A bord du nouveau paquebot MSC BELLISSIMA
depuis sa livraison à Saint-Nazaire le 27.02.2019 jusqu'à son arrivée à Southampton le 01.03.2019
Francoise Massard / Photos Emmanuel Bonici
Cliquez sur les photos pour les agrandir

Voici quelques photos du passage de propriété, le 27.02.2019 à Saint-Nazaire, du paquebot MSC BELLISSIMA des Chantiers de l'Atlantique à son armateur italo-suisse MSC Cruises, filiale du groupe Mediterranean Shipping Company (basé à Genève et propriété de la famille italienne Aponte). Mais voyons auparavant les préparatifs de cette cérémonie. Sur les premières photos, le MSC BELLISSIMA est encore, le 26.02.2019, à son quai d'armement, dans le bassin de Penhöet (Saint-Nazaire). Sur la photo de gauche, au premier plan, le cargo allemand BBC MAGELLAN (coque bleue).
Les remorqueurs CROISIC, GUERANDE et VB POULIGUEN arrivent près du paquebot. Le CROISIC (photo de droite ci-dessous) croche à l'arrière par une double remorque en V : c'est lui qui assurera le guidage du paquebot pour son entrée dans la forme Joubert. A 18h45 le 26.02, alors que le jour décline, le MSC BELLISSIMA largue sa dernière amarre et son transfert commence vers la forme-écluse Joubert distante de seulement 400 m. Cette manœuvre est très délicate, car les distances entre la coque du paquebot et les bajoyers de l'écluse sont réduites.
C'est donc avec d’infinies précautions que les remorqueurs feront entrer le MSC BELLISSIMA dans l’écluse Joubert. L’opération se termine à la nuit tombée, vers 20h00. Le paquebot y restera jusqu'au lendemain 27.02 à 22h00, heure à laquelle il appareillera à destination de Southampton (Grande-Bretagne). C'est en effet dans le port britannique qu'il sera baptisé le 02.03.2019 et d'où il appareillera pour sa croisière inaugurale.
La cérémonie de livraison du MSC BELLISSIMA se déroule sous un chapiteau géant transparent, installé à la proue du navire. Au cours de cette cérémonie, la propriété du paquebot passe des Chantiers de l'Atlantique à l'armement MSC. Le pavillon du MSC BELLISSIMA, de français qu'il était, devient maltais. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de Gianluigi Aponte (Fondateur et Président exécutif du groupe MSC), de Pierfrancesco Vago (Président exécutif de MSC Cruises), Laurent Castaing (Directeur général des Chantiers de l’Atlantique), ainsi que des représentants des autorités locales et régionales, avec bien sûr de nombreux invités dont mon ami Emmanuel Bonici que je remercie pour ses photos. Laurent Castaing, la Présidente du Conseil régional des Pays de Loire et Gianluigi Aponte s'exprimeront tour à tour. "La livraison d’un paquebot, c’est toujours quelque chose d’extraordinaire ! Quand le travail est fini, il y a toujours un grand soulagement et une grande fierté. Ce nouveau navire remarquable est une autre preuve de la qualité du partenariat à long terme que nous avons établi entre MSC Croisières et les Chantiers de l’Atlantique au cours des vingt dernières années. À chaque fois, nous mettons en œuvre notre expertise et notre capacité à innover pour mériter la confiance de  nos clients. C’est une vraie success story pour nos deux entreprises.", dira entre autres Laurent Castaing. Pour Pierfrancesco Vago : "La livraison de ce jour marque un nouveau tournant dans l’histoire de notre partenariat avec les Chantiers de l’Atlantique. Ensemble nous avons déjà construit 14 navires de croisières innovants, traçant ainsi la route de notre croissance initiale. De nombreux nouveaux navires seront construits durant les années à venir pour renforcer notre flotte. De plus, l’élégance et la beauté du MSC BELLISSIMA, ainsi que les meilleures technologies maritimes et environnementales actuelles déployées sur ce navire, illustrent notre effort constant pour innover sans cesse." Ce nouveau paquebot, d'un coût de l'ordre de 850 M€, "a généré un impact économique significatif direct et indirect sur les chantiers navals" pour Gianluigi Aponte. "Notre groupe est fortement déterminé à poursuivre ses investissements, dans un marché de la croisière en pleine croissance, ce qui assurera la pérennité de l’emploi sur les chantiers", ajoutera-t-il. De son côté, Patrick Pourbaix (Directeur général de MSC Croisières France, Belgique et Luxembourg) ajoutera "Notre ambition était de créer un produit européen qui rassemble la quintessence de l’art de vivre à l’européenne" et insistera sur l'ambition de MSC de "devenir une compagnie mondiale  attirant les voyageurs d’Amérique et d’Asie", en soulignant que le MSC BELLISSIMA sera positionné en Asie dès le printemps 2020.
Puis suivit la cérémonie des couleurs : le drapeau des Chantiers de l'Atlantique fut abaissé, puis le drapeau français fut descendu au son de La Marseillaise. Furent alors hissés le pavillon de Malte (au son de l'hymne national maltais) et les couleurs de MSC. C'est alors que Gianluigi Aponte se tourna vers le Commandant du paquebot en lui disant : "Je vous confie le commandement du MSC BELLISSIMA, faites en sorte qu'il navigue toujours dans le respect de la sécurité de vos passagers." Selon la coutume, un prêtre a béni le navire avec un rameau d’olivier, puis Ella Aponte (la belle-fille du CEO de MSC) a, aux côtés de son fils, coupé le ruban libérant la traditionnelle bouteille de champagne, laquelle s'est brisée du premier coup sur la coque du paquebot (deuxième et troisième photos ci-dessous). Il est alors 16h30 ce 27.02.2019.
Le tranfert du MSC BELLISSIMA entre Saint-Nazaire et Southampton s'effectuera avec de nombreuses personnes à bord (environ un millier), en plus de l'équipage : environ 250 ouvriers du chantier naval, des journalistes et photographes, des agents de voyages spécialisés dans la croisière, ainsi que des familles de personnels des Chantiers de l'Atlantique et de l'armement MSC. Tous remontent à bord à 21h45 (heure de la marée haute). Le VB OURAGAN se capelle à l’arrière (également avec une double remorque en V), tandis que deux autres remorqueurs crochent à l'avant du paquebot. Tous trois aident le MSC BELLISSIMA à sortir de la forme Joubert, sous le regard de centaines de Nazairiens. A 22h45, les remorqueurs larguent tout. Seul le VB OURAGAN escortera le paquebot jusqu'à la sortie du chenal (cf. photo ici).
En toile de fond, les lueurs des Chantiers de l'Atlantique où deux autres paquebots MSC sont en construction : le MSC GRANDIOSA (IMO 9803613 / Livrable en 10.2019) et le MSC VIRTUOSA (IMO 9803625 / La compagnie MSC a d'ailleurs profité de sa présence à Saint-Nazaire pour célébrer la "cérémonie des pièces" pour ce navire livrable en 10.2020 ; au cours de cette cérémonie traditionnelle, deux employés depuis longtemps l'un du chantier, l'autre de l'armement, placent deux pièces dans la quille qui vient d'être posée, en signe de bénédiction du navire en cours de construction). Puis Saint-Nazaire disparaît peu à peu, dans la nuit noire.


