Quelques navires de marine marchande escalant à La Rochelle
Françoise Massard
Page précédente
Cliquez sur les photos pour les agrandir
 

Avril 2017

14 avril 2017 — Photos Samuel Daguenet

Le chimiquier danois ORASUND arrive au GPMLR le 14.04.2017 à 08h00 (première photo), en provenance d'Aveiro (petit port portugais bien abrité au fond d'une "ria", situé à mi-chemin entre Porto au nord et Figueira da Foz au sud). Sur les photos suivantes, on le voit lors de sa manœuvre d’évitage pour accoster à l'appontement pétrolier Est (APES) où il va décharger de l'ester méthylique d'huile végétale (EMHV), biocarburant aussi connu en France sous le nom de "diester". Son escale sera courte puisqu'il appareillera le jour même à 19h00 à destination de Lorient.
ORASUND
ORASUND
ORASUND
ORASUND
ORASUND (Svendborg) - IMO 9336701 - Indicatif d'appel OXBU2 - MMSI 220514000 - Chimiquier - 106,20x15,60x7,80 m - TE 6,30 m - JB 3 691 - JN 1 495 - PL 4 975 t - P 3 248 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W 5L35MC / hélice à pas variable) - V 15,5 nd - Prop. d'étrave (250 kW) - Générat. aux. 1 x 440 kW / 3 x 380 kW - Cap. 5 336 m3 (12 citernes) - Constr. 03.2008 (Desan Tersanesi, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. M.H. Simonsen ApS (Svendborg, Danemark) - Pav. DNK. Sisterships : ORAHOLM (IMO 9336696 / 04.2006) - ORATANK (IMO 9336713 / 01.2008).

Le cargo japonais KIWI ARROW — opéré par l'armement norvégien Gearbulk (dont on retrouve le logo sur la cheminée) — a accosté au quai Chef de Baie (poste CB02) ce 14.04.2017 à 04h00, en provenance de Punta Pereira (port uruguayen sur le Rio de la Plata, principal port d'exportation de pâte à papier du pays). Il vient justement livrer 7 000 t de pâte à papier. Appareillage ce même jour à 22h00, destination à ordres. A noter que ce cargo, muni de quatre puissantes grues (de 40 t de capacité unitaire de levage), a son pont renforcé pour lui permettre d'embarquer en pontée des colis lourds même si ses cales 3, 5 et 7 sont vides. A droite, la pilotine ARMERIA 014 rentre de mission, direction son poste à quai dans le port de service.
KIWI ARROW
KIWI ARROW
KIWI ARROW & ARMERIA 014
KIWI ARROW (Panama) - IMO 9434527 - Indicatif d'appel 3FPC2 - MMSI 354736000 - Cargo de divers - 199,98x32,26x19,22 m - TE 13,507 m - JB 36 925 - JN 18 303 - PL 62 924 t - P 8 605 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Kawasaki 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Prop. d'étrave (1 480 kW) - Générat. 3 x 800 kW - Cap. GRN 70 354 m3 (8 cales) / 270 evp - Grues 4 x 40 t - Constr. 06.2010 (Oshima Shipbuilding, Saikai City, Japon) - Propr. Shinomiya Tanker (Anan city, Tokushima Pref., Japon) - Opérat. Gearbulk (Bergen, Norvège) - Pav. PAN. Sisterships : AVOCET ARROW (IMO 9448255 / 11.2015) -  CONDOR ARROW (IMO 9552886 / 02.2012) - EAGLE ARROW (IMO 9529592 / 11.2011) - LAWIN ARROW (IMO 9687162 / 09.2014) - MISAGO ARROW (IMO 9448243 / 09.2015) - NANDU ARROW (IMO 9529580 / 03.2011) - OSPREY ARROW (IMO 9687174 / 01.2015) - PELICAN ARROW (IMO 9495923 / 05.2011) - PIPIT ARROW (IMO 9552898 / 02.2012) - PUFFIN ARROW (IMO 9566605 / 07.2011) - TOKI ARROW (IMO 9434539 / 10.2010).

