De Vancouver à Pékin à bord du DIAMOND PRINCESS (septembre 2010)
Françoise Massard

Navires cités dans la page (ciquez sur leurs noms pour un accès direct) : - Arcadia - Arctic ID - Atlantic Horizon - Belle Masuka - Bonita - Burrard Beaver - Burrard Otter - Charles H. Cates II - Clipper Lancaster - Cook Strait - Costa Deliziosa - Costa Luminoza - Danann Island - Diamond Princess - Dong-A Ares - Eurodam - Fourseas SW - Fu Da - Gateway Bulker - Genco Marine - Global Bay - Global Faith - Hanjin Beijing - Hanjin Berlin - Hanjin London - Hanjin Paris - Hanjin Washington - Hyundai Dominion - Hyundai Kingdom - Hyundai National - Hyundai Patriot - Hyundai Republic - IVS Shikra - Loch Alyn - Long Beach - Lucky Marine - Nautical Dream - Nieuw Amsterdam -  Noordam - Oakland - Ocean Lion - Ocean Melody - Oosterdam - Queen Victoria - Rose Atlantic - Sapphire Princess - Seaspan Hawk - Smit Clyde - Smit Humber - Svinoy - Tiger Sun - Unique Carrier - Westerdam - Yasa Team - Yasa Unity - Zuiderdam -
 
La vignette du Diamond Princess, en haut à gauche de chaque page, renvoie à la première page du dossier. La flèche ci-contre (à droite) mène au bas de la page, d'où l'on peut naviguer de page en page. L'ancre-vignette (rouge) en bas de page ramène en haut de page. Il est aussi possible, grâce à la barre d'outils ci-dessous, de faire une recherche par escale, par date, par navire ou encore par page. Par ailleurs, cliquer (ou double-cliquer) sur les photos permet de les agrandir (Ctrl+w ou clic gauche sur la croix en haut de page ferme la fenêtre de l'image grand format et permet de revenir à l'écran principal).




Avertissement
A ce stade de la mise en ligne, les pages publiées ne sont que provisoires. Elles seront complétées, voire légèrement remaniées, au fur et à mesure de la publication des pages suivantes. Beaucoup de liens ne seront activés que lorsque l'ensemble du dossier sera mis en ligne. Le traitement des photos (environ 3 500), la recherche des caractéristiques des navires, la validation de certaines données, etc., demandent évidemment beaucoup de temps. Cet encadré disparaîtra lorsque ce "rapport de mer" sera pseudo-définitif.

Recherche par escale

"La mer est le plus beau pays du monde", Olivier de Kersauson


JOURNAL DE BORD AU QUOTIDIEN

Avant-propos

J'ai déjà navigué vers les glaces de l'Antarctique (je ne les ai toutefois pas atteintes), en contournant la Terre de Feu et le mythique Cap Horn. En revanche, Je n'ai jamais navigué vers celles de l'Arctique, ou plutôt si, mais du côté de l'Atlantique Nord - Mer du Nord - Mer de Norvège, à la limite de la Mer de Barents, en cabotant le long des côtes de Norvège jusqu'au Cap Nord. C'est donc une nouvelle (et merveilleuse) aventure que je viens de vivre, avec cette remontée des côtes de l'Alaska, de Vancouver à Anchorage, plus exactement Whittier, avec des escales intermédiaires à Ketchikan, Juneau, Skagway, Glacier Bay et Collège Fjord. A mon grand regret, nous ne sommes pas allés à Port aux Français... pardon Lituya Bay, et son Ile du Cénotaphe... sur les pas de Jean-François de Galaup, comte de La Pérouse, ce sera pour une autre fois. D'Anchorage, nous avons mis le cap sur l'Asie, longeant puis traversant l'arc des Iles Aléoutiennes, puis fait route vers le Japon, plus précisément l'île d'Hokkaïdo (avec escale à Muroran - Sapporo). De là, nous avons navigué vers Vladivostok (Russie), puis Busan (Corée du Sud), et enfin la côte chinoise (escales à Qingdao, Dalian, Tianjin-Xingang... le port de Beijing, autrement dit Pékin). De là, j'ai repris l'avion vers Roissy, via Hong-Kong. C'est à bord du paquebot de croisières DIAMOND PRINCESS que j'ai effectué cette superbe navigation.