Après une journée complète et deux nuits de navigation, le MSC BELLISSIMA est arrivé à Southampton le 01.03.2019 aux aurores. Il est passé devant les terminaux pétroliers, puis devant la capitainerie du port. Il fut accueilli par les canons à eau de deux remorqueurs qui se capelèrent ensuite et aidèrent le MSC BELLISSIMA dans sa manœuvre de mise à quai. Le MSC BELLISSIMA a été baptisé le 02.03 (en présence de l'actrice Sophia Loren, marraine de tous les paquebots de la flotte MSC), malheureusement avec une météo exécrable. A noter qu'avec ses presque 316 m de long pour 43 m de large, et même 50 m hors tout, il est devenu le plus grand navire à être lancé à Southampton. Puis le paquebot a appareillé le 04.03 à 19h00, cap sur la Méditerranée pour sa croisière inaugurale (comme nous l'avons déjà expliqué ici).

On le sait, l'armement MSC est sensible à la protection de l'environnement. Ainsi, comme un témoignage de cet engagement, le MSC BELLISSIMA est équipé des technologies environnementales les plus modernes (systèmes de lavage des gaz d’échappement ou scrubbers, installation très performante de traitement des eaux usées, équipement pour éviter le rejet d’hydrocarbures dans la salle machines, un système de traitement des eaux de ballast, ainsi que de nombreuses  sources d’économie d’énergie, allant des systèmes de récupération de chaleur à l’éclairage LED dans tout le navire). Plus anecdotique, toutes les cabines du MSC BELLISSIMA sont équipées de "Zoe", premier assistant personnel virtuel de croisière à activation vocale (il peut répondre à des centaines de questions au sujet de la croisière).
MSC BELLISSIMA (Valletta) - IMO 9760524 - Indicatif d'appel 9HA4902 - MMSI 248992000 - Paquebot de croisières - 315,83x43,00(50 HT)x12,05 m - TE 8,75 m - TA 65 m - JB 171 598 - JN 107 916 - PL 12 200 t - Ptot 58 800 kW (quatre moteurs 4T-12cyl Wartsila 12V46C couplés à quatre générateurs qui alimentent deux moteurs électriques de propulsion (de 19 200 kW chacun) / deux azipods) - V 21,8 nd - Cinq propulseurs transversaux en tunnel (dont  4  de  3 500 kW chacun à l'avant et un à l'arrière) - Cap. 5 714 passagers (2 244 cabines et suites) - Equipage 1 536 - 19 ponts - Deux salles de spectacle (dont une, à l'arrière, dédiée aux spectacles exclusifs du Cirque du Soleil) - Une rue centrale (longue de 96 m, avec un ciel en leds de 480 m2) offrant une promenade thématique aux nombreuses animations - Une douzaine de restaurants - Une vingtaine de salons-bars - Casino - Bowling - Centre de fitness - Spa - 4 piscines - Toboggans géants - Terrain de basket - Court de tennis - Piste de jogging - Zone exclusive Yacht Club (avec solarium, salon et restaurant privés), etc. Livrable 03.2019 (Chantiers de l'Atlantique, Saint-Nazaire, France) - Propr. Mediterranean Shipping Company / MSC (Genève, Suisse) - Gérant/Opérat. MSC Crociere (Naples, Italie) - Pav. MLT. Sistership : MSC MERAVIGLIA (IMO 9760512 / 05.2017). Deux autres, livrables respectivement en 11.2019 et 10.2020 (les G34 / futur MSC GRANDIOSA / IMO 9803613 et H34 / futur MSC VIRTUOSA / IMO 9803625) seront toutefois plus longs de 15 m que leurs ainés (à noter que ce dernier sera dual fuel-GNL). Une troisième unité supplémentaire (nom de chantier I34 / IMO 9860312), dont la construction n'a pas encore commencé, serait livrable en 04.2023.