Le vraquier SAINT VASSILIOS appareille pour Abidjan (Côte d'Ivoire) le 14.04.2017 à 17h00. Nous connaissons déjà ce navire car j'ai eu l'occasion de le photographier au mouillage en zone d'attente au large de Santa Cruz de Tenerife (au N-E de l'île éponyme) le 01.12.2014, alors que je naviguais de Savone (Italie) au Brésil à bord du COSTA FAVOLOSA. Il avait accosté au poste CB01 du quai Chef de Baie le 12.04 peu avant 01h00, en provenance de Castellon de la Plana (port de la côte Est de l'Espagne, juste au nord de Valence). Au cours de cette escale, il a chargé 27 000 t de blé en vrac.
SAINT VASSILIOS
SAINT VASSILIOS
SAINT VASSILIOS
SAINT VASSILIOS
SAINT VASSILIOS (Majuro) - IMO 9486403 - Indicatif d'appel V7YE3 - MMSI 538004639 - Vraquier - 181,10x30,00x14,80 m - TE 9,90 m - JB 23 322 - JN 11 202 - PL 33 889 t - P 6 480 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S42MC7 / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 570 kW - Cap. GRN 47 558 m3 (5 cales) - Grues 4 x 30,7 t - Constr. 04.2012 (21st Century Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Transman Shipmanagers (Vouliagmeni, Grèce) - Pav. MHL. Sisterships : FLORIANA (IMO 9486477 / 10.2012) - MARDINIK (IMO 9470571 / 03.2011) - MINANUR CEBI 1 (IMO 9480564 / 07.2011) - SAINT DIMITRIOS (IMO 9486398 / 09.2011) - SEA DOLPHIN C (IMO 9486427 / 12.2011) - ZINA (IMO 9486465 / 05.2012). Un autre sistership (IMO 9486415), encore sous son nom de chantier 21ST CENTURY 1005, doit être livré en 06.2017.

Le cargo néerlandais IJSSELDIJK vient de quitter le poste BF09 du bassin à flot le 14.04.2017 à 18h30 et va mettre le cap sur Santander (port de la côte Nord de l'Espagne, sur le golfe de Gascogne). Beaucoup de lecteurs de ce site auront sans doute remarqué que de nombreux navires néerlandais contiennent la syllabe "dijk". Rien d'étonnant pour ce pays dont le tiers de la superficie se trouve au-dessous du niveau de la mer puisque le mot dijk signifie digue dans la langue d'Erasmus (le "hollandais", pas le latin). Ici, le nom du navire peut donc se traduire par "digue de l'IJssel", l'IJssel étant un affluent du Rhin qui se jette au niveau de Kampen sur la côte Est de l'IJsselmeer, le plus grand "lac" des Pays-Bas, cf. carte).
IJSSELDIJK
IJSSELDIJK
IJSSELDIJK
Il avait accosté à La Rochelle ce même jour en début de nuit, en provenance de Figueira da Foz (port de commerce de Coimbra – Portugal – réputé pour ses chantiers navals et sa pêche). Au cours de cette escale au GPMLR, il a déchargé 4 120 t de pâte à papier.
IJSSELDIJK
IJSSELDIJK
IJSSELDIJK
IJSSELDIJK (Groningen) - IMO 9514913 - Indicatif d'appel PBUY - MMSI 246626000 - Cargo de divers - 89,95x14,40x7,85 m - TE 6,22 m - JB 2 984 - JN 1 598 - PL 4 891 t - P 1 980 kW (mot. 2T-6cyl / hélice à pas variable) - V 11,5 nd - Prop. d'étrave (250 kW) - Générat. aux. 1 x 312 kW / 1 x 168 kW - Cap. GRN 6 079 m3 (1 cale) - Constr. 12.2009 (Chowgule & Company Private Ltd, Goa, Inde) - Propr./Gérant Navigia Shipmanagement BV (Groningue, Pays-Bas) - Pav. NLD - Lancé comme JRS AQUARIUS (01.2009). Plus d'une vingtaine de sisterships, dont les DINTELDIJK (IMO 9346677 / 12.2007) - ESTIME (IMO 9479931 / 08.2011) - FRAKT SUND (IMO 9374727 / 07.2009) - HUNZEDIJK (IMO 9515022 / 01.2011) - LINGEDIJK (IMO 9515010 / 10.2010) - MOSELDIJK (IMO 9377913 / 12.2009) - REGGEDIJK (IMO 9515034 / 04.2011) - SCHELDEDIJK (IMO 9514925 / 02.2010) - VELSERDIJK (IMO 9346691 / 08.2008) - VOORNEDIJK (IMO 9346706 / 01.2009) - WAALDIJK (IMO 9514937 / 06.2010), la plupart d'entre eux fréquentant La Rochelle.