Caractéristiques principales du DIAMOND PRINCESS (données Lloyd's Reg.)
IMO / Indicatif d'appel / MMSI
Longueur hors tout
LPP
Largeur hors tout
Creux
Tirant d'eau max.
Jauge brute / Jauge nette
Port en lourd
Puissance
Vitesse de croisière
Capacité passagers / Cabines
Capacité membres d'équipage
Construction / Coût initial
Port d'enregistrement
Pavillon

9228198 / ZCDF8 / 310404000
290,00 m
246,00 m
37,75 m
20,51 m
8,57 m
115 875 / 77 745
14 274 t
60 700 kW
22,1 nd
2 670 passagers / 1 339 cabines
1 238 membres d'équipage
2004 / 450 M$
Hamilton
Iles Bermudes (BMU)


C'est donc à bord du DIAMOND PRINCESS, appartenant au Groupe américain Carnival Cruises et opéré par Princess Cruises, que j'ai vécu ces vingt-deux jours de découverte du Grand Nord américano-canadien puis vécu ma première vraie traversée du Pacifique (je n'avais jusqu'ici que caboté dans le Pacifique Sud en remontant la côte chilienne). Voici déjà quelques photos de présentation du DIAMOND PRINCESS (voir ci-après le dossier qui lui est consacré, avec vues extérieures et visite des emménagements, mais aussi de la passerelle, du PC machine et d'un certain nombre d'autres locaux "crew only"). Cf. également plus loin ses caractéristiques plus détaillées. Les passagers (entre 2 000 et 2 500 selon les périodes du voyage, certains embarquant ou débarquant aux différentes escales) étaient américains, chinois et japonais (répartis en gros par tiers), les francophones (québécois, suisses, français) n'étant qu'une poignée (il y avait également quelques allemands). Il va s'en dire que la seule langue commune (et officielle) du bord était l'anglais, y compris lors des excursions.

DP à Ketchikan (13.09.2010)
DP à Juneau (14.09.2010)
DP à Whittier (18.09.2010)
DP à Vladivostok (28.09.2010)


DIAMOND PRINCESS (Hamilton) - IMO 9228198 - Indicatif d'appel ZCDF8 - MMSI 310404000 - Paquebot de croisières - 290,00x37,75x20,51 m - Hauteur totale (depuis la quille) 62,05 m - TE 8,57 m - TA 54 m - JB 115 875 - JN 77 745 - PL 14 274 t - Ptot 60 700 kW (quatre moteurs diesel-électriques Wartsila dont deux 4T-9cyl 9L46C et deux 4T-8cyl 8L46C (vitesse de rotation environ 500 tr/min) / quatre générateurs attelés (dont deux 9 450 kW - 11 000 V chacun / deux 8 400 kW - 11 000 V chacun) + une turbine à gaz GE Marine LM2500 (25 000 kW) fournissant l'énergie à deux moteurs électriques de 20 000 kW / 145 rpm qui entraînent deux hélices à six pales à pas fixe) - Moteurs auxiliaires deux Cummins 4T-16cyl KTA-50M2 (1 220 kW) - V 22,1 nd - Propulseurs (av. 3 x 2 200 kW / arr. 3 x 1 720 kW) - Deux stabilisateurs anti-roulis (longueur 7,25 m / surface 21,75 m2) - Ancres de proue 2 x 15,1 t - Ancre de croupiat 8,3 t - Capacités combustibles 2 113 m3 gazole / 1 862 m3 fuel lourd - Capacité eau douce 3 472 m3  - Passagers 3 100 (1 339 cabines) - Equipage 1 238 - Constr. 2004 (Mitsubishi Heavy Industries, Nagasaki, Japon / livraison 28.02.2004 / coût 450 M$) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérateur Princess Cruises (Santa Clarita, Etats-Unis) - Pav. BMU - Société de classification LLoyd's Register. Sistership : SAPPHIRE PRINCESS (IMO 9228186).
Nota : le DIAMOND PRINCESS a été remotorisé en 2005.


Synoptique du voyage


Comme le montre le tableau ci-dessous, cette navigation Vancouver - Tianjin m'a fait parcourir environ 6 700 milles, soit à peu près 12 400 km de "terrien", auxquels il faut ajouter les transferts Paris - Vancouver via Amsterdam (8 100 km) et Tianjin - Paris via Hong Kong (11 600 km), soit un périple total de 32 100 km.

