Quelques navires au port girondin de Pauillac (juin 2010)
Françoise Massard

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Beltnes - Brion - Bulknes - City of Hamburg - Ciudad de Cadiz - Côtes de Blaye - Fitnes - L'Atlantique - Seahake - Sealing - Searay - Seychelles Pride - Vasadiep - Ville de Bordeaux -
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Pour quiconque arrive de Blaye (situé sur la rive droite de la Gironde) et veut passer sur la rive gauche, deux solutions sont possibles : ou contourner la partie amont de l'estuaire en passant par Bordeaux (et le pont d'Aquitaine), ou emprunter la bac CÔTES DE BLAYE qui assure la traversée de la Gironde sur la ligne Blaye-Lamarque. Cette bourgade de la rive gauche est à une quinzaine de kilomètres au sud de Pauillac, petite ville médocaine qui comporte de longue date une zone portuaire, celle de Pauillac-Trompeloup (rattachée au Grand Port Maritime de Bordeaux). Les deux photos ci-dessous, prises le 15.06.2010, résument parfaitement l'activité actuelle de cette zone de Pauillac, laquelle comporte un appontement pétrolier et l'appontement des rouliers qui transportent les tronçons d'Airbus A380 : les VILLE DE BORDEAUX, CIUDAD DE CADIZ et CITY OF HAMBURG (cf. ci-dessous pour ces derniers).


Entre le CIUDAD DE CADIZ, accosté à l'appontement roulier, et le SEARAY, amarré à l'appontement pétrolier, la barge BRION. Celle-ci assure, avec la barge BREUIL, le transport jusqu'à Langon des tronçons d'Airbus A380 débarqués des rouliers. L'acheminement final, entre Langon et l'usine d'assemblage de Toulouse se fait par la route, en convoi exceptionnel (de nuit).



Le GPMB annonçant sur son site internet l'arrivée du CIUDAD DE CADIZ le 15.06 vers 08h30, je longe la Gironde vers l'aval pour aller à sa rencontre et en effet j'aperçois bientôt (il est 07h45), au niveau de St-Estèphe, la silhouette attendue. Je le suis, de la route, jusqu'à son accostage final.

CIUDAD DE CADIZ
CIUDAD DE CADIZ
CIUDAD DE CADIZ
CIUDAD DE CADIZ
CIUDAD DE CADIZ


CIUDAD DE CADIZ
CIUDAD DE CADIZ
CIUDAD DE CADIZ
CIUDAD DE CADIZ
CIUDAD DE CADIZ

Ci-dessous, le chimiquier / pétrolier allemand SEARAY. arrivé dans la nuit.

SEARAY
SEARAY
SEARAY
SEARAY
SEARAY

SEARAY (Bremen) - IMO 9255490 - Indicatif d'appel DEEV - MMSI 211422510 - Chimiquier/Pétrolier - 177,69x28,00x16,80 m - TE 11,00 m - JB 21 329 - JN 8 381 - PL 32 310 t - P 8 340 kW (mot. 4T-6cyl MAN-B&W 6L58/64 / hélice à pas variable) - V 16 nds - Propulseur d'étrave 1 050 kW - Cap. 37 441 m3 (12 cuves) - Equipage 28 - Constr. 2004 (Lindenau GmbH, Kiel, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. German Tanker Shipping (Brême, Allemagne) - Pav. DEU. Sisterships : SEAHAKE (IMO 9255488) - SEALING (IMO 9251652) - SEYCHELLES PRIDE (IMO 9251664).

Vers 08h00, le 15.06.2010 toujours, le vraquier auto-déchargeant BULKNES remonte la Gironde pour escaler à Bassens où il va livrer 26 000 t de granulats pour l'industrie locale du bâtiment et des travaux publics. Le H de la cheminée est celui de Hartmann, du nom Hans-Juergen Hartmann (HJH) propriétaire de Mibau Baustoffhandel GmbH et partenaire de Heidelberger Zement AG. Son système de déchargement, construit par le suédois BMH Marine (Groupe Babcock & Wilcox), est capable d'évacuer jusqu'à 3 000 t de gros matériaux à l'heure. 

BULKNES
BULKNES
BULKNES
BULKNES

BULKNES (St. John's) - IMO 9384370 - Indicatif d'appel V2EG6 - MMSI 305425000 - Vraquier auto-déchargeant - 175,60x26,00x15,10 m - TE 10,82 m - JB 20 234 - JN 7 085 - PL 33 171 t - P 7 300 kW (mot. 4T-8cyl MaK-Caterpillar 8M43C / hélice à pas variable) - V 14 nds - Propulseurs (av. 1 500 kW / arr. 950 kW) - Cap. GRN 26 042 m3 - Constr. 2009 (J.J. Sietas, Hambourg, Allemagne) - Gérant HJH Shipmanagement (Cadenberge, Allemagne) - Pav. ATG. Sisterships : BELTNES (IMO 9432206) - FITNES (IMO 9490105).

Le CIUDAD DE CADIZ devait appareiller ce matin du 16.06.2010, vers 06h00. Peu de temps après, il était remplacé par son sistership, le CITY OF HAMBURG, en provenance de Saint-Nazaire. Accostage à 07h45 au quai roulier. Photos prises vers 10h00... sous une pluie battante.



Toujours le 16.06.2010, descendant la Gironde vers 11h, peu après Pauillac, le cargo VASADIEP... il pleut toujours autant !

VASADIEP
VASADIEP
VASADIEP

VASADIEP (Groningen) - IMO 9263552 - Cargo de divers - Indicatif d'appel PHLB - MMSI 244764000 - 118,55x15,20x8,44 m - TE 7,05 m - JB 4 941 - JN 2 786 - PL 7 875 t  - P 3 840 kW (mot. semi-rapide 4T-8cyl Mak-Caterpillar 8M32 / hélice à pas variable) - V 14,7 nds - Propulseur d'étrave (300 kW) - Cap. GRN 4 305 m3 (deux cales) / 390 evp - Grues 1x19 t / 1x4 t - Constr. 2002 (Bodewes Shipyards, Hoogezand, Pays-Bas) - Gérant Feederlines (Groningue, Pays-Bas) - Pav. NLD.  "Navire catalogue" (une vingtaine de sisterships).

Gironde (encore large), port de plaisance et ville de Pauillac, vus de la passerelle surplombant la halte nautique.



Le port de Pauillac-Trompeloup jusque dans les années 1950
Très actif durant la première moitié du XXe siècle, le port de Pauillac-Trompeloup accueillera de gros paquebots qui ne peuvent remonter jusqu'au port de La Lune à Bordeaux. Ce sera, entre autres, le cas du fameux liner L'ATLANTIQUE (photo ci-dessous), de la Compagnie de navigation Sud Atlantique, lancé le 14 avril 1930 par les Chantiers de Penhoët (Saint-Nazaire), qui y accostera le 27 septembre 1931 lors de son "maiden voyage", avant de faire route vers Rio de Janeiro. Il fera dix traversées entre Pauillac et divers ports d'Amérique du Sud, mais, on le sait, sa carrière fut hélas courte puisqu'elle s'acheva le 5 janvier 1933 suite à un incendie (peut-être malveillant ?) qui se déclara à bord alors qu'il faisait route de Pauillac au Havre où il devait subir quelques transformations.

L'ATLANTIQUE escalait régulièrement à Pauillac-Trompeloup (1931-1933) — Photo Adhemar

Dernière mise à jour : 20.08.2014

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net