Croisière "Armada 2015" à bord du paquebot HORIZON (15-24.08.2015)
Texte Françoise Massard / Photos Françoise Massard & Emmanuel Bonici

Navires cités dans la page (ciquez sur leurs noms pour un accès direct) : - Altena - Badaro - Berlioz - Calais Seaways - Cora Jo - CSL Elbe - CSL Rhine - Donau - EMS - European Highway - European Seaway - Fensfjord - Four Diamand - Four Emerald - General Bonifacio - Global Mariner - Grete Maersk - Guilmar Badaro - Horizon - Ile d'Aix - Ile de Batz - Ile de Brehat - Ile de Sein - Inlaco Express - Island Star - Knaarlagsund - Maersk Carolina - Maersk Garonne - Maersk Gironde - Maersk Virginia - Niledutch Louise - Norman Spirit - Ostend Spirit - Pacific Dream - PO Aquitaine - PO Burgundy - P&OSL Aquitaine - P&OSL Burgundy - Pola Atlantic - Pola Pacific - Pride of Aquitaine - Pride of Burgundy - Pride of Canterbury - Pride of Kent - Prins Filip - San Felice - Seafrance Berlioz - Stena Royal - Times - Valentina - Violetta - Zenith -
 
La vignette de l'HORIZON, en haut à gauche de chaque page, renvoie à la première page du dossier. La flèche ci-contre (à droite) mène au bas de la page, d'où l'on peut naviguer de page en page. L'ancre-vignette (rouge) en bas de page ramène en haut de page. Grâce à la barre d'outils ci-dessous, il est possible de faire une recherche par escale, par date, par navire ou encore par page. Par ailleurs, cliquer (ou double-cliquer) sur les photos permet de les agrandir (un clic gauche sur la croix en haut de page ferme la fenêtre de l'image grand format et permet de revenir à l'écran principal).


 


AVANT-PROPOS

C'est à l'occasion des 10 ans de "Mer et Marine", site créé en 05.2005 par Vincent Groizeleau, que j'ai effectué une croisière de neuf jours à bord du paquebot HORIZON, en compagnie d'une soixantaine de passionnés de mer et de navires, dont mes amis Christine et Emmanuel Bonici. J'avais vu de près ce paquebot à Road Town (Iles Vierges Britanniques) le 21.03.2014 (photo ci-dessous), lors d'une escale à bord du MSC MUSICA, mais je n'avais jamais navigué à son bord. L'HORIZON est exploité par CDF - Croisières de France, filiale française (implantée à Paris depuis 2008) de la compagnie espagnole Pullmantur Cruises (siège à Madrid), laquelle fait partie du groupe américain Royal Caribbean International. Comme nous le verrons, cette croisière — organisée au niveau de notre groupe avec la complicité très professionnelle de l'agence de voyage nantaise 1001 Croisières — nous a fait naviguer entre France, Allemagne, Suède, Norvège et Pays-Bas. Conférences à bord et nombreuses excursions ont ponctué cette croisière qui est passée décidément trop vite, d'autant que nous bénéficiames d'un temps superbe (hormis au départ de Calais).


L'HORIZON fut livré en 1990 à Celebrity Cruises  — Groupe Royal Caribbean International —  par le chantier allemand Meyer Werft (coût de construction 175 M$). Il navigua d'abord sous pavillon du Libéria (jusqu'en 2002), puis sous pavillon Bahamas jusqu'à sa vente (en 2005) à Sunshine Cruises. Opéré par Island Cruises (une autre filiale de Royal Caribbean), il navigua alors comme ISLAND STAR (2005-2009). Géré par Pullmantur Cruises à partir de mars 2009, il devint le PACIFIC DREAM et navigua alors sous pavillon maltais (port d'attache Valletta). Il changea de nouveau de patronyme en novembre 2010... pour retrouver son nom d'origine : HORIZON


HORIZON
Caractéristiques principales du paquebot HORIZON

IMO
Longueur hors tout
LPP
Largeur hors tout
Tirant d'eau max.
Jauge brute
Jauge nette
Port en lourd
Puissance totale
Vitesse de croisière
Capacité passagers
Membres d'équipage
Construction
Port d'enregistrement
Pavillon