Port de départ / Date
Port d'arrivée / Date
Distance
(milles)
Distance
(km)
Vancouver (Canada) / 11.09.2010 Ketchikan (Alaska, USA) / 13.09
512,0
948,2
Ketchikan (Alaska, USA) / 13.09 Juneau (Alaska, USA) / 14.09
275,0
509,3
Juneau (Alaska, USA) / 14.09 Skagway (Alaska, USA) / 15.09
95,2
176,3
Skagway (Alaska, USA) / 15.09 Glacier Bay (Alaska, USA) / 16.09
114,0
211,1
Glacier Bay (Alaska, USA) / 16.09 College Fjord (Alaska, USA) / 17.09
575,0
1 064,9
College Fjord (Alaska, USA) / 17.09 Whittier (Alaska, USA) / 18.09
49,0
90,8
Total première partie du voyage
1 620,2
3 000,6
Whittier (Alaska, USA) / 18.09 Muroran (Japon) / 26.09
3 106,0
5 752,3
Muroran (Japon) / 26.09 Vladivostok (Russie) / 28.09
514,0
951,9
Vladivostok (Russie) / 28.09 Busan (Corée du Sud) / 30.09
506,0
937,1
Busan (Corée du Sud) / 30.09 Qingdao (Chine) / 02.10
496,0
918,6
Qingdao (Chine) / 02.10 Dalian (Chine) / 03.10
270,0
500,1
Dalian (Chine) / 03.10 Tianjin - Xingang (Chine) / 04.10
188,0
348,2
Total deuxième partie du voyage
5 080,0

9 408,2

Total Vancouver - Beijing
6 700,2 milles
12 408,8 km
Les distances en mer sont exprimées en milles dans la marine marchande (en anglais, nautical miles, NM). Cette unité internationale correspond à une minute d'angle du méridien à la latitude de 45° (40 000 km correspondant à 360° soit 360x60'), donc 1 mille = 40 000 / (360x60) = 1,852 km = 1 852 m. Les vitesses des navires sont, quant à elles, exprimées en nœuds (nombre de milles parcourus en une heure, soit 1 nd = 1 mille/h) ou knots en anglais.

Ma navigation a donc duré 23 jours dont 12 jours complètement en mer, l'ensemble du voyage s'étant déroulé sur quatre semaines.


VANCOUVER (Colombie Britannique - Canada)
Lat. 49° 20' N - Long. 123° 06' W   —    UTC - 8    —    TE max 18,3 m

Vendredi 10 septembre 2010

J'habite La Rochelle (Charente Maritime), l'embarquement se fait à Vancouver (côte ouest du Canada)... pas la porte (le port devrais-je dire) à côté ! Vol Roissy-Charles de Gaulle - Vancouver via Amsterdam : l'écran de télévision devant mon siège annonce la couleur : "Amsterdam - Vancouver : 7 702 km"... nous sommes fixés ! Un peu long, mais passage obligé, la navigation se mérite ! Nous passons en peu de temps du tarmac à 10 500 m d'altitude où la température extérieure est de – 50 °C... brrr, j'espère qu'il fera moins froid en Alaska... Vitesse de croisière : 800 km/h.

Arrivée à l'aéroport international de Vancouver (situé à Richmond, à une quinzaine de kilomètres du centre de Vancouver)... pas très longtemps après notre décollage si j'en crois ma montre, décalage horaire obligeant. Plus sérieusement, atterrissage à 18h00 "local time" (06 pm). Accueil fort sympathique, à l'aéroport, par des agents de Princess Cruises. Une nuit réparatrice dans un excellent hôtel de Vancouver Downtown, opportunément situé face à "Stanley Park" et d'où j'ai une vue plongeante sur une partie du port de commerce. Les photos seront toutefois pour demain matin... là j'ai plutôt envie de rejoindre ma "bannette" pour récupérer un peu avant... d'entamer les choses sérieuses !



Samedi 11 septembre 2010

Rapide visite de Vancouver Downtown

Je dispose de très peu de temps avant d'embarquer, dommage. Je n'aurai donc pas le temps de visiter le quartier historique de Gastown (situé au-delà de Canada Place où se trouve le Passengers Terminal) ni de parcourir les allées de Stanley Park (magnifique espace arboré de 400 ha — la fierté des habitants de Vancouver — avec sa roseraie, son jardin de rhododendrons, ses mâts totémiques et son célèbre aquarium). Je devrai me contenter cette fois-ci (j'y retournerai sans doute) de suivre le rivage de Downtown dans les environs de Coalharbour.