Le transbordeur PIERRE LOTI appareille du bassin à flot le 14.04.2017. Cette vedette à passagers assure la liaison régulière entre Fouras (petit port situé à une trentaine de kilomètres au sud de La Rochelle) et l'île d'Aix. J'ai d'ailleurs eu l'occasion de la photographier à quai à son appontement de l'île (cf. ici) en 07.2011 (l'occasion aussi de revenir sur l'histoire et la construction de Fort Boyard). Sur la première photo, le PIERRE LOTI double la drague-sablier rochelaise STELLAMARIS qui appareillera elle aussi peu après comme on le voit sur la photo de droite.
PIERRE LOTI
PIERRE LOTI
PIERRE LOTI
STELLAMARIS
PIERRE LOTI (La Rochelle) - IMO 9032575 - Indicatif d'appel FV8589 - MMSI 227002660 - Transbordeur - 34,95x9,00x2,35 m - TE 1,66 m - JB 289 - JN 189 - PL 238 t - Ptot 958 kW (deux moteurs 4T-12cyl Unidiesel-Poyaud UD150V12M4 / deux hélices à pas fixe) - V 11 nd - Prop. d'étrave - Cap. 500 passagers / 4-6 véhicules) - Constr. 1992 (Chantier naval du Ponant, La Rochelle, France) - Propr. Conseil général de Charente maritime - Gérant/Opérat. Fouras Aix (Ile d'Aix, France) - Pav. FRA.
STELLAMARIS (La Rochelle) - IMO 9614751 - Indicatif d'appel FIFV - MMSI 228032800 - Drague aspiratrice en marche / Sablier - 102,73x15,50x7,70 m - TE 6,89 m - JB 3 664 - JN 1 099 - PL 4 720 t - P 4 000 kW (mot. 4T-8cyl Wartsila 8L32 / hélice à pas variable) - V 14 nd - Cap. 2 800 m3 - Constr. 12.2012 (Astilleros de Murueta, Murueta-Vizcaya, Espagne) - Propr./Gérant/Opérat. DTM-Groupe Libaud (La Rochelle, France) - Pav. FRA.



9 avril 2017 — Photos Samuel Daguenet

Entrée au GPMLR, le 09.04.2017 vers 12h00, du chimiquier / pétrolier danois MAERSK KALEA (que j'ai eu l'occasion, pour ma part, de photographier dans le port de Rotterdam le 11.10.2014). Il va accoster au poste APWE de l'appontement pétrolier, afin d'y décharger 33 000 t de gazole.

MAERSK KALEA
MAERSK KALEA
MAERSK KALEA
MAERSK KALEA

Il effectue sa manœuvre d’évitage avec l'aide de deux remorqueurs, dont on voit en gros plan le VB SAINT BREVIN croché à l'arrière. Appareillage prévu le 11.04 à 00h30, à destination de Donges (Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire).

