De Vancouver à Pékin à bord du DIAMOND PRINCESS (septembre 2010)
Françoise Massard

 
La vignette du Diamond Princess, en haut à gauche de chaque page, renvoie à la première page du dossier. La flèche ci-contre (à droite) mène au bas de la page, d'où l'on peut naviguer de page en page. L'ancre-vignette (rouge) en bas de page renvoie en haut de page. Il est aussi possible, grâce à la barre d'outils ci-dessous, de faire une recherche par mot-clé, par date, par navire ou encore par page. Par ailleurs, cliquer (ou double-cliquer) sur les photos permet de les agrandir (Ctrl+w ou clic gauche sur la croix en haut de page ferme la fenêtre de l'image grand format et permet de revenir à l'écran principal).



Recherche par escale


Dimanche 12 septembre 2010

Nous avons donc quitté Vancouver (notre port d'embarquement) hier (11.09) vers 17h00 (local time), cap au N-O sur Ketchikan, notre première escale en Alaska, que nous atteindrons environ 36 h après notre appareillage. Ce 12.09 est donc une totale journée de navigation.

Après avoir embouqué les Seymour Narrows en début de nuit, nous avons continué notre route via Johnstone Strait et Queen Charlotte Strait. A 03h20, nous sommes passés au large de Chatman Point et avons doublé Cracroft Point à 05h35, entrant ensuite dans Blackney Passage. Après que les deux pilotes de Colombie Britannique (qui étaient montés à bord à Vancouver) aient débarqué (à 08h35, cf. photos infra) à Pine Island Pilot Station, nous avons continué notre route Nord-Ouest vers Ketchikan.
Crédit carte : The Alaska Cruise Companion, Joe Upton, Coastal Publishing, 2008.

Débarquement à Pine Island Pilot Station des deux pilotes de Colombie Britannique (qui étaient montés à bord à Vancouver)


Point de 12h00 — Position 51° 31,50' N / 128° 43,90' W - Température de l'air 12,5 °C - Pression  1 016,8 hPa - Vent de sud-est force 4 - Nuageux.

Durant l'après-midi et en soirée, nous naviguons dans Queen Charlotte Sound puis Hecate Strait, et Dixon Entrance, en direction de Ketchikan où nous arriverons demain matin (ETA 06h30). En attendant, j'assiste à un magnifique coucher de soleil, je m'endors avec du soleil plein la tête (génial de se coucher rideaux grands ouverts, avec comme seul vis-à-vis la mer et le ciel !



KETCHIKAN (Alaska - Etats-Unis)
Lat. 
55° 20' N- Long. 131° 39' W  —    UTC - 8    —    TE max 12,2 m

Lundi 13 septembre 2010

Nous avons continué de naviguer toute la nuit (notre ETA à Ketchikan étant prévue pour 06h30). Nous avons passé la frontière canado-américaine à 01h50 (c'est le Captain's Log qui le dit... moi, je dormais). A 03h06, nous longions Twin Island qui comporte une station de pilotage. Deux pilotes de Southeast Alaska ont donc embarqué à 04h11. Nous avons embouqué Tongass Narrows à 05h20. Nous sommes arrivés un peu en avance puisque la première aussière était amenée à quai à 06h00. Tout est clair un quart d'heure plus tard et nous avons la "libre pratique". Ci-après quelques vues de notre arrivée au petit matin, ce 13.09.2010, à Ketchikan (première grande ville d'Alaska rencontrée lorsque l'on remonte la côte Pacifique, en arrivant du Canada)



Tiens, tiens, nous ne serons pas tous seuls à Ketchikan... un autre paquebot se profile à l'horizon (je verrai plus tard, au jour, qu'il s'agit du NORWEGIAN STAR). Décidément, que les lumières sont belles dans ces régions du Grand Nord Pacifique..


Détails de notre mise à quai (sans l'aide de remorqueurs).


La ville de Ketchikan est sur territoire américain (l'Alaska étant devenu un état américain il y a juste cinquante ans), mais n'est toutefois pas très loin de la frontière avec la Colombie Britannique (Canada). Je traverserai d'ailleurs à plusieurs reprises la "border" américano-canadienne lors de mes intrusions à l'intérieur des terres lors d'excursions aux escales. Le port de Ketchikan est équipé pour recevoir différents types de marchandises, et en particulier les conteneurs, les vracs liquides et les marchandises diverses. La quantité de marchandises qui y transite annuellement est de l'ordre de 800 000 t.


Plan d'eau environnant, tel que je le vois du DIAMOND PRINCESS amarré à Ketchikan. Le Tongass Narrows, chenal d'environ 800 m de large, sépare Ketchikan de Gravina Island où se trouve l'aéroport international de Ketchikan.


