De Vancouver à Pékin à bord du DIAMOND PRINCESS (septembre 2010)
Françoise Massard

Navires cités dans la page (ciquez sur leurs noms pour un accès direct) : -Brilliance of the Seas - Jewel of the Seas - Norwegian Pearl - Norwegian Star - Radiance of the Seas - Ryndam - Serenade of the Seas - Statendam -
 
La vignette du Diamond Princess, en haut à gauche de chaque page, renvoie à la première page du dossier. La flèche ci-contre (à droite) mène au bas de la page, d'où l'on peut naviguer de page en page. L'ancre-vignette (rouge) en bas de page renvoie en haut de page. Il est aussi possible, grâce à la barre d'outils ci-dessous, de faire une recherche par mot-clé, par date, par navire ou encore par page. Par ailleurs, cliquer (ou double-cliquer) sur les photos permet de les agrandir (Ctrl+w ou clic gauche sur la croix en haut de page ferme la fenêtre de l'image grand format et permet de revenir à l'écran principal).



Recherche par escale


Mardi 14 septembre 2010

JUNEAU (Alaska - Etats-Unis)
Lat. 
58° 18' N- Long. 134° 25' W  —    UTC - 8    —    TE max 10,6 m

Nous avons appareillé hier 13.09, en milieu d'après-midi, de Ketchikan, notre première escale au cours de cette remontée des côtes de l'Alaska, mettant le cap sur Juneau. Le livre de passerelle indqiue que nous avons continué de naviguer dans Chatham Strait pendant les premières heures de ce 14.09. et nous sommes passés au large de Brother Island aux environs de 03h30. Nous avons embouqué Stephens Passage à 04h29 puis Gastineau Channel à 06h53, commençant notre approche finale de Juneau. A 7h27, la première aussière était mise à quai. A 08h06, nous étions totalement amarrés, bâbord à quai. Je passerai la journée à terre, notre ETD étant 21h00, tout le monde (passagers comme membres d'équipage) devant être remonté à bord au plus tard à 20h30.


Quelques photos de notre acccostage. Les lamaneurs nous attendent.



Le RADIANCE OF THE SEAS nous a précédés. Je l'approche à quai un peu plus tard.



RADIANCE OF THE SEAS (Nassau) - IMO 9195195 - Indicatif d'appel C6SE7 - MMSI 311319000 - Paquebot de croisières - 293,20x39,80x11,50 m - TE 8,50 m - JB 90 090 - JN 53 812 - PL 10 759 t - Ptot 57 500 kW (deux turbines à gaz GE Marine LM2500 de 25 000 kW chacune + une turbine GE de 7 500 kW, couplées à des générateurs connectés à deux moteurs électriques qui entraînent deux propulseurs azimutaux) - V 24 nd - Trois propulseurs avant (2 010 kW) - Cap. 2 496 passagers (1 051 cabines) - Equipage 858 - Constr. 2001 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Royal Caribbean Cruises (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sisterships : BRILLIANCE OF THE SEAS (IMO 9195200) - JEWEL OF THE SEAS (IMO 9228356) - SERENADE OF THE SEAS (IMO 9228344).

Le RYNDAM, de la Holland America Line, arrive à son tour. Il n'oublie pas non plus de mettre ses plaques anti-rats sur les aussières !



RYNDAM (Rotterdam) - IMO 8919269 - Indicatif d'appel PHFV - MMSI 245026000 - Paquebot de croisières - 219,21x30,83x19,13 m - TE 7,716 m - JB 55 819 - JN 26 279 - PL 7 447 t - Ptot 34 560 kW (cinq moteurs diesel-électriques Sulzer (dont deux 4T-12cyl 12ZAV40S et trois 4T-8cyl 8ZAL40S) couplés à cinq générateurs alimentant deux moteurs électriques / deux hélices à pas variable) - V 20 nd - Propulseurs transversaux (deux av. de 1 720 kW chacun / un ar.) - Cap. 1 613 passagers (633 cabines) - Equipage 618 - Constr. 1994 (Fincantieri, Cant. Nav. Italiani Monfalcone, Italie) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat.  Holland America Line (Seattle, Etats-Unis) - Pav. NLD. Sistership : STATENDAM (IMO 8919245).

