Navires vus au Havre et en Seine
Françoise Massard / Photos Gérard Né

Page précédente  
  Page suivante
Quelques navires photographiés au Havre le 11.12.2018

Le vraquier chypriote ARGENTINA (deux premières photos) semble toucher le port du Havre pour la première fois. Il est arrivé sur rade le 08.12.2018 à 14h00, en provenance de Puerto Drummond (port charbonnier situé en baie de Cienaga, tout au nord de la Colombie, au N-O de l'Amérique du Sud). Il embarqua le pilote le lendemain à 21h00, passant les digues à 22h15 le 09.12 et accostant à 23h45 au poste MCT 6 du quai minéralier (près de la centrale thermique). Il appareillera le 14.12 à 19h00, à destination de Montoir-de-Bretagne (Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire). Vu dans le bassin René Coty, alors qu'il s'apprête à engainer l'écluse François 1er, le chimiquier danois AMBER 1 (deux photos de droite) en est lui, au contraire, à sa troisième escale cette année. Arrivé sur rade du Havre le 10.12.2018 à 12h30, en provenance de Rotterdam (Pays-Bas), il y mouilla durant 24h, puis passa les digues le 11.12 à 11h15. Il va accoster au quai Sogestrol (poste SOG 5), le long du Grand Canal du Havre (cf. plan). Escale de seulement quelques heures puisqu'il appareillera le 12.12 à 02h30, retour aux Pays-Bas, mais cette fois-ci à Amsterdam.
ARGENTINA
ARGENTINA
AMBER 1
AMBER 1
ARGENTINA (Majuro) - IMO 9469924 - Indicatif d'appel V7UZ7 - MMSI 538004067 - Vraquier - 292,00x45,00x24,80 m - TE 18,322 m - JB 91 407 - JN 57 770 - PL 177 897 t - P 16 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-CSSC-MES Diesel 6S70MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 900 kW - Cap. GRN 194 179 m3 (9 cales) - Constr. 10.2010 (Shanghai Jiangnan Changxing Shipbuilding, Shanghai, Chine) - Propr./Gérant/Opérat. Universal Tanker Management UTM-CYP (Nicosie, Chypre) - Pav. MHL - Ex BRAVE ARGENTINA (08.2015-08.2017) - Ex GCL ARGENTINA (10.2010-08.2015). Navire-catalogue : des dizaines de sisterships, cf. BALTIC WOLF (IMO 9492335 / 10.2010).
AMBER 1 (Limassol) - IMO 9174713 - Indicatif d'appel 5BAR2 - MMSI 210607000 - Chimiquier - 99,89x15,40x7,80 m - TE 6,444 m - JB 3 159 - JN 1 528 - PL 4 976 t - P 2 574 kW (mot. 4T-6cyl Hanshin Diesel Works LH41LA / hélice à pas fixe) - V 12,5 nd - Générat. aux. 3 x 240 kW - Cap. 6 094 m3 (10 citernes) - Constr. 08.1997 (Haedong Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Transmarine Tankers ApS (Copenhague, Danemark) - Pav. CYP - Ex AMBER (01.1998-11.2007) - Ex FORTUNE ATHENA (08.1997-01.1998).

Arrivant d'Immingham (port en eaux profondes de la côte Est de l'Angleterre, situé sur l'estuaire Humber) le 11.12.2018, le chimiquier SONGA PEARL passe les digues du port peu avant 12h00, accostant à 13h30 à Jonction 2, quai géré par la Société Havraise de Manutention de Produits Pétroliers / SHMPP. Une fois ses opérations commerciales achevées, il appareillera le 12.12 vers 21h30 à destination de Port-Jérôme. On notera son impressionnante cheminée, beaucoup plus imposante que celle qu'il avait jusqu'ici (cf. ici). En effet, l'armement Songa (Blystad Group, dont on retrouve le logo "B" sur ladite cheminée) a fait équiper par CR Ocean Engineering / CROE, société basée à Glasgow (Royaume-Uni), depuis l'été 2017, tous ses pétroliers / chimiquiers de scrubbers (systèmes de lavage des fumées) afin d'être en conformité avec la réglementation internationale "Marpol - Annexe VI" qui imposera un plafond mondial de soufre de 0,5 % émis par les navires à compter du 1er janvier 2020 (contre 3,5 % actuellement) et déjà de 0,1 % dans les zones de contrôle des émissions (Emission Control Areas / ECAs) en Europe et Amérique du Nord.