Embarquement au Terminal de Canada Place (Vancouver Downtown)

L'actuel grand port de Vancouver, le VFPA (Vancouver Fraser Port Authority), communément appelé Port Metro Vancouver, résulte de la fusion, le 01.01.2008, de trois ports (existant chacun depuis plus d'un siècle) : Fraser River Port Authority - North Fraser Port Authority - Vancouver Port Authority. Situé sur la côte sud-ouest de la province canadienne de Colombie Britannique, le port couvre quelque 600 km de littoral (il borde seize localités) et se déploie sur les deux rives du Burrard Inlet.. Port en eaux profondes, avec près d'une trentaine de terminaux spécialisés, c'est le plus grand port du Canada et le quatrième port d'Amérique du Nord par son tonnage de marchandises (un peu plus de 68 Mt pour le seul premier semestre 2010 — cf. Cargo Statistics Report). Ses principaux domaines d'activités sont le vrac (céréales en particulier, mais aussi engrais, charbon, minerais, etc. / six terminaux), les conteneurs (trois terminaux), les produits forestiers (deux terminaux), les automobiles, les navires à passagers... dont les paquebots de croisières vers l'Alaska, etc. Il fournit du travail à environ 130 000 personnes (emplois directs et induits). Ci-dessous, quelques photos Google Earth du port de Vancouver avec grossissement sur le Terminal Croisières.


Le Terminal Croisières donne directement sur le Waterfront (Canada Place), à Vancouver Downtown. Deux paquebots à quai : le DIAMOND PRINCESS sur lequel je vais donc embarquer et le ZUIDERDAM que nous reverrons tout à l'heure. Tout à côté, le Seabus Terminal. Va-et-vient incessant des bus de mer qui font la traversée de l'estuaire du Fraser entre le Waterfront et Lonsdale Quay. Ici, le BURRARD BEAVER.

Terminal Croisières Vancouver
Terminal Croisières Vancouver
ZUIDERDAM
Seabus Terminal Vancouver Downtown
BURRARD BEAVER

BURRARD BEAVER (Victoria) - IMO 7530054 - Indicatif d'appel CZ8236 - MMSI 316011649 - Navire à passagers - 34,29x12,65x3,51 m - TE 2,032 m - JB 506 - JN 344 - PL 40 t  - Ptot 1 544 kW (quatre moteurs 2T-12cyl GM-Detroit Diesel 12V-71) - V 12 nd - Cap. 400 passagers - Constr. 1976 (Yarrows Shipyard, Victoria, BC, Canada) - Gérant/Opérat. Coast Mountain Bus Co (Surrey, Canada) - Pav. CAN. Sistership : BURRARD OTTER (IMO 7530066).

L'embarquement des passagers commence vers 11h30 ce 11.09.2010. Très bien orchestré par le personnel de Princess Cruises, il sera toutefois très long car considérablement freiné par les services américains de l'immigration (vérification des passeports et des formulaires Esta, prise de plusieurs empreintes digitales, photographie, etc.), d'autant que ce 11 septembre est un douloureux anniversaire pour la nation américaine. Ces formalités sont nécessitées par le fait que nous traverserons en effet à plusieurs reprises la frontière américano-canadienne au cours de notre navigation le long des côtes de l'Alaska et lors des escales. Pour ma part, j'embarque vers 14h30 (après trois heures d'attente et de formalités). Tout le monde est à bord avant 17h00, heure prévue pour l'appareillage. Je profite de mes deux heures à bord avant de quitter Vancouver pour photographier les navires à quai ou mouillés. Quelques vues générales du port vu de ma cabine. Sur la deuxième photo, on aperçoit partiellement la plateforme de l'Helijet International. Il faisait très beau hier soir et ce matin, mais malheureusement le ciel s'est fortement assombri en milieu d'après-midi. Brume et pluie au moment de notre appareillage. Dommage.


Face à moi, un quai du "Container Terminal". En cours d'opérations, le porte-conteneurs HYUNDAI DOMINION, bientôt remplacé par le HANJIN LONDON.