MAERSK KALEA
MAERSK KALEA
MAERSK KALEA
MAERSK KALEA
MAERSK KALEA (Singapore) - IMO 9256298 - Indicatif d'appel 9VHF3 - MMSI 565814000 - Chimiquier / Pétrolier - 173,96x29,00x18,40 m - TE 12,30 m - JB 25 507 - JN 11 043 - PL 38 878 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 910 kW - Cap. 46 860 m3 (10 citernes) - Constr. 03.2004 (Guangzhou Shipyard International, Guangzhou, Chine) - Propr./Gérant Moller AP (Copenhague, Danemark / Singapour) - Opérat. Handytankers (Copenhague, Danemark) - Pav. SGP. Ex MERIOM PRIDE (03.2004-02.2008). SistershipsCIELO DI GUANGZHOU (IMO 9341512 / 01.2006) - KING EMERALD (IMO 9267027 / 06.2004) - PORT STEWART (IMO 9251456 / 06.2003) - TROMPETEROS I (IMO 9299410 / 08.2004).

Le petit cargo espagnol BEZA arrive de Séville (Espagne) le 09.04.2017 à 14h00. Il évite avant d'aller accoster au poste BF09 du bassin à flot. Il vient charger 3 300 t d'orge en vrac. Après quoi il mettra le cap sur Eemshaven (province de Groningue, au N-E des Pays-Bas), ETD 10.04 à 17h30.
BEZA
BEZA
BEZA
BEZA
BEZA (Madeira) - IMO 9184421 - Indicatif d'appel CQWD - MMSI 255924000 - Cargo de divers - 85,66x13,02x7,30 m - TE 5,71 m - JB 2 469 - JN 1 272 - PL 4 023 t - P 1 618 kW (mot. 4T-6cyl Yanmar 6N280-SN / hélice à pas variable) - V 11 nd - Prop. d'étrave (250 kW) - Générat. aux. 2 x 120 kW / 1 x 60 kW - Cap. GRN 4 933 m3 (1 cale) - Constr. 10.2000 (Gondan Shipbuilders, Figueras-Castropol, Espagne) - Propr. Navinorte (Gijon, Espagne) - Gérant/Opérat. G. Junquera Maritima (Gijon, Espagne) - Pav. PRT. Sistership : BULNES (IMO 9184433 / 04.2001).

Amarré tribord à quai au poste AP00 dans l'avant-port (quai Lombard), le vraquier indien JAG ARYA (on l'aperçoit d'ailleurs en arrière-plan sur la photo de gauche ci-dessus). Il est arrivé de Rotterdam (Pays-Bas) le 06.04.2017 à 20h00. Il est en train de charger 66 000 t d'orge en vrac, puis appareillera pour Jeddah (port d'Arabie Saoudite, sur la mer Rouge), ETD 13.04 au soir. Sur les deux photos de droite (à contre-jour), le cargo turc GARIP BABA en entrée au GPMLR ce 09.04.2017 matin. Il va accoster bâbord à quai au môle d’escale Est (poste ME02). Il arrive du petit port portugais d'Aveiro (bien abrité au fond d'une ria). Il vient livrer 4 500 t de carbonate de sodium (fine poudre blanche utilisée dans l'industrtie du verre, de la céramique, des lessives, etc.) chargé à Derince (port turc situé au fond du golfe d'Izmit, à l'extrême Est de la mer de Marmara). Appareillage prévu le 12.04 après-midi.