SONGA PEARL
SONGA PEARL
SONGA PEARL
SONGA PEARL
SONGA PEARL (Valletta) - IMO 9444455 - Indicatif d'appel 9HA4851 - MMSI 248897000 - Chimiquier - 144,00x22,60x12,50 m - TE 9,214 m - JB 11 259 - JN 5 265 - PL 17 539 t - P 5 920 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W-STX 8S35MC / hélice à pas fixe) - V 14 nd - Prop. d'étrave (493 kW) - Générat. aux. 3 x 750 kW - Cap. 17 893 m3 (14 citernes) - Constr. 05.2008 (Samho Shipbuilding, Tongyeong, Corée du Sud) - Gérant/Opérat. Navix Maritime Chartering (Göteborg, Suède) - Pav. MLT. Sisterships : cf. SONGA RUBY (IMO 9444479 / 08.2008).

Amarré au quai des Amériques, le porte-conteneurs CMA CGM ARISTOTE (première photo) est arrivé de Dunkerque le 11.12.2018 en milieu de nuit. Nous connaissons déjà ce PC, mon ami Gérard ayant eu le privilège de faire à bord une croisière Le Havre - Amérique du Sud - Le Havre (24.10-04.12.2012) : visite à bord. Une fois ses mouvements de conteneurs terminés, il appareillera le jour même vers 14h00 à destination de Casablanca (Maroc). En effet, ce PC qui faisait la ligne Guyane est affecté, depuis fin octobre 2015, à une ligne Europe du Nord - Maroc (service qui dessert, en trois semaines, les ports de Tanger, Casablanca, Agadir, Dunkerque, Rotterdam, Anvers, Flessingue, Le Havre, Rouen, Vigo, retour à Tanger). Cette ligne porte le nom de Dunkrus Express car Dunkerque joue un rôle essentiel comme hub saisonnier (de novembre juqu'au printemps) pour les fruits et primeurs marocains vers la Russie. A noter que la ligne Guyane est désormais assurée par trois "Guyanamax" neufs : le CMA CGM MARSEILLE et ses sisterships. Sur les deux photos de droite, amarré au quai Bougainville, le voiturier japonais IRIS ACE. Pour cette escale mensuelle, il est arrivé sur rade du Havre le 10.12.2018 à 18h00, en provenance de Tanger. Prise de pilote à 01h00 et accostage au poste BGV2 à 03h00. Il appareillera le soir même à 23h30 à destination de Zeebrugge (Belgique).
IRIS ACE
IRIS ACE
IRIS ACE (George Town) - IMO 9515474 - Indicatif d'appel ZGBS2 - MMSI 319392000 - Voiturier - 187,53x28,20x12,65 m - TE 8,724 m - JB 43 709 - JN 13 113 - PL 14 349 t - P 12 640 kW (mot. 2T-8cyl MAN-B&W-Mitsui Engineering & Shipbuilding S50MC-C / hélice à pas fixe) - V 20 nd - Prop. d'étrave - Générat. aux. 3 x 980 kW - Cap. 4 064 voitures - Constr. 09.2011 (Shin Kurushima Dockyard, Onishi, Japon) - Propr./Gérant/Opérat. MOL / Mitsui OSK Lines (Tokyo, Japon) - Pav. CYM.