Le NORWEGIAN PEARL arrive lui en milieu de matinée. Plus de place au quai principal, il accoste au "pier" sud, un peu plus loin du centre ville (20 min à pied). A droite, le NORWEGIAN STAR que nous avons déjà vu à Ketchikan.


NORWEGIAN PEARL (Nassau) - IMO 9342281 - Indicatif d'appel C6VG7 - MMSI 309653000 - Paquebot de croisières - 294,13x32,30x11,50 m - TE 8,30 m - JB 93 530 - JN 63 887 - PL 10 000 t - Ptot 72 080 kW (cinq moteurs diesel-électriques 4T-12cyl MAN-B&W 12V48/60B couplés à cinq générateurs connectés à deux moteurs électriques / deux propulseurs azimutaux) - V 25 nd - Cap. 3 130 passagers (1 197 cabines) - Equipage 1 000 - Constr. 2006 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Gérant/Opérat. NCL Bahamas (Miami, Etats-Unis) - Pav. BHS.


Le port de Juneau

Le port de Juneau est situé sur la rive droite (côté terre) du Gastineau Channel, près de la frontière avec la Colombie Britannique et à 160 km au sud de Skagway. Les marchandises qui y transitent annuellement (environ 500 000 t) concernent les produits conteneurisés, les produits pétroliers et, bien sûr, le poisson. Prise de pilote obligatoire. Remorqueurs disponibles sur demande préalable.


Juneau et son environnement, vus de la mer.



Le téléphérique Mt. Roberts Tramway



Découverte de Juneau-ville et de son musée

Juneau est la capitale administrative de l'état américain d'Alaska depuis 1900, et donc le siège de la "State Legislative Assembly" (auparavant, le gouvernement siégeait à Sitka). Cf. page spécifique sur la ville de Juneau en annexe.

Point de 12h00 — Position Juneau - Température de l'air 12,5 °C - Pression  1 018,6 hPa - Vent d'ouest force 2 - Superbe soleil (toute la journée).

En me rendant au Mendenhall Glacier, j'ai l'occasion de passer devant l'Université de Juneau. Le superbe environnement est-il propice au travail ?


Le glacier Mendenhall, situé à quelques kilomètres au Nord de Juneau. Plus de 2 km de large et de l'ordre de 15 km de long. Son nom rend hommage à un physicien-météorologue américain, Thomas Corwin Mendenhall (1841-1924).


Au pied du glacier, de gros glaçons flottent sur le lac Mendenhall !



Des élevages de saumons, comme le Macaulay Salmon Hatchery, il y en a évidement beaucoup dans toute la région.


Superbes paysages vus sur le chemin des Green Angel Gardens


Pas d'autre intérêt, aux Green Angel Gardens, que de voir quelques essences spécifiques de ces régions froides et humides (ce doit être plus intéressant deux ou trois mois plus tôt dans la saison). Au milieu (grandes feuilles vertes), le Lysichiton Americanum (en langage vernaculaire "Skunk Cabbage"). Plante de droite... nom oublié !



Appareillage de Juneau

20h21, tous les passagers et membres d'équipage qui étaient descendus à terre ont réembarqué. Dix minutes plus tard, les coupées sont déposées à quai et les lamaneurs commencent à décapeler les aussières. A 20h56, toutes les amarres sont larguées. A 21h00, le navire est "clair" du quai et nous laissons derrière nous le NORWEGIAN PEARL dont l'escale est a priori plus longue que la nôtre et qui était de toute façon arrivé après nous. Le DIAMOND PRINCESS refait le chemin inverse de ce matin dans Gastineau Channel. Nous passons au large ("abeam" dit le journal de passerelle) de Portland Island à 23h56. Mon "quart" est terminé, je regagne ma cabine !
Ci-contre, le DIAMOND PRINCESS peu de temps avant son appareillage de Juneau (Alaska - 14.09.2010)


Prochaine escale : Skagway (Alaska - Etats-Unis)


Page précédente
Dernière mise à jour : 28.11.2010

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net