Quelques navires au port de Montréal (août-sept. 2009)
Françoise Massard

Une longue pérégrination canadienne ponctuée de navigations plus ou moins longues, en août-septembre 2009, des "Chutes du Niagara" aux "Iles de la Madeleine" (situées au beau milieu du Golfe du Saint-Laurent) — à bord du C.T.M.A. VACANCIER — en passant par la "Région des Mille îles", le "Lac Saint-Jean", "Tadoussac" et ses baleines, etc., m'a fait escaler à deux reprises à Montréal. J'y ai été aimablement invitée à visiter le port (sous code ISPS bien sûr) par la direction portuaire (reportage à suivre). Voici ici déjà quelques navires photographiés sur le "Vieux Port" (clichés pris des quais ou lors de courtes navigations sur le Saint-Laurent).


Le "Laker" HALIFAX, depuis qu'il porte ce nom (1988, cf. infra), appartient au Groupe canadien CSL (Canadian Steamship Lines). D'abord opéré par ce dernier, c'est V.Ships Canada qui le gére depuis 1999. Il fit toute sa carrière sur les Grands Lacs (Amérique du Nord), mais il semble désarmé depuis décembre 2008. Amarré dans le "Vieux Port" de Montréal, à côté d'un autre lacquier, le SAUNIERE, y attend-il des jours meilleurs pour reprendre sa navigation ou bien un dernier acquéreur pour un chantier de démolition, je ne peux répondre ayant entendu les deux versions "officielles"... Notez la coque rivetée-soudée, comme le montre l'une des photos rapprochées.

HALIFAX & SAUNIERE
HALIFAX & SAUNIERE
HALIFAX
HALIFAX
HALIFAX

HALIFAX
HALIFAX
HALIFAX
HALIFAX
HALIFAX

HALIFAX (Toronto) - IMO 5120075 - Indicatif d'appel VCTM - MMSI 316001835 - Vraquier auto-déchargeant - 222,56x22,97x13,77 m - TE 8,167 m - JB 20 645 - JN 14 643 - PL 29 283 t - P 6 714 kW (turbine à vapeur Pametrada / hélice à pas fixe) - V 17 nds - Cap. GRN 30 489 m3 - Constr. 1963 (Davie Yards Inc., Levis, Canada) - Propr. CSL Group (Canada) - Gérant V.Ships Canada (Montréal, Canada) - Pav. CAN - Ex FRANKCLIFFE HALL (1963-1988).

A couple de l'HALIFAX (ci-dessus), le SAUNIERE, autre "Laker", un peu plus récent que le précédent puisque construit en 1970 dans un de ces fameux chantiers navals installés le long de l'estuaire de la rivière Clyde. Lui aussi, attend-il des jours meilleurs pour remettre le cap vers les Grands Lacs... après, de toute façon, un indispensable passage en cale sèche ? A suivre... Photos du 25.08.2009, prises avec un magnifique soleil... hélas souvent de face !

HALIFAX & SAUNIERE
SAUNIERE
SAUNIERE
SAUNIERE

SAUNIERE (Québec) - IMO 7028489 - Indicatif d'appel VODB - MMSI 316047000 - Vraquier auto-déchargeant - 195,94x22,94x12,81 m - TE 9,538 m - JB 16 522 - JN 6 464 - PL 24 481 t - Ptot 6 472 kW (deux moteurs MaK-Krupp 6M552AK / une hélice à pas variable) - V 13 nds - Cap. GRN 24 557 m3 - Constr. 1970 (Lithgows (1969) Ltd. East Yard, Port Glasgow, Royaume-Uni) - Propr. Algoma Central Corp. (Sault Ste. Marie, Ontario, Canada) - Gérant Seaway Marine Transport (St Catharines, Ontario, Canada) - Pav. CAN - Ex ALGOSEA (1976-1982) - Ex BROOKNES (1970-1976).

