De Vancouver à Pékin à bord du DIAMOND PRINCESS (septembre 2010)
Françoise Massard

 
La vignette du Diamond Princess, en haut à gauche de chaque page, renvoie à la première page du dossier. La flèche ci-contre (à droite) mène au bas de la page, d'où l'on peut naviguer de page en page. L'ancre-vignette (rouge) en bas de page renvoie en haut de page. Il est aussi possible, grâce à la barre d'outils ci-dessous, de faire une recherche par mot-clé, par date, par navire ou encore par page. Par ailleurs, cliquer (ou double-cliquer) sur les photos permet de les agrandir (Ctrl+w ou clic gauche sur la croix en haut de page ferme la fenêtre de l'image grand format et permet de revenir à l'écran principal).



Recherche par escale


Juneau-ville (Alaska, Etats-Unis)


Mardi 14 septembre 2010

Juneau, capitale de l'Alaska, est la seule capitale d'un état américain (le 49 ième, créé en 1959) qui soit inaccessible par la route : le seul moyen, en effet, d'atteindre Juneau est par mer ou par air. Avec environ 30 000 habitants, c'est la troisième ville de l'Alaska, la plus grande étant bien sûr Anchorage (avec presque dix fois plus d'habitants).
La région était jusqu'à la fin des années 1800 occupée par des Tlingits qui venaient pêcher le saumon qui se trouve en abondance dans les eaux du Gastineau Channel.
Les plaques d'immatriculation (ligne du bas) font allusion au cinquantenaire de l'Etat d'Alaska
Les premiers "blancs" arrivèrent en 1870 après que des rumeurs de présence d'or aient circulé. Le premier à s'installer fut, semble t-il, un certain George Pitz, ingénieur allemand qui avait déjà travaillé dans la région de Sitka. Les Tlingits avec qui il s'associa au début de son installation lui confirmèrent la présence de gisements aurifères. D'autres prospecteurs arrivèrent rapidement, dont Richard Harris et Joseph Juneau (d'origine française). Ce dernier découvrit un important filon de minérais d'or et c'est en remerciement que la ville, qui venait d'être offciellement créée (1881) prit le nom de Juneau. L'extraction minière resta la base de l'économie de Juneau jusque vers les années 1950.

"Juneau downtown" est traversé par une seule grande rue principale, comprise entre mer et montagne, la Franklin Street, bordée par nombre de boutiques et de restaurants.



Comme on le voit ci-dessous, la montagne est tout de suite derrière la rangée de maisons (en bois pour la plupart).


Montagne d'ailleurs accessible par téléphérique. Très belle vue parait-il de la haut (je veux bien le croire), mais je n'aurai pas le temps d'y monter.


Nombreuses boutiques de luxe (bijouteries, magasins de fourrures en particulier). Le tourisme est vraiment une nouvelle économie pour l'Alaska.


De grandes mines furent créées au début du XXe siècle et restèrent en activité jusqu'à la Seconde Guerre mondiale (vestige sur la photo de gauche). A droite, stèle à la mémoire des marins péris en mer.



Alaska State Museum (Juneau)

Une partie du musée est consacrée à des objets de marine

M.S. NORTH STAR
(maquette en ivoire)
Cinq-mâts barque
(navire-école entre 1890 et 1929)

BEAR
Trois-mâts goelette

Le M.S. NORTH STAR fut construit en 1932 à Seattle par la Berg Shipbuilding Company. Coque renforcée glace, il cabotait entre Ketchikan et Barrow. Il participa à la WWII en patrouillant dans l'Atlantique Nord. A la fin du conflit, il fut transformé en cargo frigorifique. Revendu en 1968, il devint un navire touristique en Californie. Détruit par un incendie quelques années plus tard alors qu'il était en cale sèche. Le BEAR, quant à lui, fut construit à Dundee (Ecosse) en 1874. Il navigua de 1886 à 1925 pour le Revenue Cutter Service (organisme créé en 1790 et ancêtre des US Coast Guards).

Mécanisme d'entraînement de la lentille de Fresnel
du phare de Cape Spencer
Lanterne du phare
de Cape Spencer
Steamer THOMAS CORWIN
Navire de recherche scientifique en service entre 1877 et 1900
Le phare de Cape Spencer marque l'entrée de Cross Sound, à 70 milles à l'ouest de Juneau. C'est l'un des neuf phares balisant le Southeast Alaska. Cette lanterne fut opérationnelle jusqu'en 1974. La lentille de Fresnel d'origine fut construite en 1925 par les renommés établissements parisiens BBT (Barbier - Bernard - Turenne) absorbés par Alcatel en 1980. Rotation complète de la lentille toutes les 40 s.

Quelques-uns des panneaux relatifs à l'installation des premiers colons
La "ruée vers l'or"
(Historique des installations minières)
Expédition de Vitus Bering en 1728 dans les détroits entre Alaska et Asie
(commanditée par Pierre Le Grand, juste avant sa mort en 1725)

Un volet ethnographique bien sûr

Canoes indiens en bois de cèdre recouvert de peaux de phoques ou de morses. A droite, une nasse.

Vêtements Eskimos, objets de la vie courante et "nécessaire de couture". Ci-dessus à droite, poupées.

Totems et masques

Allusion bien sûr aussi à la faune locale (reconstitution d'une "rain forest") : ours bruns, aigle d'Amérique en train de nidifier, loups, daims de Sitka

La densité d'ours bruns en Alaska est la plus importante du monde... j'en ai même vu un sur le waterfront de Juneau, visiblement égaré et que les locaux ont vite renvoyé dans sa forêt avant que les touristes ne s'affolent ! J'étais pour ma part en sécurité dans une batisse face à lui, mais c'était quand même un peu inquiétant car il y avait plusieurs personnes pas loin de lui mais qui ne l'avaenit pas vu (je n'avais malheureusement pas mon appareil photo avec moi).


 
Dernière mise à jour : 06.11.2010

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net