Quelques photos du port de Rotterdam prises de la tour Euromast (janvier 2010)
Françoise Massard
Cliquez sur les photos pour les agrandir

C'est de la plateforme principale, située à 100 m au-dessus du niveau de la mer, de la tour Euromast que j'ai pris les photos ci-dessous le 3 janvier 2010. Cette tour est la plus haute des Pays-Bas. Sa construction débuta en 1958, sur les plans de l'architecte néerlandais Hugh Maaskant (1907-1977), auteur, entre autres constructions, de l'hôtel Hilton d'Amsterdam. Cette tour fut inaugurée lors de l'édition 1960 de l'exposition Floriade qui a lieu tous les dix ans aux Pays-Bas. Elle fut surelevée, en 1970, par adjonction de la Space Tower haute de 85 m (photo de droite). Les conditions climatiques de ce début janvier en interdisaient toutefois l'accès. Mais à 100 m de haut, la vue est déjà superbe et peut porter, par temps clair, jusqu'à 30 km alentour.

Tour Euromast
Tour Euromast (sommet)

Cette tour offre une vue sur 360° et permet ainsi d'embrasser l'ensemble de la ville de Rotterdam et de son port. Une température autour de 10° C au-dessous de zéro, un vent assez fort (nous interdisant l'accès à la plateforme supérieure située 85 m plus haut), encore un peu de neige au sol, une lumière éclatante parfois voilée d'une légère brume, voilà planté le décor en ce début janvier 2010. Afin de mieux se repérer, voici une photo générale du port et quatre photos aériennes (credit Port de Rotterdam).



Malgré un recul conjoncturel de 8,1 % en 2009, par rapport à 2008, le port de Rotterdam reste le premier des ports européens en terme de trafic de marchandises, avec 387 Mt. Il se situe largement devant Anvers (158 Mt), Hambourg (110 Mt), Amsterdam (87 Mt), Marseille (83 Mt) et Le Havre (74 Mt). En 2009, son trafic (import/export) s'est réparti de la façon suivante : vracs solides 67 Mt (charbon 24,8 Mt / minerais 23,3 Mt / autres vracs industriels 10,2 Mt / céréales et oléagineux 8,3 Mt) - vracs liquides 198 Mt (crude 96,4 Mt / produits pétroliers 72 Mt / autres produits chimiques 29,5 Mt) - marchandises diverses 122 Mt (marchandises conteneurisées 100 Mt soit un peu moins de 10 Mevp / Ro-Ro 16 Mt / autres matériaux dont ferrailles, matériaux non ferreux, produits papetiers, etc. 6 Mt).

Ci-dessous, à gauche, le pont Erasmus / Erasmusbrug (surnommé "le cygne" en raison de la forme de son unique pilier), ouvert en 1996. A droite, le Willemsbrug, ouvert en 1981 et visible de loin avec ses pylones rouges.


Vues rapprochées du quartier Erasmus et, sur la rive gauche de la Nouvelle Meuse, de la jetée Wilhelminapier et de la presqu'île de Katendrecht qui fut le point de départ vers l'Amérique d'environ un million d'émigrants (allemands, polonais, russes, etc.) qui embarquèrent sur les paquebots de la célèbre Holland America Line (HAL) créée en 1873. C'est aujourd'hui un nouveau quartier d'affaires (et aussi d'habitation) en plein développement.


Vues côté nord, vers Coolhaven


En vrac, photos prises le long de la Nieuwe Maas... avec le soleil de face





Trafic fluvial toujours très dense (convois poussés et gros automoteurs)



Ici, deux quais au pied de la tour Euromast. Sur la photo de droite, le New Ocean Paradise, hôtel-restaurant flottant chinois.


Ci-dessous, l'ancien navire-amiral de la Holland America Line, le liner ROTTERDAM dont nous avions vu la maquette en novembre dernier à Madurodam. Désarmé depuis 2000, l'ancien paquebot est maintenant un musée-centre de loisirs-hôtel à quai à Rotterdam.

ROTTERDAM
ROTTERDAM

ROTTERDAM (Rotterdam) - IMO 5301019 - Navire-hôtel stationnaire (désormais) - 228,18x28,71x16,69 m - TE 9,04 m - JB 39 674 - JN 17 692 - PL 7 801 t - Ptot 28 318 kW (deux turbines Parsons-De Schelde / deux hélices à pas fixe) - V 21,5 nds - Cap. 1 114 passagers (571 cabines) / Equipage 560 (lorsqu'il naviguait) - Constr. 1959 (De Rotterdamsche Droogdok Mij. N.V., Rotterdam, Pays-Bas) - Propr./Gérant Rederij De Rotterdam (Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex REMBRANDT (1997-2004 / Propr. Premier Cruises Lines) - Ex ROTTERDAM (1959-1997 / . Propr. Holland America Line).


Françoise Massard - 09.05.2013

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net