8807088
208,00 m
170,03 m
29,33 m
7,70 m
47 427
25 316
4 300 t
19 960 kW
19,5 nd
1 828
642 (max)
1990
Valletta
Malte (MLT)


HORIZON (Valletta) - IMO 8807088 - Indicatif d'appel 9HYZ9 - MMSI 249727000 - Paquebot de croisières - 208,00x29,33x20,90 m - TE 7,70 m - JB 47 427 - JN 25 316 - PL 4 300 t - Ptot 19 960 kW (quatre moteurs MAN-B&W (dont deux 4T-9cyl 9L40/54 et deux 4T-6cyl 6L40/54) / deux hélices à pas variable) - Vitesse de croisière 19,5 nd - Vitesse max. 21,4 nd - Trois propulseurs transversaux (av. 2 x 1 600 kW / arr. 1 x 1 000 kW) - Générat. aux. 5 x 3 000 kW - Cap. 1 828 passagers (721 cabines) - Equipage 642 - 12 ponts - Nombreux espaces passagers (restaurants, bars, salle de spectacle, piscine-solarium, salle de sport, spa, etc.) - Constr. 1990 (Meyer Werft, Papenburg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Pullmantur (Madrid, Espagne) - Pav. MLT - Ex PACIFIC DREAM (2009-2010) - Ex ISLAND STAR (2005-2009) - Ex HORIZON (1990-2005). Sistership : ZENITH (IMO 8918136 / 1992).

Quelques photos "en pied" du paquebot HORIZON. Nous en ferons une visite complète à l'occasion de l'escale de Warnemünde (Allemagne). Les cinq premières photos ci-après ont été prises à Oslo (Norvège), les trois dernières à Malmö (Suède). C'est ce magnifique ciel bleu que nous avons eu durant toute la croisière, tranchant avec le gris du ciel calaisien au moment de notre départ.

HORIZON
HORIZON
HORIZON
HORIZON
       
HORIZON
HORIZON
HORIZON
HORIZON

Le paquebot HORIZON est quasi complet, nous devons donc être autour de 1 800 passagers à bord. L'équipage au complet (navigation + hôtellerie + animation) comprend 610 membres… de 35 nationalités. Notre Commandant, Samuel Ferrat, est cubain et son Second, Valerii Matiuk, est ukrainien. Le Chef mécanicien, Juan Pablo Torino, est argentin et son Second, Dmytro Moiseyiv, est lui aussi ukrainien. Le Médecin du bord, Gustavo Venegas, vient du Honduras, tandis que la DRH, Daniela Sirbu, est roumaine. Cette "tour de Babel" côté officiers se retrouve au niveau de l'hôtellerie. Le Directeur hôtelier, Desiderio Cavaco, est portugais, le Responsable de l'alimentation à bord, Alfred Spieler, est autrichien, la Responsable administrative, Lina Contreras, est colombienne, la Chef comptable, Isabel Salazar, est péruvienne, etc. Le responsable des restaurants, Lester Yanes, est guatémaltèque, etc. L'honneur est sauf… le Chef de cuisine, Stephane Palluaud, est français ! Il en est de même pour l'animation et les spectacles : le Directeur de croisière, Patrick VellaGauci, est maltais tandis que son adjoint, Jefferson Cosme, est brésilien, la Chef d'animation, Alejandra Araneda, est chilienne, la Maîtresse de cérémonie, Claudine Carle, étant quant à elle canadienne. Les deux langues officielles à bord sont le français (majoritairement) et l'anglais.



Synoptique du voyage

CDF diversifie ses croisières à bord de l'HORIZON en fonction des saisons : en Méditerranée (au départ de Marseille), dans les fjords de Norvège (au départ de Calais) et aux Caraïbes (au départ de Saint-Domingue, République Dominicaine) avec croisière de repositionnement Marseille - Saint-Domingue en novembre prochain. Des croisières thématiques sont également régulièrement proposées. C'est le cas pour cette croisière-ci, dite "Armada 2015", avec deux jours pleins à quai à Ijmuiden afin que les croisiéristes puissent participer au rassemblement des grands voiliers Sail Amsterdam 2015. Cette croisière au départ de Calais nous a fait escaler en Allemagne, en Suède, en Norvège et aux Pays-Bas, avant de revenir à Calais.