JAG ARYA (Mumbai) - IMO 9491288 - Indicatif d'appel AVHV - MMSI 419000181 - Vraquier - 229,00x32,24x20,10 m - TE 14,46 m - JB 43 843 - JN 27 151 - PL 80 480 t - P 11 060 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Doosan 7S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,4 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW - Cap. GRN 97 090 m3 (7 cales) - Constr. 09.2011 (SPP Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant Great Eastern Shipping (Mumbai, Inde) - Pav. IND. Une trentaine de sisterships.
GARIP BABA (Valletta) - IMO 9564970 - Indicatif d'appel 9HA2544 - MMSI 248843000 - Cargo de divers - 120,00x16,40x9,90 m - TE 8,10 m - JB 5 857 - JN 2 887 - PL 8 200 t - P 2 610 kW (mot. 4T-9cyl Hyundai Himsen-HHI 9H25/33P / hélice à pas variable) - V 14 nd - Générat. aux. 2 x 300 kW / 1 x 98 kW - Cap. GRN 10 301 m3 (3 cales) - Constr. 11.2010 (Marmara Tersanesi, Yarimca, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. Yilmar Shipping Agency Logistics & Trading (Istanbul, Turquie) - Pav. MLT. Sisterships : AMISOS (IMO 9584994 / 11.2011) - H. CAN (IMO 9584982 / 06.2011) - ZEYCAN ANA (IMO 9564994 / 08.2010).



Mars 2017

Quelques navires vus à La Rochelle le 10.03.2017 — Photos Samuel Daguenet

4 mars 2017

Nous avons vu, fin février, le superyacht ULYSSES amarré dans le bassin à flot, en attendant d'être déhalé jusqu'à la plus grande des deux cales du Pôle de réparation navale de La Pallice. Ce yacht d'expédition (le plus grand construit à ce jour), livré en 03.2016 par le chantier norvégien Kleven, et appartenant à l'homme d'affaires néo-zélandais Graeme Hart, est en effet arrivé à La Rochelle le 27.02.2017. Ce navire a été conçu par le cabinet d'architecture navale Marin Teknikk Design & Engineering (Gurskoy, Norvège), jusqu'ici spécialisé dans la conception de pétroliers et de navires offshore. Ce yacht est destiné à de longues expéditions à travers le monde (autonomie de l'ordre de 8 500 milles) et dispose à bord de nombreux équipements pour occuper ses passagers tant en mer (navire-support, tender, jet-ski, etc.) qu'à terre (jeeps, motos). Ce yacht compte également une piscine de 11 m de long et une salle de sport. Il semblerait que ces travaux soient en vue de la vente du yacht, son propriétaire étant en train d'en faire construire un plus grand encore (116 m de long). A vérifier toutefois. En tout cas, c'est CompositeWorks (CW) — entreprise de La Ciotat spécialisée dans l’entretien des maxi-yachts et qui a une antenne à La Rochelle depuis 09.2016 — qui va effectuer les travaux, entre autres de peinture. Cet arrêt technique programmé va durer deux mois et demi.

ULYSSES
ULYSSES
ULYSSES
ULYSSES
Il pleut en ce 04.03.2017 après-midi, mais comme je savais que le yacht devait être mis sous cocon (afin que les travaux puissent se poursuivre quelles que soient les conditions météorologiques), je vais quand même faire un tour au port. Mais, du coup, les photos comportent malheureusement des taches d'eau. Il était temps que je passe au chantier, car la moitié du navire n'est déjà plus visible. L'accès visuel à ces travaux ne sera d'ailleurs plus possible d'ici un an car ont déjà été votés les travaux de couverture fixe de cette grande cale, projet porté par CompositeWorks Atlantique — maître d'œuvre — en partenariat avec Port Atlantique La Rochelle. Ce bâtiment (vue d'artiste ci-contre) a été dessiné par le cabinet d'architecture Triade (Thouars, France), associé à l'entreprise Briand Construction Métallique (Les Herbiers, France). Longue de 191 m pour 46 m de large et 35 m de haut, cette halle de construction sera composée d'une charpente métallique revêtue d'un bardage. Début des travaux : 05.2017. Cette future cale couverte aura pour ambition de concurrencer les chantiers de refit Amels (Flessingue, Pays-Bas) ou Lürssen (Brême, Allemagne) par exemple.
ULYSSES
ULYSSES
ULYSSES
ULYSSES
Cette entrée en cale sèche a posé localement quelques problèmes car ladite cale devait accueillir le bac LA GIRONDE (qui assure la traversée entre Royan et Le Verdon, pour le compte du Conseil départemental de la Gironde), mais comme les maxi-yachts sont prioritaires dans la grande forme de radoub, le bac a dû passer son tour, d'où une certaine déconvenue pour les entreprises de réparation navale rochelaises évidemment.
ULYSSES (George Town) - IMO 9692545 - Indicatif d'appel ZGES2 - MMSI 319879000 - Yacht - 107,40x18,00x5,70 m - TE 5,10 m - JB 5 937 - JN 1 781 - PL 1 000 t - Ptot 5 116 kW (six moteurs Caterpillar (dont deux 4T-16cyl 3516C de 1 492 kW chacun et quatre 4T/6cyl C18 de 533 kW chacun) alimentant six générateurs (dont deux de 1 400 kW et quatre de 500 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion entraînant deux azipods) - V XX nd - Prop. d'étrave (1 700 kW) - Cap. 60 passagers (30 cabines) - Helideck - Piscine - Coque renforcée glace (FS Ice Class 1C) - Constr. 07.2015 (Partner Stocznia, Police, Pologne (coque) / Kleven Verft, Ulsteinvik, Norvège) - Gérant/Opérat. Manta Maritime (Botley, Grande-Bretagne) - Pav. CYM. Sistership : U116 (IMO 9770270 / 11.2016).