Photographié à Montréal le 27.08.2009, un remorqueur stationnaire, le DANIEL McALLISTER devenu navire-musée. C'est le plus gros remorqueur conservé au Canada et le deuxième plus ancien remorqueur conservé dans le monde. Durant sa carrière, il a changé plusieurs fois de noms et a subi diverses transformations. Il fut lancé en 1907, comme HELENA, par les chantiers canadiens (Ontario) de Collingwood (du nom du Second de Nelson à la bataille de Trafalgar). Le remorqueur a débuté sa carrière sur la côte Atlantique. Dans les années 1940, alors qu’il travaillait sur les Grands Lacs, sa machine à vapeur d’origine fut remplacée par un moteur diesel, pour en augmenter sa puissance. Il devient HELEN M.B en 1956, après d’importants travaux de modernisation. C’est à Montréal, en 1966, que la McAllister Towing Ltd Co lui a donné son nom actuel. Il a terminé sa carrière dans le port de Montréal (géré par l’Ocean Remorquage Montreal Inc.) et y a cessé ses activités dans les années 1980.


DANIEL McALLISTER
DANIEL McALLISTER
DANIEL McALLISTER
DANIEL McALLISTER
DANIEL McALLISTER

DANIEL McALLISTER
DANIEL McALLISTER
Le DANIEL McALLISTER a été acheté, en 1997, par le Musée Maritime du Québec qui s’est alors allié avec la Société du Vieux Port de Montréal. Cette dernière l’a finalement acquis en 2008. Il est actuellement exposé à l‘extrémité ouest du vieux port, à quai au niveau de la première écluse du Canal de Lachine (ci-contre, deux vues du Canal de Lachine, côté Vieux Port).
DANIEL McALLISTER (Montreal) - IMO 5146342 - Navire-musée stationnaire - 35,06x7,12 m - TE 3,658 m - JB 268 - JN 182 - P 662 kW (mot. GMC 12 cylindres / hélice à pas fixe) - Constr. 1907 (Collingwood Shipyards, Ontario, Canada) - Pav. CAN - Ex HELENA (1907-1956) - Ex HELEN M.B (1956-1966).
Remarque — Un autre remorqueur, américain celui-là (port d'attache New York) et encore en activité, porte le même nom : Daniel Mc Allister. Son IMO est 8980907 et il a été construit en 1974 (soit près de 70 ans plus tard).


Le 28.08.2009, à quai à Montréal, le vraquier FEDERAL MIRAMICHI

FEDERAL MIRAMICHI
FEDERAL MIRAMICHI
FEDERAL MIRAMICHI
FEDERAL MIRAMICHI

FEDERAL MIRAMICHI (St. John‘s) - IMO 9315549 - Vraquier - 185,09x23,50x14,10 m - TE 9,80 m - JB 18 825 - JN 8 565 - PL 27 739 t - P 7 860 kW (mot. B&W-Hudong Heavy Machinery 6S46MC-C) - V 14 nds - Cap. GRN 34 450 m3 - Grues 3x30 t - Constr. 2005 (Guangzhou Wenchong Shipyard, Chine) - Gérant Sunship Schiffahrtskontor KG (Emden, Allemagne) - Pav. ATG. Sister ships : FEDERAL MACKINAC (IMO 9299460) - FEDERAL MANITOU (IMO 9283538) - FEDERAL MARGAREE (IMO 9299472) - FEDERAL MATANE (IMO 9283540) - FEDERAL MATTAWA (IMO 9315537).

et le porte-conteneurs MISSISSAUGA EXPRESS.

MISSISSAUGA EXPRESS
MISSISSAUGA EXPRESS
MISSISSAUGA EXPRESS

MISSISSAUGA EXPRESS (Hamilton) - IMO 9165358 - Porte-conteneurs - 244,97x32,28x16,44 m - TE 10,78 m - JB 39 174 - JN 17 884 - PL 40 881 t - Cap. 2 808 evp - Constr. 1998 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Gyeongsangnam-do, Corée) - Propr. Hapag-Lloyd (Hambourg, Allemagne) - Gérant Anglo-Eastern Ship Management (Hong Kong) - Pav. BMU. Sister ship : OTTAWA EXPRESS (IMO 9165360)