Vancouver - Container Terminal
HYUNDAI DOMINION
HYUNDAI DOMINION
HANJIN LONDON
HANJIN LONDON

HYUNDAI DOMINION
(Monrovia)
IMO 9215854 - Indicatif d'appel A8IK7 - MMSI 636090990 - Porte-conteneurs - 303,83x40,11x24,20 m - TE 14,00 m - JB 74 373 - JN 43 382 - PL 80 550 t - P 65 930 kW (mot. 2T-12cyl B&W-HHI 12K98MC-C / hélice à pas fixe) - V 26,4 nd - Propulseur d'étrave - Générat. 4 x 3 000 kW / 1 x 250 kW - Cap. 6 479 evp (dont 700 reefers) - Constr. 2001 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Gérant DS Schiffahrt GmbH & Co (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR. Sisterships : HYUNDAI KINGDOM (IMO 9215828) - HYUNDAI NATIONAL (IMO 9215842) - HYUNDAI PATRIOT (IMO 9215866) - HYUNDAI REPUBLIC (IMO 9215830).
HANJIN LONDON
(Panama)
IMO 9111383 - Indicatif d'appel 3FPD8 - MMSI 372649000 - Porte-conteneurs - 279,00x40,41x24,10 m - TE 14,021 m - JB 66 687 - JN 23 233 - PL 67 298 t - P 54 795 kW (mot. 2T-12cyl B&W-HHI 12K90MC-C / hélice à pas fixe) - V 25,6 nd - Générat. 2 x 2 300 kW / 2 x 1 500 kW - Cap. 5 302 evp (dont 500 reefers) - Constr. 1976 (Hanjin Heavy Industries & Construction, Busan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Hanjin Shipping (Séoul, Corée du Sud) - Pav. PAN. Sisterships : HANJIN BEIJING (IMO 9115731) - HANJIN BERLIN (IMO 9115743) - HANJIN PARIS (IMO 9128128) - HANJIN WASHINGTON (IMO 9111395).

A quai le long du North Shore, les vraquiers DANANN ISLAND, BONITA et GLOBAL BAY.

DANANN ISLAND
BONITA
BONITA
GLOBAL BAY
GLOBAL BAY

DANANN ISLAND
(Panama)
IMO 9303144 - Indicatif d'appel 3EFC6 - MMSI 371998000 - Vraquier - 225,00x32,26x19,30 m - TE 13,995 m - JB 38 891 - JN 25 195 - PL 75 637 t - P 8 973 kW (mot. 2T-7cyl MAN-B&W-Mitsui 7S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Cap. GRN 89 201 m3 - Constr. 2006 (Sanoyas Hishino Meisho Corp., Kurashiki-Mizushima, Japon) - Gérant/Opérat. World Marine, Tokyo, Japon) - Pav. PAN. Sisterships : ATLANTIC HORIZON (IMO 9303106) - LOCH ALYN (IMO 9296224) - OCEAN LION (IMO 9296248) - ROSE ATLANTIC (IMO 9296236) - YASA TEAM (IMO 9296250) - YASA UNITY (IMO 9296262).
BONITA
(Monrovia)
IMO 9231286 - Indicatif d'appel A8TM5 - MMSI 636091840 - Vraquier - 224,94x32,26x19,50 m - TE 14,139 m - JB 39 727 - JN 25 757 - PL 76 623 t - P 10 320 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Mitsui 6S60MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Cap. GRN 90 740 m3 (sept cales) - Constr. 2001 (Imabari Shipbuilding, Marugame KG, Japon) - Gérant/Opérat. Bonita Schiffharts (Hambourg, Allemagne) - Pav. LBR. "Navire-catalogue" (une cinquantaine de sisterships).
GLOBAL BAY
(Panama)
IMO 9512161 - Indicatif d'appel 3FMP5 - MMSI 370560000 - Vraquier - 170,70x27,00x13,80 m - TE 9,716 m - JB 17 976 - JN 10 748 - PL 29 567 t - P 6 150 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S42MC / hélice à pas fixe) - V 14,3 nd - Cap. GRN 40 031 m3 (cinq cales) - Grues 4x30,5 t - Constr. 2009 (Shikoku Dockyard, Takamatsu, Japon) - Gérant/Opérat. Kyowa Kisen (Ehime-ken, Japon) - Pav.PAN. Sisterships : BELLE MASUKA (IMO 9370317) - FOURSEAS SW (IMO 9397262) - IVS SHIKRA (IMO 9370329) - OCEAN MELODY (IMO 9472701).