Port de départ / Date
Port d'arrivée / Date
Distance
(milles)
Distance
(km)
 
Calais (France) / 15.08.2015 - Embarquement Malmö (Suède) / 17.08
694
1 285
Malmö (Suède) / 17.08 Warnemünde (Allemagne) / 18.08
115
213
Warnemünde (Allemagne) / 18.08 Göteborg (Suède) / 19.08
227
420
Göteborg (Suède) / 19.08 Oslo (Norvège) / 20.08
98
182
Oslo (Norvège) / 20.08 Ijmuiden (Pays-Bas) / 22.08
472

874

Ijmuiden (Pays-Bas) / 23.08 Calais (France) / 24.08.2015
157
291
       
Route Route complète
Total Calais - Calais
1 763
3 265
Les distances en mer sont exprimées en milles dans la marine marchande (en anglais, nautical miles, NM). Cette unité internationale correspond à une minute d'angle du méridien à la latitude de 45° (40 000 km correspondant à 360° soit 360x60'), donc 1 mille = 40 000 / (360x60) = 1,852 km = 1 852 m. Les vitesses des navires sont, quant à elles, exprimées en nœuds (nombre de milles parcourus en une heure, soit 1 nd = 1 mille/h) ou knots en anglais. La vitesse de croisière de ce paquebot est de théoriquement 19,5 nd, mais elle sera adaptée par le commandant en fonction de la distance entre les escales afin que nous ne touchions pas les ports avant le lever du jour pour que les croisiéristes puissent en profiter (au moins ceux intéressés par les accostages et les appareillages).


Samedi 15 août 2015
Lever du soleil 06h35 - Coucher du soleil 21h16

Embarquement à CALAIS (France)
Lat. 50° 57' N - Long 001° 51' E - GMT+2 (heure d'été) - TE max. 9 m


Le port de Calais est surtout connu comme un port de navigation transmanche, avec jusqu'à trois départs par heure (24h/24, 7j/7). Les ferries Calais-Douvres ont ainsi transporté en 2014 plus de dix millions de  passagers (10 734 047 exactement) et plus de trois millions et demi de véhicules (3 702 014, répartis entre 1 789 565 véhicules de tourisme, 1 821 246 camions et remorques, et 91 203 autocars). Ce trafic correspond à environ 22 Mt auxquels s'ajoutent également 20 Mt de marchandises ("net car-ferries"). Le trafic transmanche s'est ainsi élevé en 2014 à 42 719 285 t. A côté de ce trafic vers le Royaume-Uni, le port de Calais a un petit trafic marchandises import-export d'un peu plus de 500 000 t (hors transmanche, 554 056 t en 2014), les trois plus gros postes (autour de 100 000 t chacun) étant les voitures neuves (à l'export), le minerai de titane, les pierres et agrégats. Le reste du fret est constitué de sables et graviers, de gazole, de coke de pétrole, de sucre raffiné (un terminal dédié est équipé de deux silos d'une capacité totale de 67 000 t destinés au stockage du sucre en vrac, avec unité d'ensachage et de déchargement à bord des navires), ainsi que de câbles sous-marins. Le port dispose en effet d'une passerelle spécialisée pour le chargement de câbles sous-marins, alimentée par une gaine souterraine reliant directement le quai à l'unité de production d'Alcatel située près du port. Il y avait d'ailleurs à quai ce 15.08.2015 deux câbliers : l'ILE DE BREHAT (photos ci-dessous) et l'ILE D'AIX (cf. infra).