Photographiés le 29.08.2009, le porte-conteneurs MONTREAL EXPRESS

MONTREAL EXPRESS
MONTREAL EXPRESS
MONTREAL EXPRESS
MONTREAL EXPRESS

MONTREAL EXPRESS (London) – IMO 9253741 – Porte-conteneurs – 294,00x32,26x21,50 m – TE 10,78 m – JB 55 994 – JN 22 426 – PL 47 840 t - P 37 275 kW (mot. B&W-Doosan Engine 8K90MC-C) - V 23 nds – Cap. 4 402 evp (dont 330 reefers) - Equipage 27 - Constr. 2003 (Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, Geoje, Corée du Sud) - Gérant Anglo-Eastern Ship Management (Hong Kong) - Pav. GBR - Ex CP SPIRIT (2005-2006) - Ex CANMAR SPIRIT (2003-2005). Sister ships : TORONTO EXPRESS (IMO 9253727) - OOCL MONTREAL (IMO 9253739).

et le "general cargo" ATLANTIC IMPALA.

ATLANTIC IMPALA
ATLANTIC IMPALA
ATLANTIC IMPALA

ATLANTIC IMPALA (Valletta) - IMO 8902280 - Cargo de divers / Ro-Ro - 173,50x23,08x13,70 m - TE 10;37 m - JB 16 075 - JN 8 471 - PL 18 731 t - P 9 540 kW (mot. Sulzer-Dieselmotorenwerk Rostock 6RTA58) - V 17,4 nds - Cap. GRN 22 860 m3 / 728 evp (dont 30 reefers) / 232 voitures / 22 remorques - Grues 5x12 t - Constr. 1993 (Kvaerner Warnow Werft, Rostock, Allemagne) - Gérant Baltic Mercur (Saint-Petersbourg, Russie) - Pav. MLT - Ex ROTORUA (2003-2008) - Ex NORD I (2003) - Ex NORDANA SURVEYOR (2002-2003) - Ex SEABOARD PERU (1999-2002) - Ex BREMER FALCON (1998-1999) - Ex GLOBAL FALCON (1996-1998) - Ex GEORGIY TOYSTONOGOV (1993-1996). Navire-catalogue (une trentaine de sister ships).

Toujours le 29.08.2009, le porte-conteneurs MSC MEXICO (photo de gauche) et le Roll on - Roll off  ZERAN (photos de droite).

MSC MEXICO

MSC MEXICO (Monrovia) - IMO 7502930 - Porte-conteneurs - 240,46x32,20x18,85 m - TE 11,00 m - JB 38 991 - JN 13 039 - PL 40 849 t - P 24 492 kW (mot. MAN-Maschinenfabrik Augsburg-Nürnberg K10SZ90/160A) - V 21 nds - Cap. 2 602 evp (dont 217 reefers) - Constr. 1978 (Flender Werft, Lübeck, Allemagne) - Gérant Ciel Shipmanagement (Athènes, Grèce) - Pav. LBR - Ex KOELN EXPRESS (1993-2003) - Ex KOELN ATLANTIC (1987-1993) - Ex KOELN EXPRESS (1978-1987). Sister ships : MSC GERMANY (IMO 7502928) - MSC SERENA (IMO 7502904).

ZERAN (Valletta) - IMO 8302272 - 147,45x23,51x14,91 m - TE 7,05 m - Ro-Ro - JB 15 685 - JN 4 624 - PL 8 044 t - Ptot 4 800 kW (deux mot. Sulzer-Zaklady Urzadzen Technicznych 'Zgoda' 6ZL40/48 / deux hélices à pas variable) - V 14,5 nds - Cap. 505 evp (dont 55 reefers) / 6 passagers (4 cabines) - Une rampe / 1 366 m de linéaire - Equipage 31 - Constr. 1987 (Stocznia im Komuny Paryskiej, Gdynia, Pologne) - Gérant Pol-Levant Shipping Lines (Gdynia, Pologne) - Pav. MLT. Sister ships : DIVIO (IMO 8302301) - JOLLY BLU (IMO 8302296) - TYCHY (IMO 8302284) - WLOCLAWEK (IMO 8302313).