Arrivé sur rade du Havre le 07.12.2018 en milieu de nuit, en provenance du port russe de Ust-Luga (oblast de Léningrad, sur le golfe de Finlande, port situé à une centaine de kilomètres au S-O de Saint-Petersbourg), le chimiquier MAERSK CAPRI n'accosta au quai Jonction 3 que le 10.12 à 21h00. C'est là qu'on le voit, le 11.12, en cours d'opérations. On connaît déjà ce navire-citerne quasi neuf (mis en service fin 04.2018) pour l'avoir vu en navigation sur le canal de la mer du Nord, vers Amsterdam, le 06.08.2018. Il appareillera le 12.12 à 12h00 à destination du GPMLR (Grand Port Maritime de La Rochelle).
Par rapport aux infos fournies en 08.2018, on peut ajouter que le MAERSK CAYMAN (IMO 9786164) a été livré en 10.2018. La livraison du MAERSK CEBU (IMO 9786176) est retardée à 01.2019, celle du MAERSK CORSICA (IMO 9786188) à 04.2019, celle du MAERSK CRETE (IMO 9786190) à 08.2019, celle du MAERSK CURACAO (IMO 9786205) à 10.2019 ; quant à la livraison du MAERSK CYPRUS (IMO 9786217), elle est repoussée à 01.2020. Pas de changement, pour l'instant, pour les cinq autres sisterships sans patronymes, toujours livrables d'ici fin 2020.



Quelques navires en Seine (début octobre 2018), dont le paquebot américain SEABOURN OVATION entré en service en 05.2018

J'avais présenté le 02.12.2016 la pose de la quille du paquebot SEABOURN OVATION de l'armement américain Seabourn Cruise Line (filiale "luxe" du groupe Carnival). Il fut lancé le 01.09.2017 et livré le 27.04.2018 par le chantier Fincantieri. Ce petit paquebot de luxe, quasi neuf donc, est arrivé sur rade du Havre le 04.10.2018 à 17h45, en provenance d'Anvers (Belgique). Il engaine la Seine une demi-heure plus tard et arrive à Tancarville à 19h30 juste au coucher du soleil. Ce paquebot accueille au maximum 604 passagers, répartis dans 302 suites, spacieuses et super-luxueuses, bien sûr toutes munies de balcons privés. Le design intérieur a été pensé par le célèbre architecte d'intérieur Adam D. Tihany. Signe du luxe de ce paquebot, le ratio membres d'équipage / passagers est pratiquement de 1 / 1 (alors qu'il peut monter jusqu'à 1 / 3, voire 1 / 4, pour les paquebots proposant des croisières grand public). C'est le sistership du SEABOURN ENCORE en service depuis 11.2016. Hormis son design luxueux, ce paquebot a été aussi conçu pour une sécurité maximale (les normes de construction et de fonctionnement vont au-delà de la législation actuellement en vigueur selon le chantier) et avec une moindre consommation de carburant (grâce, entre autres, à l'optimisation de l'hydrodynamique de la coque et des superstructures). Ces deux navires s'inscrivent dans le cadre d'un programme de rénovation et d'extension de sa flotte engagé par Seabourn Cruise Line dès 2009.

SEABOURN OVATION
SEABOURN OVATION
SEABOURN OVATION
A noter, à droite sur la deuxième photo ci-dessus, le Phare de la Roque, juché en haut de la falaise, sur la commune de Saint-Samson-de-la-Roque (Eure). Cette maison-phare fut construite en 1849 (l'architecte en étant Léonce Reynaud 1803-1880, voir son buste dans le phare de Cordouan), dans le but de sécuriser la navigation dans l'estuaire de la Seine. Entré en service en 1850, électrifié en 1900 grâce à un groupe électrogène à essence, sa lanterne s'éteignit définitivement en 1910. Dominant la Seine et ses ponts de Normandie et de Tancarville, avec une vue sur Honfleur et Le Havre, cet édifice est inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques depuis le 15.09.2015.
SEABOURN OVATION
SEABOURN OVATION
SEABOURN OVATION
Ce navire affiche une silhouette résolument moderne, avec notamment ses cheminées très avant-gardistes.
SEABOURN OVATION
SEABOURN OVATION
SEABOURN OVATION

Sur la photo de droite ci-dessous, le paquebot de croisères s'approche de Radicatel, précédé par le paquebot fluvial BOTTICELLI de l'armement CroisiEurope (Strasbourg, France). Le SEABOURN OVATION accostera à Rouen le 05.10 à 01h05. Il en appareillera le 06.10 vers 17h30, atteindra la mer aux alentours de minuit, puis mettra le cap sur Cherbourg.