ILE DE BREHAT
ILE DE BREHAT
ILE DE BREHAT
ILE DE BREHAT (Marseille) - IMO 9247053 - Indicatif d'appel FOUC - MMSI 635230000 - Câblier - 140,36x23,40x12,00 m - TE 8,00 m - JB 13 978 - JN 4 193 - PL 9 820 t - Ptot 17 280 kW (quatre moteurs 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M32 / deux moteurs électriques de propulsion Alstom MZ6HXD (de 4 000 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe en tuyères) - V 15,4 nd - Cinq propulseurs transversaux (av. 3 x 1 500 kW dont un directionnel rétractable / arr. 2 x 1 500 kW) - Générat. aux. MaK 8M20 (1 x 1 280 kW) - Système de positionnement dynamique DP2 - Traction au croc 100 t - Grue-portique 50 t - Constr. 2002 (Hyundai Mipo Dockyard, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant Louis Dreyfus Armateurs (Suresnes, France) - Opérat. Alda Marine (Suresnes, France) - Pav. FRA.Sisterships : ILE DE BATZ (IMO 9247041 / 2001) - ILE DE SEIN (IMO 9247039 / 2001).

Ci-dessous, le câblier ILE D'AIX à quai à Calais (photos Emmanuel Bonici).


ILE D'AIX (Marseille) - IMO 9009310 - Indicatif d'appel V7MX2 - Câblier - 151,54x21,60x11,30 m - TE 7,80 m - JB 12 384 - JN 3 755 - PL 8 373 t - Ptot 9 990 kW (trois moteurs 4T-9cyl Wartsila 9R32D couplés à trois générateurs (de 2 900 kW chacun) qui alimentent deux moteurs électriques (de 3 100 kW chacun) entraînant deux hélices à pas variable) - V 11 nd - Deux propulseurs d'étrave (2 x 1 470 kW) - Générat. aux. 2 x 900 kW - Emménagements pour 244 personnes - Capacité de stockage des câbles 2 000 m3 (5 puits à câbles) - Grues 71 t / 35 t / 2x10 t / 5 t - Constr. 1992 (Far East-Levingston Shipbuilding, Singapour) - Propr./Gérant/Opérat. Louis Dreyfus Armateurs (Suresnes, France) - Pav. FRA - Ex GULMAR BADARO (2007-2011 / Gulmar Offshore Middle East / Pav. MHL) - Ex BADARO (2004-2007 / KT Submarine Co / Pav. KOR) -  Ex GLOBAL MARINER (1992-2007 / Transoceanic Cable Ship Co / Pav. USA). Voir ici une autre photo à Calais, mais le 24.08.2015. D'autres photos à Brest (08.02.2012).


Deux compagnies assurent le transmanche actuellement : la compagnie britannique P&O Ferries (jusqu'à 23 traversées par jour) et la compagnie danoise DFDS Seaways (10 traversées par jour). La traversée est d'environ 1h30, Calais étant la ville française la plus proche de l'Angleterre. Les trois transbordeurs de MyFerryLink (scop fondée par les anciens salariés de SeaFrance en 2012, cf. article "MyFerryLink, la tradition française sur le détroit du Pas de Calais", Navires et Marine marchande n° 60, juillet 2014) — les RODIN, BERLIOZ (ex SEAFRANCE BERLIOZ) et NORD PAS-DE-CALAIS — restent malheureusement à quai, la scop ayant été placée en liquidation judiciaire (avec 22 M€ de passif) le 31.07.2015, entraînant le licenciement de 487 personnes. Suite aux attaques répétées de l'autorité britannique de la concurrence, interdisant aux navires de MyFerryLink d'accoster à Douvres, le groupe Eurotunnel, propriétaire des trois navires, serait vendeur des RODIN et BERLIOZ à DFDS et conserverait le freteur NORD PAS-DE-CALAIS. Une grande partie des personnels (407) pourraient être repris, à parts quasi égales entre DFDS (202) et Eurotunnel (205, dont 130 pour l'affrètement du NORD PAS-DE-CALAIS). Epilogue sans doute dans les jours prochains. Ci-après, quelques-uns des Ro-Pax vus le 15.08.2015.