Ci-dessous, trois laquiers : les OAKGLEN - LAKE ERIE - MAPLEGLEN (photos du 30.08.2009), à quai depuis plusieurs mois m'a t-on dit à l'APM (Administration Portuaire de Montréal). Le LAKE ERIE est désarmé depuis le 12.12.2008 et vient d'être renommé RICHELIEU... serait-ce son "dernier" nom, celui de la démolition ? Même question (également sans réponse ferme) pour les deux autres sister ships également récemment renommés ?


OAKGLEN - LAKE ERIE
OAKGLEN - LAKE ERIE - MAPLEGLEN
OAKGLEN - LAKE ERIE
MAPLEGLEN
MAPLEGLEN

RICHELIEU (Montreal) - IMO 7901150 - Vraquier - 222,49x23,22x14,36 m - TE 10,264 m - JB 22 734 - JN 13 049 - PL 38 595 t - P 8 532 kW (mot. B&W-AB Gotaverken 6K67GF) - V 13,4 nds - Cap. GRN 48 871 m3 - Constr. 1980 (N.V. Cockerill Yards, Hoboken, Belgique) - Gérant V.Ships Canada (Montréal, Canada) - Pav. CAN - Ex LAKE ERIE (1995-2009) - Ex FEDERAL OTTAWA (1980-1995) - Sister ships : MAPLEGLEN (IMO 7910163 ) - OAKGLEN (IMO 7901148) - SAGUENAY (IMO 7910175). Désarmé en décembre 2008.

MAPLEGLEN (Montreal) - IMO 7910163 - Vraquier - 222,49x23,25x14,33 m - TE 10,264 m - JB 22 734 - JN 13 049 - PL 38 289 t - P 8 532 kW (mot. B&W-Cockerill-Ougree-Providence 6K67GF) - V 14 nds - Cap. GRN 48 871 m3 - Constr. 1981 (N.V. Cockerill Yards, Hoboken, Belgique) - Gérant V.Ships Canada (Montréal, Canada) - Pav. CAN - Ex LAKE MICHIGAN (1995-2009) - Ex FEDERAL MAAS (1981-1995).

OAKGLEN (Montreal) - IMO 7901148 - Vraquier - 222,49x23,25x14,36 m - TE 10,264 m - JB 22 734 - JN 13 049 - PL 38 289 t - P 8 532 kW (mot. B&W-AB Gotaverken 6K67GF) - V 13,5 nds - Cap. GRN 48 078 m3 - Constr. 1980 (N.V. Cockerill Yards, Hoboken, Belgique) - Gérant V.Ships Canada (Montréal, Canada) - Pav. CAN - Ex LAKE ONTARIO (1995-2009) - Ex FEDERAL DANUBE (1980-1995).


Dernières nouvelles (02;2010) : le RICHELIEU a été racheté à son ancien propriétaire Fednav (en novembre 2009) par le Groupe canadien CSL. Il est désormais pavillonné aux Iles Marshall, avec Majuro comme port d'attache. L'OAKGLEN est également devenu propriété de CSL (en octobre 2009), aussi sous pavillon MHL, mais a conservé son nom (au 17.02.2010). Ce doit être également le cas pour le MAPLEGLEN puisque CSL le mentionne dans sa flotte (à confirmer).

Egalement vu le 30.08, le "general cargo" CATHERINE DESGAGNES

CATHERINE DESGAGNES
CATHERINE DESGAGNES

CATHERINE DESGAGNES (Quebec) - IMO 5133979 - Cargo de divers - 125,05x17,20x9,45 m - TE 7,58 m - JB 5 674 - JN 2 705 - PL 8 395 t - P 2 825 kW (mot. Sulzer 6SAD60) - V 13,5 nds - Cap. GRN 10 338 m3 - Equipage 25 - Constr. 1962 (Hall, Russell & Co, Aberdeen, Ecosse) - Gérant Desgagnes Groupe (Québec, Canada) - Pav. CAN - Ex THOROLD (1972-1985) - Ex GOSFORTH (1962-1972).

et le transport de colis lourds AIVIK. Certains lecteurs reconnaîtront peut-être la facture française de ce dernier, puisque c'est l'ancien MONT VENTOUX construit
aux ACH (en 1980). Il a également porté le pavillon français un peu plus tard, comme UNILIFTER.