La pluie s'étant très momentanément arrêtée, bien que le ciel soit encore très menaçant, je me dirige vers le quai Chef de Baie où le vraquier grec FOXTROT est à quai (poste CB01) depuis le 28.02.2017. Il est en train de charger 26 250 t d'orge en vrac. Appareillage pour Oran (Algérie) le 06.03.2017 à 22h00. Cheminée aux couleurs de l'armement Load Line Marine (Athènes).
FOXTROT
FOXTROT
FOXTROT
FOXTROT
FOXTROT (Majuro) - IMO 9580144 - Indicatif d'appel V7YQ5 - MMSI 538004710 - Vraquier - 180,00x30,00x14,70 m - TE 9,90 m - JB 23 587 - JN 11 598 - PL 35 169 t - P 7 900 kW (mot. 2T-5cyl MAN-B&W-Doosan 5S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 650 kW - Cap. GRN 48 766 m3 (5 cales) - Grues 4 x 35 t - Constr. 10.2012 (SPP Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Load Line Marine (Athènes, Grèce) - Pav. MHL. Navire-catalogue : plus d'une cinquantaine de sisterships.

Vu le temps, je renonce à rejoindre le môle d'escale où est amarré (au poste ME02) le vraquier grec BARU SATU. Je le photographie seulement à distance (du poste roulier). Nous l'avons vu à Sète le 07.07.2016. N'ayant pas trouvé le site internet de l'armement athénien Baru Kaha qui le gère, je ne sais pas lui associer de façon sûre le logo de sa cheminée. Le vraquier a accosté au GPMLR le 25.02.2017 à 08h30, en provenance de  Ilyichevsk (port ukrainien sur la mer Noire, situé à une vingtaine de kilomètres au Sud d'Odessa). Appareillage ce 04.03 vers 17h30, destination à ordres.
BARU SATU
BARU SATU
BARU SATU
BARU SATU (Panama) - IMO 9233624 - Indicatif d'appel H9AN - MMSI 371043000 - Vraquier - 137,03x23,00x11,40 m - TE 8,316 m - JB 9 978 - JN 5 489 - PL 16 190 t - P 4 633 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Akasaka 6UEC37LSII / hélice à pas fixe) - V 13,8 nd - Générat. aux. 3 x 320 kW - Cap. GRN 20 332 m3 (4 cales) - Grues 4 x 30,5 t - Constr. 04.2001 (Shin Kochi Jyuko KK, Kochi, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Baru Kaha (Athènes, Grèce) - Pav. PAN - Ex CENTURY SEYMOUR (04.2001-11.2011). Sisterships : cf. ici.

Page précédente
Dernière mise à jour - 18.04.2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir

© Françoise Massard
www.cargos-paquebots.net