BERLIOZ
PRIDE OF KENT
PRIDE OF BURGUNDY
EUROPEAN SEAWAY
BERLIOZ
PRIDE OF KENT
PRIDE OF BURGUNDY
EUROPEAN SEAWAY
BERLIOZ (Boulogne) - IMO 9305843 - Indicatif d'appel FMAB - MMSI 228085000 - Transbordeur - 186,00x27,70x10,00 m - TE 6,75 m - JB 31 644 - JN 10 182 - PL 5 700 t - Ptot 39 000 kW (quatre moteurs Wartsila dont deux 4T-12cyl 12V46 et deux 4T-8cyl 8L46 / deux hélices à pas variable) - V 26 nd - Quatre propulseurs transversaux (av. 3 x 1 800 kW / arr. 1 x 1 800 kW) - Générat. aux. 2 x 3 800 kW / 4 x 1 368 kW - Cap. 1 900 passagers / 100 cabines / 120 remorques (2 000 m de linéaire garage) - Constr. 2005 (Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire, France) - Propr./Gérant/Opérat. Eurotunnel (Paris, France) - Pav. FRA - Ex SEAFRANCE BERLIOZ (2005-2012).
PRIDE OF KENT (Dover) - IMO 9015266 - Indicatif d'appel MQCJ2 - MMSI 233009000 - Transbordeur - 179,70x27,80x9,00 m - TE 6,27 m - JB 30 635 - JN 9 190 - PL 7 550 t - Ptot 21 120 kW ( quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Jugoturbina Diesel 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Prop. d'étrave (2 x 2 000 kW) - Générat. aux. 2 x 2 000 kW / 3 x 1 150 kW / 1 x 1 368 kW - Cap. 2 000 passagers (sans couchette) / 124 remorques (1 860 m de linéaire garage) - Equipage 50 - Constr. 1992 (Schichau Seebeckwerft, Bremerhaven, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. P&O Ferries (Douvres, Grande-Bretagne) - Pav. GBR - Ex EUROPEAN HIGHWAY (1992-2003). Sisterships : EUROPEAN SEAWAY (IMO 9007283 / 1991 / cf. ci-dessous) - PRIDE OF CANTERBURY(IMO 9007295 / 1991).
PRIDE OF BURGUNDY (Dover) - IMO 9015254 - Indicatif d'appel MQSQ9 - MMSI 232001470 - Transbordeur - 179,70x28,30x9,00 m - TE 6,27 m - JB 28 138 - JN 8 648 - PL 5 812 t - Ptot 21 120 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Jugoturbina Diesel 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Deux propulseurs d'étrave - Générat. 2 x 1 450 kW / 4 x 1 150 kW - Cap. 1 420 passagers / 500 voitures ou 120 camions (1 925 m de linéaire garage) - Equipage 66 - Constr. 1993 (Schichau Seebeckwerft, Bremerhaven, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. P&O Ferries (Douvres, Grande-Bretagne) - Pav. GBR - Ex PO BURGUNDY (2002-2003) - Ex P&OSL BURGUNDY (1998-2002) - Ex PRIDE OF BURGUNDY (1993-1998).
EUROPEAN SEAWAY (Dover) - IMO 9007283 - Indicatif d'appel MPDG3 - MMSI 232001040 - Transbordeur - 179,70x28,28x9,00 m - TE 6,27 m - JB 22 986 - JN 6 895 - PL 7 432 t - Ptot 21 120 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Jugoturbina Diesel 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 200 kW) - Générat. aux. 2 x 1 450 kW / 3 x 1 150 kW - Cap. 120 remorques (avec 200 couchettes conducteurs) / 162 passagers (81 cabines) - Equipage 50 - Constr. 1991 (Schichau Seebeckwerft, Bremerhaven, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. P&O Ferries (Douvres, Grande-Bretagne) - Pav. GBR. SistershipsPRIDE OF CANTERBURY (IMO 9007295 / 1991) - PRIDE OF KENT (IMO 9015266 / 1992 / cf. supra).

Ci-dessous, le navire à passagers / Ro-Ro CALAIS SEAWAYS de DFDS Seaways (société précédemment citée, fondée en 2012 suite au rapprochement entre l'armement dansois DFDS et la compagnie LD Lines, filiale ferries de Louis Dreyfus Armateurs).