AIVIK (Montreal) - IMO 7908445 - Transport de colis lourds - 109,62x19,40x11,82 m - TE 5,69 m - JB 7 362 - JN 2 208 - PL 4 860 t - Ptot 3 824 kW (deux moteurs Pielstick-Alsthom-Atlantique 8PA6L280 / une hélice à pas variable) - V 13 nds - Cap. GRN 14 600 m3 / 280 evp - Grues 2x155 t - Constr. 1980 (Société Nouvelle des Ateliers et Chantiers du Havre, France) - Gérant Transport Igloolik Inc. (Montréal, Canada) - Pav. CAN - Ex UNILIFTER (1991-1992 / Pav. FRA) - Ex AIVIK (1990-1991) - Ex MONT VENTOUX (1980-1990 / Pav. FRA).

Nouvelle navigation sur le Saint-Laurent en cette belle soirée du 02.09.2009. J'avais vu à quai, la veille, le ConRo CABOT. Le voici en route, une occasion de le voir sous un autre jour et, en particulier, de détailler ses superstructures. On retrouve, en particulier, sur la cheminée, le logo de son propriétaire canadien Oceanex.


Quand je vois la faible hauteur de la cheminée (cf. photo ci-dessus), je m'interroge sur l'état de propreté des ponts et... du chargement. Je me souviens que le Cdt Coat se plaignait de l'insuffisance de hauteur de la cheminée du CMA CGM NABUCCO, l'obligeant à faire très régulièrement nettoyer les ponts au Karcher pour éliminer les suies. Alors ici... Par ailleurs, je m'interrogeais sur le rôle du "mur" transversal au navire et situé derrière le château (cf. photo milieu ci-dessus). La réponse me fut apportée par Erwan Guéguéniat (merci à lui) : "Ce doit être un ballast supérieur destiné à diminuer le (r-a) du navire, donc sa stabilité, afin de réduire la violence du rappel au roulis, lequel provoque parfois de la casse dans le chargement. On retrouve ce type d'installation sur le VILLE DE BORDEAUX par exemple".


Je suis la progression du CABOT le long des quais du port de Montréal (lesquels s'étendent sur plus de 30 km). Il croise le KATHRYN SPIRIT puis traverse le fleuve pour suivre le chenal qui, à cet endroit, est assez proche de la rive droite du Saint-Laurent.


CABOT (St. John‘s, Province Terre-Neuve Labrador) - IMO 7700051 - Indicatif d'appel VCSZ - MMSI 316001380 - Porte-conteneurs/Ro-Ro - 172,15x22,00x13,95 m - TE 6,862 m - JB 14 597 - JN 4 379 - PL 7 132 t - Cap. 440 evp (dont 20 reefers) / 1 440 m de linéaire de garage / 12 passagers - Ptot 10 740 kW (deux moteurs Pielstick-Crossley Premier Engines 12PC2-5V-400 / deux hélices à pas variable) - V 18 nds - Constr. 1979 (Smith's Dock, South Bank-Middlesbrough, Grande-Bretagne) - Propr. Oceanex (Montréal, Canada) - Gérant V. Ships Canada (Montréal) - Pav. CAN - Ex CAVALLO (1979-1988). Sister ship : AEGEAN FANTASY (IMO 7700049).

Ci-dessous donc, le "general cargo" KATHRYN SPIRIT remontant le Saint-Laurent le 02.09.2009. Ce navire est un cargo "open hatch", c'est-à-dire que les panneaux de cales ont pratiquement les dimensions des cales, ces larges ouvertures facilitant les opérations de chargement / déchargement, lequel s'effectue à l'aide de grues- portiques ("gantry cranes" en anglais) préservant la cargaison. Ce concept est apparu au début des années 1960 et existe le plus souvent sur les navires spécialisés dans le transport de rouleaux ou de palettes de papier (cf., par exemple, le PENGUIN ARROW).