Plan d'eau où évoluent en permanence de nombreux petits hydravions


Ils ont d'ailleurs de nombreuses bases tout le long du littoral (c'est "le" moyen de communication par excellence de la région)


Autre moyen naturel de communication : le navire à passagers comme les KALININ EXPRESS et ST. JOHN (qui sortent tous les deux du même chantier Allen Marine, Sitka, Alaska) ou le navire pêche-promenade comme l'ALEUTIAN BALLAD. Au-delà de ces bateaux-promenade, Ketchikan est desservie quotidiennement par deux lignes régulières de car-ferries.

KALININ EXPRESS
ST. JOHN
ALEUTIAN BALLAD

Le KALININ EXPRESS est un monocoque en aluminium, construit en 1993, de 19,50 m de long et pouvant transporter 49 passagers (JB 27 - JN 22). Le ST. JOHN est lui un catamaran, en aluminium également, construit en 1987, sa capacité passagers étant de 150 (23,75 m de long - JB 97 - JN 75).
 
ALEUTIAN BALLAD (Ketchikan) - IMO 8851649 - Indicatif d'appel WDD8446 - MMSI 367199250 - Navire de pêche - 29,60(LPP°x7,92x2,44 m - JB 197 - JN 177 - Constr. 1983 (Pacific Boat Building Co., Toledo, OR, Etats-unis) - Propr./Gérant Aleutian Ballad (Etats-Unis) - Pav. USA - Ex SHANNON MARIE (1983-1994).

Deux remorqueurs locaux : les JENNIE B. et ETHAN B.


JENNIE B. (Juneau) - IMO 8851493 - Indicatif d'appel WRG2437 - Remorqueur - 19,66(LPP)x7,16X3,08 m - JB 107 - JN 85 - Constr. 1983 (Mid-Coast Marine, Inc., Coos Bay, OR, Etats-Unis) - Gérant Southeast Tug (Ketchikan, AK, Etats-Unis) - Pav. USA.

ETHAN B (Ketchikan) - IMO 8851508 - Indicatif d'appel WTS8702 - Remorqueur - 19,14(LPP°x7,83x3,11 m - JB 104 - JN 70 - Ptot 1 472 kW (deux moteurs 4T-12cyl Cummins KTA-38-M / deux hélices) - Constr. 1981 (Mid-Coast Marine, Inc., Coos Bay, OR, Etats-Unis) - Gérant Southeast Tug (Ketchikan, AK, Etats-Unis) - Pav. USA - Ex ANDY HEAD (1981-1991)

Point de vue côté ville



A quai, juste derrière nous, c'est donc bien le NORWEGIAN STAR.


NORWEGIAN STAR (Nassau) - IMO 9195157 - Indicatif d'appel C6FR3 - MMSI 311082000 - Paquebot de croisières - 294,13x32,20x11,50 m - TE 8,20 m - JB 91 740 - JN 61 087 - PL 7 500 t - Ptot 58 800 kW (quatre moteurs diesel-électriques 4T-14cyl MAN-B&W 14V48/60 couplés à des générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de 19 500 kW / deux propulseurs azimutaux) - V 24,6 nd - Trois propulseurs d'étrave - Cap. 3 000 passagers (1 120 cabines) - Equipage 1 000 - Constr. 2001 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Gérant NCL Bahamas (Miami, FL, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sistership : NORWEGIAN DAWN (IMO 9195169).

Mais Ketchikan est encore très fréquenté à cette époque pré-automnale, puisque je découvre, en me promenant en ville, un troisième paquebot, le VOLENDAM.


VOLENDAM (Rotterdam) - IMO 9156515 - Indicatif d'appel PCHM - MMSI 245968000 - Paquebot de croisières - 237,91x32,28x11,00 m - TE 8,10 m - JB 61 214 - JN 31 371 - PL 6 150 t - Ptot 43 200 kW (cinq moteurs diesel-électriques 4T-12cyl Sulzer-GMT 12ZAV40S couplés à cing générateurs (8 400 kW chacun) connectés à deux moteurs électriques de 13 000 kW qui entraînent deux hélices à pas variable) - V 22 nd - Deux propulseurs d'étrave (1 900 kW) - Cap. 1 824 passagers (720 cabines) - Equipage 588 - Constr. 1999 (Fincantieri, Cant. Nav. Italiani, Breda-Venise, Italie) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Holland America Line (Seattle, Etats-Unis) - Pav. NLD.

Quelques photos du DIAMOND PRINCESS dont les aussières sont systématiquement équipées, à chaque escale, des traditionnels disques anti-rats ! Nous avions vu des bus amphibies à Montréal (il y a juste un an) et évoqué en même temps les véhicules de débarquement amphibies DUKW de la Seconde Guerre Mondiale. Il semble qu'il y en ait également à Ketchikan, au moins un comme le montre la photo ci-dessous.