CALAIS SEAWAYS (Le Havre) - IMO 8908466 - Indicatif d'appel FGXF - MMSI 228006800 - Navire à passagers / Ro-Ro - 163,61x27,00x9,20 m - TE 6,35 m - JB 28 833 - JN 11 596 - PL 4 286 t - Ptot 21 120 kW (quatre moteurs 4T-8cyl Sulzer-Jugoturbina Diesel 8ZAL40S / deux hélices à pas variable) - V 21 nd - Prop. d'étrave (2 x 1 600 kW) - Générat. aux. 2 x 2 560 kW / 4 x 1 460 kW - Cap. 1 850 passagers sans couchettes / 434 passagers avec couchettes (121 cabines) / 100 camions / 550 voitures (1 800 m de linéaire garage) - Equipage 150 - Constr. 1992 (Boelwerf, Temse, Belgique) - Propr./Gérant Louis Dreyfus Armateurs / LD Lines (Suresnes, France) - Pav. FRA - Ex NORMAN SPIRIT (2011-2013) - Ex OSTEND SPIRIT (2010-2011) - Ex NORMAN SPIRIT (2005-2010) - Ex PRIDE OF AQUITAINE '2003-2005) - Ex PO AQUITAINE (2002-2003) - Ex P&OSL AQUITAINE (1999-2002) - Ex STENA ROYAL (1998-1999) - Ex PRINS FILIP (1992-1998 / il assurait alors la ligne Ostende-Ramsgate).

Calais 16h30, fin de l'embarquement des croisiéristes. Les bagages ont, pour la plupart, déjà rejoint nos cabines grâce à l'efficacité des membres d'équiapge. Mes amis et moi-même avons pris possession de nos cabines (ponts 10 et 11). Nous y avons un accueil VIP : bouteille de champagne dans son seau de glaçons et magnifique corbeille de fruits frais. Un petit tour sur le balcon pour une vue générale sur le port de Calais, puis nous devons endosser nos brassières de sauvetage pour le traditionnel exercice d'évacuation du navire, obligatoire avant tout appareillage (avant l'accident du COSTA CONCORDIA, il devait être fait durant les 24 premières heures de navigation). Le point de rassemblement est indiqué sur la porte de chaque cabine et les brassières (ainsi que sur les cartes magnétiques d'embarquement / paiement à bord) portent la lettre correspondante de la station d'évacuation (Muster Station). Le signal d'abandon du navire (sept coups courts suivis d'un coup long) se fait bientôt entendre (le Commandant nous donne les instructions de la passerelle), et tous les membres d'équipage (y compris hôteliers), postés tout le long des coursives, nous guident pour rejoindre nos points de rassemblement (salons au niveau du pont des canots de sauvetage). Mise du gilet, sécurisation, règles d'évacuation, etc. nous sont présentées, puis nous retournons déposer nos brassières dans nos cabines. Une demi-heure s'est écoulée, il est temps de gagner les ponts supérieurs du paquebot car l'appareillage de l'HORIZON est imminent. En voici quelques photos (faites par Emmanuel).



Une fois au large, la pilotine MARGUERITE de la station de pilotage Boulogne-Calais vient récupérer le pilote. Cap sur le port de Malmö (Suède) distant de 694 milles. Nous y serons dans deux jours. Accostage prévu le 17.08.2015 vers 12h00. Pour ma part, je regagne ma cabine afin de défaire mes bagages et de m'y installer confortablement pour les neuf jours à venir. Puis j'irai dîner (tous les Amis Mer et Marine sont regroupés sur des tables voisines… l'occasion de discussions passionnées !).