KATHRYN SPIRIT
KATHRYN SPIRIT
KATHRYN SPIRIT

KATHRYN SPIRIT (Hamilton) - IMO 6717069 - Indicatif d'appel CFN4621 - MMSI 316009548 - Cargo de divers - 153,40x20,30x11,20 m - TE 8,414 m - JB 9 261 - JN 4 442 - PL 12 497 t - Ptot 5 884 kW (deux moteurs Pielstick-Lindholmens Varv AB 10PC2V-400 / une hélice à pas variable) - V 16,5 nds - Cap. GRN 13 352 m3 - Grues-portiques 2x20 t - Constr. 1967 (AB Lindholmens Varv, Goteborg, Suède) - Propr./Gérant/Opérat. McKeil Marine (Hamilton, Canada) - Pav. CAN - Ex MENOMINEE (1997-2006) - Ex HOLMSUND (1967-1997).

Voici quelques photos complémentaires du KATHRYN SPIRIT, envoyées par un correspondant, Langis Lizotte, qui a encore récemment navigué à son bord. " Belles formes et qualité de construction. Et, malgré ses 43 ans, bon navire en mer. Navigation intéressante, avec plusieurs voyages l'hiver dans les glaces ou de longs voyages d'un port à l'autre comme, par exemple, 11 j entre Newport News (Virginie) et Sault-Ste-Marie (Ontario)." dixit l'auteur.

KATHRYN SPIRIT
KATHRYN SPIRIT
KATHRYN SPIRIT
KATHRYN SPIRIT
Accosté à Long Pond, Terre-Neuve,
pour charger de la pyrophilite B (été 2009)
Désarmé au port de Sorel
(Province de Québec, 10 janvier 2010)  
40 ans de différence avec le navire accosté
de l'autre côté de la Rivière Richelieu 
Déchargement de ciment à Newport News (Virginie, fin décembre 2009)


Les 12 et 13.09.2009, le navire de croisières MAASDAM était en escale à Montréal. On le voit ici à quai au Terminal Croisières Iberville.

MAASDAM
MAASDAM

Comme dans tous les ports du monde, depuis un "certain 11 septembre", l'accès aux quais est interdit et un important service de sécurité (niveau Marsec I) m'empêche d'approcher le navire. Ports fermés de la terre mais... pas de la mer. Je suis donc allée voir l'un des capitaines de navires-promenades avec lesquels j'avais lié connaissance et celui-ci m'a gentiment emmenée où je voulais ! Merci à lui.

MAASDAM
MAASDAM
MAASDAM
MAASDAM

La dernière photo le montre peu après son appareillage (... que j'ai raté), alors qu'il vient de passer sous le pont Jacques Cartier.

MAASDAM
MAASDAM
MAASDAM
MAASDAM

MAASDAM (Rotterdam) - IMO 8919257 - Navire de croisières - 219,21x30,83x19,13 m - TE 7,716 m - JB 55 575 - JN 26 172 - PL 7 406 t - Ptot 34 560 kW (cinq moteurs diesel Sulzer-Fincantieri dont deux 12ZAV40S et trois /8ZAL40S / cinq générateurs / deux moteurs électriques / deux hélices à pas variable) - V 20 nds - Cap. 1 613 passagers (633 cabines) - Equipage 618 - Constr. 1993 (Fincantieri Cant. Nav. Italiani, Monfalcone, Italie) - Gérant Holland America Line (Seattle, Etats-Unis) - Pav. NLD. Sister ship : VEENDAM (IMO 9102992).



Sur le terre-plein (à côté des bâtiments du plus gros brasseur de Montréal, les Ets Molson), cinq navires russes à grande vitesse qui devaient assurer une liaison rapide Montréal-Québec, mais il semble que le projet n'ait pas abouti.