Point de 12h00 — Position Ketchikan - Température de l'air 11,5 °C - Pression  1 020,9 hPa - Vent de nord-ouest force 3 - Superbe soleil (toute la journée).

A ma grande surprise, les capucines poussent en Alaska (ici, tout bêtement sur le bord du quai).



Un petit tour à Ketchikan

Cf. page spécifique en annexe.


Appareillage de Ketchikan

A 13h50, tout le monde est revenu à bord (le pointage avec nos "cartes-sésames" en témoignent). Les deux coupées sont posées sur le quai 5 min plus tard. A 14h00, comme prévu, toutes les aussières sont décapelées et le DIAMOND PRINCESS quitte tout doucement son quai, là encore par ses propres moyens. Comme nous avons appareillé les premiers, cela me permet de faire des photos, avec un peu de recul, des NORWEGIAN STAR et VOLENDAM.



Nous étions arrivés de nuit. Ce départ de milieu d'après-midi nous offre une vue sur le port de commerce. A droite, le transbordeur STIKINE (coque verte).


STIKINE (Hollis) - IMO 9388431 - Indicatif d'appel WDC8583 - MMSI 367089610 - Navire à passagers/Ro-Ro - 60,35x16,20 m - TE 3,40 m - JB 2 334 - JN 918 - Ptot 2 206 kW (deux moteurs 4T-12cyl Caterpillar 3512B / deux hélices à pas variable) - V 15 nd - Propulseur d'étrave (298 kW) - Cap. 160 passagers / 33 voitures - Constr.2006 (Dakota Creek Industries, Anacortes, WA, Etats-Unis) - Gérant Interland-Ferry (Craig, Alaska, Etats-Unis) - Pav. USA.

Ici, le car-ferry KENNICOT (coque bleue). A droite, l'une des nombreuses bases d'hydravions.


KENNICOTT (Valdez) - IMO 9145205 - Indicatif d'appel WCY2920 - MMSI 368250000 - Navire à passagers/Ro-Ro - 115,82x25,91x7,77 m - TE 5,33 m - JB 12 635 - JN 3 790 - PL 1 695 t - Ptot 9 840 kW (deux moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V32LNE / deux hélices à pas variable) - V 16,7 nd - Propulseur d'étrave (1 575 kW) - Cap. 314 passagers avec couchettes (109 cabines) / 434 passagers sans couchette / 116 voitures / 20 remorques (200 m de linéaire de garage) - Equipage 52 - Constr. 1998 (Halter Marine Inc., Moss Point, MS, Etats-Unis) - Propr./Gérant Gouv. Alaska (Juneau, AK, Etats-Unis) - Pav. USA.

Le bac ORAL FREEMAN et le MARINE BIO RESEARCHER à l'ancre (mais pourrait-il encore naviguer ?). Il semblerait (cf. www.lighthousefriends.com/) que ce soit l'ancien bateau-feu UMATILLA WLV-196 construit en 1946 (Devoe Shipbuilding Bay City, MI, USA) et désarmé en 1971 (dimensions 39,01x9,10x3,35 m). A t-il réellement eu une existence postérieure de navire de recherche comme son nom actuel semblerait l'indiquer, je n'en sais rien. A droite, quelques coques rouillées.


ORAL FREEMAN (Ketchikan) - IMO 8968258 - Indicatif d'appel WDA8227 - MMSI 366830050 - Navire à passagers/Ro-Ro - 35,50x14,63x3,10 m - JB 258 - JN 83 - Constr. 2002 (Alaska Ship & Drydock, Ketchikan, AK, Etats-Unis) - Gérant Ketchikan Gateway Borough (Ketchikan, AK, Etats-Unis) - Pav. USA.

Une fois les Tongass Narrows dépassés, nous faisons route à travers Clarence Strait. Nous naviguons en fin d'après-midi dans Snow Passage et Summer Strait.



Nous dépassons Point Baker à 20h10 puis Cape Decision une grosse heure plus tard, le DIAMOND PRINCESS embouquant Chatham Strait. Nous atteindrons King Smill Point peu avant minuit (mais je serai couchée).
Nous serons demain matin 14.09.2010 à Juneau, capitale de l'Alaska. Notre ETA nous est donnée pour 08h00. En attendant, je rejoins ma bannette.
Crédit carte : The Alaska Cruise Companion, Joe Upton, Coastal Publishing, 2008.

Prochaine escale : Juneau (Alaska - Etats-Unis)

Page précédente
Dernière mise à jour : 06.11.2010

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net