Le vraquier tout neuf (entré en service il y a à peine un mois) SVINOY refait ses soutes, la barge qui le livre étant maintenue à couple contre lui par les remorqueurs SEASPAN HAWK et CHARLES H. CATES II.

SVINOY
SVINOY
SEASPAN HAWK
CHARLES H. CATES II

SVINOY
(Majuro)
IMO 9490741 - Indicatif d'appel V7RM5 - MMSI 538003541 - Vraquier - 189,99x32,26x18,00 m - TE 12,95 m - JB 32 837 - JN 19 559 - PL 58 000 t - P 8 700 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W 6S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,3 nd - Cap. GRN 71 549 m3 (cinq cales) - Grues 4x35 t - Constr. 2010 (Yangzhou Dayang Shipbuilding, Yangzhou, Chine) - Gérant/Opérat. Scantank A/S (Oslo, Norvège) - Pav. MHL. Une cinquantaine de sisterships (dont quatre encore en cours de construction).
SEASPAN HAWK
(Vancouver)
IMO 9072408 - Indicatif d'appel VG6972 - MMSI 316005715 - Remorqueur - 25,45x9,75x4,07 m - TE 2,52 m - JB 188 - JN 42 - PL 58 t - Ptot 2 354 kW (deux moteurs 2T-16cyl General Motors-Detroit Diesel 16V-149-TI / deux propulseurs Z-Drive) - V 11 nd - Traction au point fixe 40 t - Constr. 1993 (Vancouver Shipyards, North Vancouver, BC, Canada) - Propr./Gérant/Opérat. Seaspan International (North Vancouver, Canada) - Pav. CAN.
CHARLES H. CATES II
(Vancouver)
IMO 8302777 - MMSI 316005722 - Remorqueur - 22,46x8,95x3,43 m - TE 2,896 m - JB 127 - JN 83 - Ptot 1 766 kW (deux moteurs 2T-12cyl General Motors-Detroit Diesel 12V-149-TI / deux propulseurs Z-Drive) - Traction au point fixe 38 t - Constr. 1983 (Allied Shipbuilders, North Vancouver, BC, Canada) - Propr./Gérant/Opérat. Seaspan International (North Vancouver, Canada) - Pav. CAN.

Au mouillage en face du terminal conteneurs, les "bulk carriers" FU DA et COOK STRAIT.

FU DA et COOK STRAIT.
FU DA
FU DA
COOK STRAIT

FU DA
(Hong Kong)
IMO 9162057 - Indicatif d'appel VRVO2 - MMSI 477558000 - Vraquier - 224,89x32,20x18,60 m - TE 13,472 m - JB 37 644 - JN 23 768 - PL 71 330 t - P 8 531 kW (mot. 2T-6cyl B&W-Hitachi 6S60MC / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Cap. GRN 85 498 m3 (sept cales) - Constr. 1997 (Namura Shipbuilding, Imari, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Cosco HK Shipping (Hong Kong, Chine) - Pav.HKG (CHN).
COOK STRAIT
(Hong Kong)
IMO 9267089 - Indicatif d'appel VRAE5 - MMSI 477440700 - Vraquier - 175,50x29,40x13,70 m - TE 9,569 m - JB 19 779 - JN 10 800 - PL 31 894 t - P 6 840 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Akasaka Diesels 6UEC52LA / hélice à pas fixe) - V 13,5 nd - Cap. GRN 42 657 m3 (cinq cales) - Grues 4x30,5 t - Constr. 2004 (The Hakodate Dock, Hakodate, Hong Kong) - Propr./Gérant/Opérat. Pacific Basin Shipping HK (Hong Kong, Chine) - Pav. HKG (CHN). Une vingtaine de sisterships déjà en service et autant en commande.

Ci-dessous, le vraquier LONG BEACH, les remorqueurs SMIT CLYDE ("bollard pull" 60 t) et TIGER SUN (70 t).