Ce passage dans ma cabine ne m'empêche pas de regarder régulièrement par la fenêtre… à l'affût d'un éventuel navire passant à portée d'appereil photo ! C'est le cas du porte-conteneurs MAERSK CAROLINA dont le port d'attache est Norfolk (Virginie). Il est en effet géré par la filiale américaine de l'armement danois Maersk. Nous naviguons un certain temps sur des routes parallèles, puis celui-ci change de cap, et nous croise finalement sur notre arrière. Un petit carénage ne ferait sans doute pas de mal à ce PC entré en service en 1998 :-))


MAERSK CAROLINA
MAERSK CAROLINA
MAERSK CAROLINA
MAERSK CAROLINA
MAERSK CAROLINA (Norfolk) - IMO 9155133 - Indicatif d'appel WBDS - MMSI 369233000 - Porte-conteneurs - 292,08x32,25x21,70 m - TE 13,50 m - JB 50 698 - JN 29 707 - PL 62 229 t - P 43 100 kW (mot. 2T-10cyl MAN-B&W-HHI 10K90MC-C / hélice à pas fixe) - V 24,2 nd - Deux propulseurs transversaux (av. 1 500 kW / arr. 860 kW) - Générat. aux. 4 x 2 000 kW - Cap. 4 824 evp (dont 300 reefers) - Constr. 1998 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Maersk Line-USA (Norfolk, Etats-Unis) - Pav. USA - Ex GRETE MAERSK (1998-2002). Une douzaine de sisterships, dont les MAERSK GARONNE et MAERSK GIRONDE (qui ont navigué sous pavillon français jusqu'en 2011) - MAERSK VIRGINIA (que j'ai croisé en 02.2007 dans le Grand Lac Amer, lors de ma remontée du canal de Suez à bord du CMA CGM NABUCCO).


Dimanche 16 août 2015
Lever du soleil 06h06 - Coucher du soleil 21h08

Journée de navigation

Après avoir appareillé de Calais hier vers 17h, nous avons remonté le détroit du Pas-de-Calais, passant ainsi de la Manche à la mer du Nord où nous avons navigué toute la nuit, laissant sur notre tribord les côtes de Belgique, puis des Pays-Bas. L'HORIZON a un peu "bougé" en début de nuit, entraînant quelques désagréments pour les passagers sensibles au mal de mer (j'ai l'immense privilège de ne pas en faire partie). Via la TV de la cabine, nous avons une image (hélas de mauvaise qualité) donnant en continu notre position géographique (photo de gauche ci-dessous). D'après cette première position relevée le 16.08 à 08h55, notre COG (Course Over Ground / cap suivi sur le fond) est de 031° et notre SOG (Speed Over Ground / vitesse fond) de 16,8 nd, ces deux paramètres étant également disponibles sur la TV. Sur la deuxième photo, notre position à la même heure d'après le logiciel de navigation installé sur mon iPad. Nos coordonnées sont : 54° 23,27' N - 006° 22,27' E. Nous sommes au niveau du nord de l'Allemagne, plus très loin de la frontière avec le Danemark. Notre vitesse est de 16,7 nd, la mer est modérée, le vent souffle avec une force 4 sur l'échelle de Beaufort (11 à 16 nd), soit un vent faible, officiellement qualifié de "jolie brise" caractérisée par des vagues devenant plus longues et de nombreux moutons. La température extérieure est de 16 °C. Nous doublons au large, à la limite de mon zoom photographique, le feeder VALENTINA. Sur sa cheminée, le logo de l'armement hambourgeois Peter Döhle. Journée en grande partie consacrée à le lecture ("Magellan" de Stefan Zweig… pour changer !).


VALENTINA

VALENTINA (Majuro) - IMO 9344722 - Indicatif d'appel V7MK3 - MMSI 538090304 - Porte-conteneurs - 178,57x27,60x14,58 m - TE 10,86 m - JB 17 360 - JN 9 038 - PL 22 263 t - P 16 747 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Manises Diesel 6L70ME-C / hélice à pas fixe) - V 21 nd - Prop. d'étrave (900 kW) - Générat. aux. 4 x 1 030 kW - Cap. 1 853 evp (dont 385 reefers) - Grues 3x45 t - Constr. 2007 (Daewoo-Mangalia Heavy Industries / DMHI, Mangalia, Roumanie (coque) / J.J. Sietas, Hambourg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. Peter Döhle (Hambourg, Allemagne) - Pav. MHL - Ex NILEDUTCH LOUISE (2010-2011) - Ex VALENTINA (2007-2010). Sistership : VIOLETTA (IMO 9344710 / 2007).