SEABOURN OVATION
SEABOURN OVATION
SEABOURN OVATION
SEABOURN OVATION (Nassau) - IMO 9764958 - Indicatif d'appel C6CV5 - MMSI 311000585 - Paquebot de croisières - 210,00x28,00x6,80 m - JB 41 865 - PL 7 000 t - Ptot 24 000 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V32 couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 6 000 kW chacun) entraînant deux hélices à pas fixe) - V 18 nd - Quatre propulseurs transversaux en tunnel (deux à l'avant / deux à l'arrière) - Cap. 604 passagers (302 suites) - Constr. 04.2018 (Fincantieri, Castellammare di Stabia, Gênes, Italie) - Propr. Carnival (Miami, Etats-Unis) - Gérant/Opérat. Seabourn Cruise Line / Groupe Carnival (Seattle, Etats-Unis) - Pav. BHS. Sistership : SEABOURN ENCORE (IMO 9731171 / 11.2016).

Arrivé sur rade du Havre le 02.10.2018 à 08h15, en provenance de Dunkerque, le minéralier grec GIANT SLOTTA, un 174 000 tpl, engaine la Seine un peu avant 13h30. Il accostera à 20h40 au quai SGMA à Grand-Couronne (port de Rouen), manœuvre effectuée avec l'aide de deux remorqueurs. On le voit ici en descente de Seine, après son appareillage le 06.10 à 14h00. Il atteindra la mer à 22h20. Les premières photos sont prises au niveau de Duclair (PK 278). Voir se dresser cette muraille d'acier à la sortie d'un méandre de la Seine (cf. carte) est toujours très impressionnant.
GIANT SLOTTA
GIANT SLOTTA
GIANT SLOTTA

Sur la cheminée du GIANT SLOTTA, le "P" de la famille Pappadakis qui contrôle l'armement grec Kassian Maritime Navigation. Sur la photo de droite ci-dessous, le vraquier passe devant le BAC 23 (vue rapprochée de Vincent Sampic du 07.06.2012 avec le chimiquier STENHEIM, bac qui assurait alors la traversée de la Seine à Quillebeuf-sur-Seine en rive gauche, vers Port-Jérôme). Ce bac maritime amphidrome (Indicatif d'appel FGG9826 - MMSI 227069110 - 60,70 m de long - TE 1,72 m - JB 418 - PL 196 t - Cap. 200 passagers / 28 voitures ou 4 camions - Propulseurs Voith - Constr. 05.2010 Socarenam / Boulogne-sur-Mer - Propr./Gérant Conseil général de Seine-Maritime) assure, depuis 2017, la traversée Duclair (rive droite) à Berville-sur-Seine (rive gauche). Selon le département de Seine-Maritime, cette liaison est la plus fréquentée des huit passages d’eau du département : avec 2 000 véhicules par jour, il représente 28 % de la fréquentation totale. Cette liaison était auparavant assurée par un bac plus ancien, le BAC 21 (IMO 8741662 - 60,70 m de long - JB 434 - PL 210 t - Cap. 240 passagers / 24 voitures - Constr. 12.1999 Socarenam / Boulogne-sur-Mer - Propr./Gérant Conseil général de Seine-Maritime), bac que j'avais photographié à Duclair le 14.09.2006 lors d'une remontée de Seine entre Caudebec et Rouen à bord du CMA CGM LICORNE. A noter que ces deux bacs sont des "bacs maritimes" et, en tant que tels, leurs équipages se composent obligatoirement de quatre membres (capitaine, chef mécanicien, deux matelots). En revanche, les "bacs fluviaux" (JB < 50 ums) sont armés par seulement deux personnes (capitaine, matelot marinier).