LONG BEACH
SMIT CLYDE
TIGER SUN

LONG BEACH
(Panama)
IMO 9205639 - Indicatif d'appel H3GE - MMSI 353248000 - Vraquier - 153,50x25,80x13,30 m - TE 9,553 m - JB 14 527 - JN 8 337 - PL 23 641 t - P 5 296 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Kobe Diesel 6UEC45LA / hélice à pas fixe) - V 13,8 nd - Cap. GRN 31 189 m3 - Grues 4x30 t - Constr. 2000 (Kanda Zosensho K.K., Kawajiri, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Toko Kaiun Kaisha (Hyogo-ken, Japon) - Pav. PAN. Sistership : OAKLAND (IMO 9205627).
SMIT CLYDE
(Vancouver)
IMO 9190391 - Indicatif d'appel CFG7577 - MMSI 316011473 - Remorqueur - 30,60x11,20x5,00 m - TE 4,05 m - JB 353 - JN 105 - PL 175 t - Ptot 3 660 kW (deux moteurs 4T-6cyl Wartsila 6L26 / deux hélices directionnelles) - V 13,2 nd - Traction au croc 60 t - Constr. 2000 (Stocznia Polnocna Northern Shipyard, Gdansk, Pologne (coque) / B.V. Scheepswerf Damen, Gorinchem, Pays-Bas) - Gérant/Opérat. Smit Marine Canada (Vancouver, BC, Canada) - Pav. CAN. Sistership : SMIT HUMBER (IMO 9190406).
TIGER SUN
(Vancouver)
IMO 8953540 - MMSI 316005623 - Remorqueur - 21,69x10,68x3,87 m - JB 312 - Ptot 3 972 kW (deux moteurs 4T-16cyl M.T.U. 16V4000M70 / deux propulseurs Z-Drive - V 13 nd - Traction au croc 70 t - Constr. 1999 (Sylte Shipyard, Maple Ridge, BC, Canada) - Gérant/Opérat. Tiger Tugz (Vancouver, BC, Canada) - Pav.CAN.


Appareillage de Vancouver

Deux pilotes de Colombie Britannique sont montés à bord à 16h00. Les dernières aussières sont décapelées des bittes de quai à 17h11 et le DIAMOND PRINCESS quitte tout doucement son quai par ses propres moyens, sans l'aide de remorqueurs (il comporte six propulseurs, trois à l'avant de 2 200 kW chacun, trois à l'arrière de 1 720 kW chacun). Nous suivrons quelque temps le paquebot de croisières néerlandais ZUIDERDAM qui a appareillé de Vancouver peu de temps avant nous.

ZUIDERDAM
ZUIDERDAM
ZUIDERDAM

ZUIDERDAM (Rotterdam) - IMO 9221279 - Indicatif d'appel PBIG - MMSI 245304000 - Navire de croisières - 285,42x32,28x36,98 m - TE 8,016 m - JB 82 305 - JN 48 129 - PL 10 965 t - Ptot 75 140 kW (cinq moteurs diesel-électriques Sulzer-Fincantieri dont trois 4T-16cyl 16ZAV40S et deux 4T-12cyl 12ZAV40S + une turbine à gaz GE Marine LM2500 / un générateur de 14 000 kW + trois de 11 200 kW chacun + deux de 8 400 kW / deux moteurs électriques de propulsion (17 600 kW) / deux propulseurs azimutaux) - V 22 nd - Trois propulseurs d'étrave (1 900 kW) - Cap. 2 388 passagers (924 cabines) - Equipage 812 - Constr. 2002 (Fincantieri, Venise, Italie) - Propr. Groupe Carnival - Gérant/Opérat. Holland America Line (Etats-Unis) - Pav. NLD. Sisterships : EURODAM (IMO 9378448) - NOORDAM (IMO 9230115) - OOSTERDAM (IMO 9221281) - WESTERDAM (IMO 9226891) - NIEUW AMSTERDAM (IMO 9378450), mais aussi QUEEN VICTORIA (IMO 9320556) - COSTA DELIZIOSA (IMO 9398917) - COSTA LUMINOSA (IMO 9398905) ou encore ARCADIA (IMO 9226906).

Sur les cheminées du ZUIDERDAM, le logo de son armateur Holland America Line. Sur la troisième photo, on le voit en train de passer sous le Lions Gate Bridge qui relie Stanley Park à North Shore, de part et d'autre du fleuve Fraser. Nous passerons également un peu plus tard sous ce pont qui se veut le "cousin" du Golden Gate Bridge de San Francisco (Californie)..

