc., La Nouvelle Orléans, Etats-Unis) - Propr./Gérant/Opérat. Compagnie Maritime Nantaise (Nantes, France) - Pav. FRA - Ex MARLIN FISH (1989-1990) - Ex PEARCY NAVIGATOR (1988-1989) - Ex NICOR NAVIGATOR (1986-1988) - Ex ACADIAN NAVIGATOR (1980-1986).

Côté construction cette fois-ci, citons quelques navires nouvellement mis en service (fin octobre - début novembre 2012), ou sur le point de l'être. Le navire russe "multipurpose" SPASATEL KAREV (à usage de remorqueur, de navire de sauvetage, de lutte anti-incendie, ou encore de soutien à des plongeurs) vient d'entrer en service (16.11.2012). Le remorqueur GPC BARÚ a été livré par le chantier chinois Cheoy Lee à l'armement colombien GPC Tug. Il sera affecté au port de Cartagena de Indias (le deuxième plus grand port de Colombie après Buenaventura). Le rotor tug RT AMBITION a quitté son chantier singapourien fin septembre pour gagner l'Europe par ses propres moyens. Il vient (16.11) d'arriver à Bremerhaven (Allemagne) où il a été pris en charge par Kotug qui le mettra en service d'ici la fin novembre. Le NEVA-LEADER 2, construit par le chantier Nevsky pour l'armement russe North-Western Shipping, a terminé avec succès, le 10.11.2012, ses essais à la mer. Le chantier Cosco vient, quant à lui, de livrer le SEA INSTALLER destiné à transporter et installer en mer des éoliennes et opéré par la société danoise A2SEA.
SPASATEL KAREV
GPC BARU
RT AMBITION
NEVA-LEADER 2
SEA INSTALLER
SPASATEL KAREV
(photo NSSZ)
GPC BARU
(photo Cheoy Lee)
RT AMBITION
(photo Kotug)
NEVA-LEADER 2
(photo NSSZ)
SEA INSTALLER
(photo A2SEA)
SPASATEL KAREV
(Novorossiysk)
IMO 9497531 - Indicatif d'appel UBKI6 - MMSI 273357360 - Navire de sauvetage - 73,00x16,60x6,70 m - TE 5,10 m - JB 2 634 - JN 760 - PL 1 215 t - Ptot 5 760 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Wartsila 8L20 / deux hélices) - Deux propulseurs d'étrave - Traction au croc 70 t - Constr. 2012 (Nevskiy Shipbuilding Shiprepair Plant - NSSZ, Shlisselburg, Russie) - Propr./Gérant/Opérat. Baltic BASU-St Petersburg (Saint-Petersbourg, Russie) - Pav. RUS.
GPC BARU
(Kingstown)
IMO 9654414 - Indicatif J8B4750 - MMSI 375055000 - Remorqueur - 32,00x12,40x5,48 m - TE 4,88 m - JB 498 - JN 147 - PL 193 t - Ptot 3 950 kW (deux moteurs 4T-16cyl Caterpillar 3516C / deux propulseurs directionnels Schottel SRP1515FP) - V 13,8 nd - Traction au croc 71 t - Constr. 2012 (Hin Lee Shipyard, Zhuhai, Chine (coque) / Cheoy Lee Shipyards, Hong Kong, Chine) - Gérant/Opérat. GPC Tugs / SPRC (Cartagène des Indes, Colombie) - Pav. VCT.
RT AMBITION
(Valletta)
IMO 9559250 - Indicatif d'appel 9HA2968 - MMSI 256947000 - Remorqueur - 32,00x12,00x5,95 m - JB 465 - JN 139 - Ptot 4 962 kW (trois moteurs 4T-6cyl Niigata 6L28HX / trois propulseurs Z-drive) - V 12 nd - Traction au croc 82 t - Constr. 2012 (ASL Shipyard, Singapour) - Propr./Gérant Elisabeth Limited (Gzira, Malte) - Opérat. Kotug () - Pav. MLT.
NEVA-LEADER 2
(St Petersburg)
IMO 9598828 - Indicatif d'appel UBAJ3 - MMSI 273350280 - Cargo de divers - 139,95x16,70x6,00 m - TE 4,70 m - JB 5 686 - JN 3 320 - PL 7 154 t - P 2 160 kW (deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6L20 / deux hélices à pas fixe) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave (200 kW) - Cap. GRN 10 920 m3 - Constr. 2012 (Nevskiy Shipbuilding Shiprepair Plant - NSSZ, Shlisselburg, Russie) - Propr. North-Western Shipping Company (Saint-Petersbourg, Russie) - Pav. RUS. Sept sisterships en construction (livrables d'ici fin 2013).
SEA INSTALLER
(Esbjerg)
IMO 9646481 - Indicatif d'appel OYPY2 - MMSI 219456000 - Jack-up - 132,34x39,00x9,00 m - TE 5,80 m - JB 15 966 - JN 4 790 - PL 20 739 t - Grue 800 t - Ptpt 18 300 kW (six moteurs 4T-9cyl MaK 9M25C couplés à six générateurs qui alimentent trois moteurs électriques entraînant trois propulseurs Voith-Schneider) - V 12 nd - Trois propulseurs d'étrave (dont un rétractable) - Constr. 2012 (Cosco Shipyard, Nantong, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. A2SEA  A/S (Fredericia, Danemark) - Pav. DAN.