Peu de trafic durant cette journée. Voici quand même quelques autres navires photographiés par Emmanuel. Et tout d'abord, le vaquier POLA  ATLANTIC.

POLA ATLANTIC
POLA ATLANTIC
POLA ATLANTIC
POLA ATLANTIC (Valletta) - IMO 9489417 - Indicatif d'appel 9HA2504 - MMSI 248769000 - Vraquier - 180,00x30,00x14,70 m - TE 9,85 m - JB 24 079 - JN 10 640 - PL 33 465 t - P 7 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-STX 6S46MC-C / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Générat. aux. 3 x 600 kW / 1 x 98 kW - Cap. GRN 45 517 m3 (5 cales) - Grues 4x30 t - Constr. 12.2010 (Shandong Baibuting Shipbuilding, Rongcheng, Chine) - Propr. Pola Maritime (Nicosie, Chypre) - Gérant/Opérat. Inok NV (Anvers, Belgique) - Pav. MLT. Sisterships : FOUR DIAMOND (IMO 9416446 / 08.2011) - FOUR EMERALD (9416458 / 04.2013) -  INLACO EXPRESS (IMO 9420227 / 12.2011) - POLA PACIFIC (IMO 9497878 / 10.2011) - SAN FELICE (IMO 9416434 / 02.2010).

Ci-dessous à gauche, le petit vraquier auto-déchargeant (Self-Discharging Bulk Carrier, comme disent les Anglo-saxons) CSL RHINE géré par la filiale norvégienne de l'armement canadien CSL. Sur les deux photos du milieu, le caboteur CORA JO opéré par l'armement néerlandais Wagenborg Shipping BV. A droite, un gros porte-conteneurs non identifié de l'armement allemand Hapag-Lloyd.

CSL RHINE
CORA JO
CORA JO
CSL RHINE (Valletta) - IMO 8008450 - Indicatif d'appel 9HA2340 - MMSI 248375000 - Vraquier auto-déchargeant - 117,70x20,54x11,00 m - TE 8,48 m - JB 6 944 - JN 2 710 - PL 10 110 t - P 3 383 kW (mot. 4T-6cyl Stork-Werkspoor 6TM410 / hélice à pas variable) - V 14,5 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 3 x 200 kW - Cap. GRN 9 685 m3 (4 cales) - Constr. 1983 (Kleven Mekaniske Verksted, Ulsteinvik, Norvège) - Propr./Gérant/Opérat. CSL (Montréal, Canada / Norvège) - Pav. MLT - Ex TIMES (1988-2011) - Ex GENERAL BONIFACIO (1986-1988) - Ex TIMES (1983-1986). Sistership : CSL ELBE (IMO 8001024 / 1982).
CORA JO (Willemstad) - IMO 9268875 - Indicatif d'appel PJTO - MMSI 306777000 - Cargo de divers / PC - 111,40x13,35x7,40 m - TE 5,80m - JB 3 995 - JN 1 559 - PL 6 051 t - P 2 040 kW (mot. 4T-6cyl Wartsila 6L26 / hélice à pas variable) - V 12 nd - Prop. d'étrave (280 kW) - Générat. aux. 1 x 348 kW / 1 x 140 kW - Cap. 252 evp - Constr. 2006 (Peters BV Shipyards, Kampen, Pays-Bas) - Gérant Corrib Ship Management (Dublin, Irlande) - Opérat. Wagenborg Shipping BV (Delfzijl, Pays-Bas) - Pav. ANT / Curaçao. Sisterships : ALTENA (IMO 9268837 / 2004) - DONAU (IMO 9268851 / 2005) - EMS (IMO 9268863 / 2005) -  FENSFJORD (IMO 9268887 / 2006) - KNARRLAGSUND (IMO 9268849 / 2004).

Prochaine escale : Malmö (Suède)

 
Dernière mise à jour : 23.11.2015

© Françoise Massard
  www.cargos-paquebots.net