ZUIDERDAM
ZUIDERDAM
ZUIDERDAM
ZUIDERDAM

Nous chenalons doucement sur le Fraser, ce qui me permet de photographier les nombreux navires au mouillage en attendant une place à quai. On voit ci-dessous (deux photos de droite) le vraquier UNIQUE CARRIER. Malheureusement, le ciel s'est brutalement assombri et il s'est mis à pleuvoir de façon soutenue (alors qu'il faisait très beau ce matin). Dommage pour ce premier (pour moi) appareillage de Vancouver.

DIAMOND PRINCESS
UNIQUE CARRIER
UNIQUE CARRIER

UNIQUE CARRIER (Hong Kong) - IMO 9374832 - Indicatif d'appel VRCV5 - MMSI 477797700 - Vraquier - 292,00x45,00x24,80 m - TE 18,30 m - JB 91 384 - JN 58 745 - PL 177 876 t - P 16 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Hudong Heavy Machinery 6S70MC-Mk6 / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Cap. GRN 194 486 m3 (neuf cales) - Constr. 2007 (Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding, Shanghai, Chine) - Gérant Anglo-Eastern Shipmanagement (Hong Kong, Chine) - Pav.HKG (CHN). Une quarantaine de sisterships en service et une dizaine en construction.

Ci-dessous, les vraquiers GENCO MARINE (à gauche), DONG-A ARES (au milieu) et GLOBAL FAITH tout neuf (à droite).

GENCO MARINE
GENCO MARINE
DONG-A ARES
GLOBAL FAITH
GLOBAL FAITH

GENCO MARINE
(Hong Kong)
IMO 9125906 - Indicatif d'appel VRXC2 - MMSI 477901000 - Vraquier - 188,40x31,00x16,30 m - TE 11,373 m - JB 26 040 - JN 14 870 - PL 45 222 t - P 7 944 kW (mot. 2T-6cyl Mitsubishi-Kobe 6UEC52LS / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Cap. GRN 58 148 m3 (cinq cales) - Grues 4x25,4 t - Constr. 1996 (KK Kanasashi, Toyohashi AI, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. Genco (Etats-Unis) - Pav. HKG (CHN) - Ex LUCKY MARINE (1996). Sisterships : ARCTIC ID (IMO 9125918) - CLIPPER LANCASTER (IMO 9125360).
DONG-A ARES
(Jeju)
IMO 9051686 - Indicatif d'appel DSPJ2 - MMSI 441122000 - 270,04x43,00x23,90 m - TE 17,52 m - JB 77 201 - JN 48 500 - PL 151 439 t - P 12 430 kW (mot. 2T-5cyl B&W-Kawasaki 5L80MCE / hélice à pas fixe) - V 14,1 nd - Cap. GRN 164 597 m3 (neuf cales) - Equipage 30 - Constr. 1994 (China Shipbuilding Corp., Kaohsiung, Taiwan) - Propr./Gérant/Opérat. Dong-A Tanker (Corée du Sud) - Pav. KOR - Ex NAUTICAL DREAM (2006-2007) - Ex GATEWAY BULKER (1994-2006). Navire-catalogue (plus d'une trentaine de sisterships).
GLOBAL FAITH
(Panama)
IMO 9554169 - Indicatif d'appel 3FCU2 - MMSI 371323000 - Vraquier - 169,37x27,20x13,60 m - TE 9,80 m - JB 17 018 - JN 10 109 - PL 28 386 t - P 5 850 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Mitsui 6S42MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Cap. GRN 37 320 m3 (5 cales) - Grues 4x30,5 t - Constr. 2010 (Imabari Shipbuilding, Marugame KG, Japon) - Gérant/Opérat. Wisdom Marine Lines (Taiwan) - Pav. PAN. Déjà une quarantaine de sisterships en service et une dizaine en construction.

Points marquants relevés dans le Captain's Log pour ces premières heures de navigation : après avoir quitté Vancouver, nous avons navigué vers le Nord-Ouest via le Strait of Georgia jusqu'au Discovery Passage. A 21h45, nous avons longé Sisters Island, puis à 01h54, nous avons passé Wilfried Point et sommes entrés dans Seymour Narrows dans sa partie la plus étroite.(750 m) où le courant peut atteindre 16 nd (le passage n'y est possible qu'à l'étale).

Crédits cartes : The Alaska Cruise Companion, Joe Upton, Coastal Publishing, 2008.

Prochaine escale : Ketchikan (Alaska - Etats-Unis)

 
Dernière mise à jour : 13.11.2010

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net