Le chantier norvégien Bergen (de Rissa) a récemment livré l'OCV (Offshore Construction Vessel) GRAND CANYON à son armateur, également norvégien, Volstad Maritime. Il va être affrété long terme par Helix Energy Solutions Group. La flotte de Multraship vient (nov. 2012) de s'enrichir d'un nouveau "Multi-Cat 2409", le MULTRASALVOR 3, construit par Damen Hardinxveld. Le navire de servitude AQUATA, construit par Damen (chantier de Gorinchem) pour le compte de GeoSea (spécialisée dans l'installation d'éoliennes en mer) vient d'être baptisé à Ostende (Belgique). Ce navire, et son sistership ARISTA, rejoindront rapidement le champ d'éoliennes Thornton Bank (au large de la côte belge) où travaille déjà le jack-up NEPTUNE. Le chantier japonais Onomichi a livré (le 26.10.2012) le tanker PACIFIC TOPAZ à la compagnie Imabaru Senpaku, également japonaise. Quant au SILVER CLOUD, de l'armement Silversea, il n'est pas neuf, mais il vient de subir trois semaines de travaux de rénovation complète en cale sèche dans un chantier de Palerme.
GRAND CANYON
MULTRASALVOR 3
AQUATA
PACIFIC TOPAZ
SILVER CLOUD
GRAND CANYON
(photo Volstad)
MULTRASALVOR 3
(photo Multraship T&S)
AQUATA
(photo Deme)
PACIFIC TOPAZ
(photo Onomichi)
SILVER CLOUD
(photo Coll. FM)
GRAND CANYON
(Panama)
IMO 9614608 - Indicatif d'appel 3EVR8 - Navire de soutien offshore - 128,00x25,00x10,80 m - TE 7,50 m - JB 12 652 - JN 3 796 - PL 7 000 t - V 12 nd - Helideck - Emménagements pour 105 personnes - Constr. 2012 (Tersan Tersanecilik ve Tasimacilik, Tuzla, Turquie (coque) / Fosen Mek. Verksteder / Group Bergen, Rissa, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. Volstad Shipping (Aalesund, Norvège) - Pav. PAN. Un sistership en construction (IMO 9653874 / livrable 08.2013).
MULTRASALVOR 3
(Terneuzen)
IMO 9635975 - Indicatif d'appel PCID - MMSI 245489000 - Navire de servitude - 23,33x9,50x3,20 m - TE 2,65 m - JB 154 - JN 46 - PL 250 t - Ptot 1 300 kW (deux moteurs 4T-12cyl Caterpillar 3412D / deux hélices à pas fixe) - V 9 nd - Traction au croc 20 t - Peut embarquer 5 ROVs - Système de positionnement dynamique DP3 - Constr. 2012 (Damen Shipyards Kozle Sp z oo, Kedzierzyn-Kozle, Pologne (coque) / Damen Hardinxveld, Hardinxveld-Giessendam, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Multraship Towage & Salvage (Terneuzen, Pays-Bas) - Pav. NLD.
AQUATA
(Luxembourg)
IMO 9651266 - Indicatif d'appel LXAQ - Navette de relève - 25,75x10,06x3,50 m - TE 1,80 m - JB 147 - JN 44 - PL 29 t - Ptot 1 640 kW (deux moteurs 4T-12cyl Caterpillar C32 / deux hélices à pas fixe) - V 22 nd - Prop. d'étrave (2 x 45 kW) - Constr. 2012 (Damen BV Shipyards, Gorinchem, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. GeoSea Luxembourg (filiale de DEME) - Pav. LUX.
PACIFIC TOPAZ
(Monrovia)
IMO 9539561 - Indicatif d'appel D5CH7 - MMSI 636015703 - Chimiquier - 182,50x32,20x18,40 m - TE 12,90 m - JB 28 426 - JN 14 380 - PL 50 013 t - P 8 580 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Cap. 53 000 m3 (15 citernes) - Constr. 2012 (Onomichi Dockyard, Onomichi, Japon) - Gérant/Opérat. Tanker Pacific (Singapour) - Pav. LBR. Une quinzaine de sisterships.


Navires en escale
au
port de La Rochelle


14.11.2012


Le défi du Beaujolais Nouveau au port du Havre

Chaque année, Haropa, regroupement des ports du Havre, de Rouen et de Paris, et premier port mondial pour l'exportation de vins et spiritueux en bouteilles, relève le défi du Beaujolais Nouveau. C'est un exercice exigeant puisqu'il s'agit de livrer pour le troisième jeudi de novembre des millions de litres de Beaujolais (produit particulièrement sensible), aux quatre coins du monde, le tout en un temps record et sur fond de période chargée pour cause de fêtes de fin d'année. Ainsi, dès le 17 octobre, 1 750 000 bouteilles ont été acheminées depuis les entrepôts Georges Dubœuf à Romanèche-Thorins (Saône et Loire) jusqu'au port du Havre, à 80 % par rail et 20 % par route.