GIANT SLOTTA
GIANT SLOTTA
GIANT SLOTTA
Les photos suivantes sont prises au niveau de Yville-sur-Seine (PK 287), petite localité située entre Duclair (à 8-9 km en aval) et Jumièges (célèbre par son abbaye et le parc qui l'entoure), mais sur la rive opposée. Sur la photo centrale, on voit le joli petit château d'Yville construit au début du XVIIe siècle (sur les plans de Jules Hardouin-Mansart, le célèbre architecte de Louis XIV), classé "Monument historique" depuis 2003. Pour la petite histoire, ce château qui a eu de nombreux propriétaires successifs appartint un temps au célèbre financier écossais John Law  (1671-1729) qui dut le quitter… après sa banqueroute en 1720 ! Le propriétaire actuel (depuis 1997) est un Anglais. Le château et son parc de 80 ha sont régulièrement ouverts au public pour des manifestations culturelles.
GIANT SLOTTA
GIANT SLOTTA
GIANT SLOTTA
GIANT SLOTTA (Majuro) - IMO 9339181 - Indicatif d'appel V7SC2 - MMSI 538007199 - Vraquier - 289,00x45,00x24,50 m - TE 18,12 m - JB 88 930 - JN 58 083 - PL 174 092 t - P 16 860 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-Dalian Marine Diesel Works 6S70MC / hélice à pas fixe) - V 14,5 nd - Générat. aux. 3 x 750 kW - Cap. GRN 193 247 m3 (9 cales) - Constr. 03.2006 (Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding, Shanghai, Chine / Filiale fondée en 1999 de China State Shipbuilding Corporation / CSSC) - Propr./Gérant/Opérat. Kassian Maritime (Athènes, Grèce) - Pav. MHL - Ex VOGE MASTER (04.2007-02.2017) - Ex AVORE (03.2006-04.2007). Sisterships : ANANGEL FORTUNE (IMO 9329459 / 08.2005) - ANANGEL PROSPERITY (IMO 9347176 / 02.2006) - AQUAKATIE (IMO 9313412 / 08.2007 / Ex OCEAN COMMANDER 08.2007-06.2018) - AQUASCOPE (IMO 9345805 / 11.2006) - BIG BANG (IMO 9347188 / 03.2007 / Ex CAPE SHANGHAI 03.2007-08.2013) - CAPE ELISE (IMO 9330824 / 11.2005) - CHINA PEACE (IMO 9329447 / 06.2005) - CHINA PROGRESS (IMO 9378319 / 06.2006) - C H S COSMOS (IMO 9377937 / 03.2006) - C H S CREATION (IMO 9348273 / 09.2006) - C H S WORLD (IMO 9369851 / 01.2006) - COHIBA (IMO 9308869 / 11.2006) - FALCON CONFIDENCE (IMO 9308871 / 01.2007) - FERNANDINA (IMO 9353620 / 10.2006) - GRAND CENTURY (IMO 9347164 / 10.2005) - HENG SHAN (IMO 9348285 / 01.2007) - H S C (IMO 9340726 / 10.2006) - KEEPER (IMO 9313395 / 01.2005) - KWK PROVIDENCE (IMO 9263356 / 02.2004) - MINERAL BEIJING (IMO 9272383 / 08.2004) - MINERAL BELGIUM (IMO 9309021 / 01.2005) - MINERAL TIANJIN (IMO 9292565 / 10.2004) - MSXT VIVIENNE (IMO 9284659 / 08.2004) - NEW ELIAS (IMO 9313400 / 04.2007) - OCEAN CONFIDENCE (IMO 9325661 / 03.2005) - PARTAGAS (IMO 9272345 / 05.2004) - POMPANO (IMO 9346768 / 06.2006) - ROBUSTO (IMO 9386512 / 11.2006) - S CAPE (IMO 9255000 / 06.2003) - SEMIRIO (IMO 9406893 / 06.2007) - SIDERIS GS (IMO 9406881 / 11.2006) - TIAN BAO HAI (IMO 9309019 / 12.2004) - TIAN LU HAI (IMO 9298480 / 03.2005) - VENTURA (IMO 9346756 / 05.2006) - XINFA HAI (IMO 9255024 / 02.2004) - XINWANG HAI (IMO 9255012 / 11.2003).

Page précédente

Dernière mise à jour : 25.02.2019


© Françoise Massard
 
  www.cargos-paquebots.net