Ce petit bateau de croisières, le LATITUDE AMSTERDAM, propose à ses passagers des vacances originales : navigation sur le Saint-Laurent et cyclotourisme (une cinquantaine de kilomètres par jour... on aperçoit les bicyclettes à l'arrière du pont supérieur). Ce concept existe déjà aux Pays-Bas (d'où le nom du navire), mais aussi en France (j'ai moi-même piloté sur le Canal du Midi une péniche-hôtel qui proposait des balades en bicyclette à chaque escale), etc. Ce type de bateau, à l'ambiance généralement très "cosy", comporte salle à manger, salon, bar, etc. Sympathique pont d'observation.

LATITUDE AMSTERDAM
LATITUDE AMSTERDAM

LATITUDE AMSTERDAM (Montreal) - 21,50x6,65 m - TE 1,95 m - TA 6,97 m - JB 170 - JN 65 - Ptot 600 kW (deux moteurs Caterpillar 3126B / deux hélices) - V 9 nds - Cap. 14 passagers (7 cabines) - Constr. 1997 (Duratug Shipbuilding & Fabricating, Port Dover, Ontario, Canada) - Propr./Gérant Latitude 45º Nord (Salaberry-de-Valleyfield, Québec, Canada) - Pav. CAN - Ex GEORGIAN CLIPPER.


Ci-dessous le "crane ship" VM/S HERCULES qui appartient au port de Montréal. Il est doté de deux puissances grues, l'une de 250 t SWL, l'autre de 50 t SWL. A droite, le "tug" DENIS M.

DENIS M.

VM/S HERCULES (Montreal) - IMO 5303897 - Indicatif d'appel VC4510 - Navire-grue - 60,97x22,86x5,69 m - TE 4,265 m - JB 2 108 - JN 1 282 - PL 2 107 t - Ptot 1 206 kW (deux moteurs Dominion Engineering Works) - Grues 1x250 t / 1 x 50 t - Constr. 1962 (Marine Industrie Ltee. (MIL), Sorel, QC, Canada) - Propr./Gérant Canada Government St. Lawrrence (St-Lambert-de-Levis, QC, Canada) - Pav. CAN - Ex S. L. S. HERCULES (1962-1976).

DENIS M. (Montréal) - Remorqueur portuaire - 14,26x3,93x1,25 m - JB 21 - JN 11 - P 313 kW - V 9 nds - Constr. 1942 (Russel Bros., Owen Sound, Ontario, Canada) - Propr./Gérant Administration Portuaire de Montréal - Pav. CAN - Ex MARCEL D.


Au retour d'une navigation mouvementée (nos vêtements étaient à tordre, y compris les sous-vêtements... malgré deux gros pulls de l'armée plus une combinaison intégrale – cf. photo – le tout surmonté d'une cape plastifiée avec deux capuches... la société montréalaise "Saute-Moutons" prévient au moment de la réservation !) dans les rapides de Lachine (impressionnant phénomène naturel qui a bien compliqué la tâche de "nos" découvreurs Jacques Cartier et Samuel de Champlain), j'ai vu le remorqueur THEODORE à quai au bout du port de plaisance. Il est devenu un "yacht privé" fin des années 1990 m'a t-on dit.


Jet boat "Saute-Moutons"
Jet boat "Saute-Moutons"
Jet boat "Saute-Moutons"
THEODORE
THEODORE

Informations complémentaires fournies par Yves-Guy Bertrand, via son correspondant William Lafferty (Wright State University - Membre du Groupe de discussion "US Tugboats"). Un grand merci à eux deux.

Remorqueur construit sous le nom de VIGILANT en 1932 par Canadian Vickers Ltd (Montréal) pour Dufresne Construction Co Ltd (Montréal). Il a ensuite porté les noms de ROSANNE SIMARD, puis TECHNO MANIC, MANIC et HERITAGE. Il a été converti, en 1997, en "live-aboard" et est devenu THEODORE en 2000 (propriétaire : Luc Lachapelle, Montréal). Dimensions : 19,51x4,57x2,13 m - Jauge brute : 65.

Bateaux-promenade au Vieux Port... dont un engin de débarquement de la Seconde Guerre mondiale : cliquez ICI.


Dernière mise à jour : 12.08.2012

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net