KAETHE C. RICKMERS
Le 29.10, les 125 conteneurs ont quitté le nouveau terminal TNMSC de Port 2000 à bord du KAETHE C. RICKMERS (photo GPMH) de l'armement MSC. Ils ont rejoint New-York où les opérations de déchargement se sont achevées le 08.11, pour une distribution de la marchandise vers tous les états concernés. Parfaite fiabilité des opérations réalisées sur les quais havrais, transit-time très court, notamment vers New-York (8 j) et procédures douanières simplifiées et rapides au Havre (le dédouanement des marchandises a lieu en moins de 6 min) ont participé à ce succès. Le Beaujolais représente 2 % des exportations françaises de vin. En 2011, plus de 1 200 evp de Beaujolais nouveau ont été exportés du Havre, notamment vers l'Asie et les USA, représentant 12 millions de bouteilles de Beaujolais Nouveau sur un volume de 40 millions de bouteilles de Beaujolais (tous ports confondus). La production 2012 (non connue à ce jour) apparait en forte baisse (– 50 % par rapport à 2011) en raison de mauvaises conditions météorologiques.
Haropa dispose de 55 entrepôts dédiés au stockage des vins et alcools, de 2 600 000 m2 d'espaces dédiés au stockage et au transit de marchandises et travaille avec des transporteurs spécialisés (pour des conteneurs aux normes alimentaires, des conteneurs reefers, des conteneurs sous température dirigée). Les procédures administratives et douanières y sont par ailleurs facilitées. Enfin, des connexions terrestres régulières assurées par "wine shuttles", navettes ferroviaires ou fluviales dédiées, à partir des principaux centres de production français : Alsace, Bourgogne, Bordeaux, Champagne et Cognac.
KAETHE C. RICKMERS (Majuro) - IMO 9287912 - Indicatif d'appel V7MB9 - MMSI 538002862 - Porte-conteneurs - 294,04x32,20x18,93 m - TE 13,50 m - JB 54 214 - JN 31 226 - PL 68 282 t - P 41 040 kW (mot. 2T-9cyl B&W-Doosan 9K90MC-C / hélice à pas fixe) - V 23 nd - Prop. d'étrave (1 900 kW) - Générat. aux. 4 x 2 237 kVA - Cap. 5 060 evp (dont 454 evp) - Equipage 32 - Constr. 2004 (Hanjin Heavy Industries & Construction, Busan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Rickmers Maritime (Singapour) - Opérat. Mediterranean Shipping Company (Genève, Suisse) - Pav. MHL - Ex MAERSK DJIBOUTI (2004-2010) - Lancé comme KAETHE C. RICKMERS (2004). Sisterships : AGNES RICKMERS (IMO 9289972) - CHARLOTTE C. RICKMERS (IMO 9287900) - JENNIFER RICKMERS (IMO 9287895) - JULIETTE RICKMERS (IMO 9289960) - MARGRIT RICKMERS (IMO 9287924).



Nouvelles du port de Fécamp (15.11.2012) — Photos Christian Maheut
Ci-dessous, le chimiquier BROVIG BREEZE en train de livrer de l'huile. Sur sa cheminée, le logo de l'armement norvégien Th. Brovig Shipowners.
BROVIG BREEZE
BROVIG BREEZE
BROVIG BREEZE
BROVIG BREEZE
BROVIG BREEZE
BROVIG BREEZE (Gibraltar) - IMO 9344265 - Indicatif d'appel ZDKS2 - MMSI 236111791 - Pétrolier/Chimiquier - 96,00x14,20x7,65 m - TE 6,20 m - JB 2 885 - JN 1 348 - PL 4 296 t - P 1 980 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (338 kW) - Générat. aux. 4 x 346 kW - Cap. 4 923 m3 (10 citernes) - Constr. 2006 (Selah Tersanesi, Tuzla, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Th. Brovig Shipowners (Farsund, Norvège) - Pav. GIB - Lancé comme OCEAN BREEZE (2006). Sistership : BROVIG WIND (IMO 9327281).

Là, le cargo russe KERET venu livrer des bois sciés.
KERET
KERET
KERET
KERET
KERET
KERET (St Petersburg) - IMO 9103972 - Indicatif d'appel UAEH - MMSI 273333000 - Cargo de divers - 81,34x11,58x5,40 m - TE 4,25 m - JB 1 596 - JN 831 - PL 2 300 t - P 1 000 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Krupp 6M332C / hélice à pas fixe) - V 10 nd - Prop. d'étrave - Cap. GRN 2 926 m3 (1 cale) - Constr. 1994 (Arminius Werke, Bodenwerder) - Gérant/Opérat. Orion Shipping (Saint-Petersbourg, Russie) - Pav. RUS. Plus de quinze sisterships dont le VYG déjà vu ici même).
Page précédente
Dernière mise à jour - 18.05.2015

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net