Le paquebot accosta tribord à quai et se retrouva nez à nez (ou proue à proue) avec le MSC VIDHI, un porte-conteneurs de 5 762 evp accosté là pour l'occasion (avec, ce jour, une pontée exclusivement composée de conteneurs MSC à la couleur caractéristique).

MSC VIDHI (Monrovia) - IMO 9238739 - Indicatif d'appel D5GE2 - MMSI 636016433 - Porte-conteneurs - 277,30x40,00x24,30 m - TE 14,384 m - JB 66 500 - JN 36 144 - PL 71 285 t - P 54 898 kW (mot. 2T-12cyl MAN-B&W-Doosan 12K90MC / hélice à pas fixe) - V 24,9 nd - Prop. d'étrave (2 000 kW) - Générat. aux. 3 x 2 900 kW / 1 x 2 100 kW - Cap. 5 762 evp (dont 656 reefers) - Constr. 09.2001 (Samsung Heavy Industries, Geoje, Corée du Sud) - Propr./Gérant/Opérat. Mediterranean Shipping Company / MSC (Genève, Suisse) - Pav. LBR - Ex SANTA VICTORIA (04.2013-03.2014) - Ex CCNI ANGAMOS (09.2012-04.2013) - Ex CAP VALIENTE (10.2010-09.2012) - Ex SANTA VICTORIA (07.2009-10.2010) - Ex OOCL KOREA (09.2001-07.2009). Sisterships : E. R. AMSTERDAM (IMO 9213571 / 09.2000) - E. R. BERLIN (IMO 9214214 / 12.2000) - E. R. CANADA (IMO 9231236 / 12.2001) - E. R. DENMARK (IMO 9231250 / 07.2002) - E. R. FELIXSTOWE (IMO 9213583 / 10.2000) - E. R. FRANCE (IMO 9214226 / 05.2001) - E. R. KOBE (IMO 9222974 / 06.2001) - E. R. LONDON (IMO 9214202 / 08.2000) - E. R. LOS ANGELES (IMO 9222986 / 06.2001) - E. R. PUSAN (IMO 9211169 / 04.2000) - E. R. SEOUL (IMO 9208021 / 06.2000) - E. R. SWEDEN (IMO 9231262 / 09.2002) - MSC INDIA (IMO 9231248 / 05.2002) - MSC MARGARITA (IMO 9238741 / 02.2002) - OOCL NEW YORK (IMO 9198109 / 12.1999) - OOCL SHANGHAI (IMO 9198111 / 12.1999).



Quelques navires photographiés à Southampton le 01.03.2019

Ici le pétrolier ("Crude Oil Carrier") NS CHALLENGER, de l'armement russe Sovcomflot / SCF (opéré par SCF emirati).
NS CHALLENGER (Monrovia) - IMO 9299680 - Indicatif d'appel A8FD6 - MMSI 636012381 - Pétrolier (Transport de brut) - 244,00x42,00x21,00 m - TE 15,356 m - JB 57 248 - JN 32 797 - PL 109 841 t - P 11 327 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI 6S60MC-C / hélice à pas fixe) - V 14,6 nd - Générat. aux. 3 x 750 kW - Cap. 115 650 m3 (12 citernes) - Constr. 01.2005 (Hyundai Heavy Industries, Ulsan, Corée du Sud) - Propr. Sovcomflot / SCF (Saint-Petersbourg) - Gérant/Opérat. SCF Management Services Dubai (Dubai, Emirats Arabes Unis) - Pav. LBR. Sisterships : cf. PHOENIX DREAM (IMO 9290311 / 01.2005).

A quai à Southampton, le 01.03.2019, le porte-conteneurs français CMA CGM ANTOINE DE SAINT EXUPERY. Je redonne les caractéristiques de ce géant des mers capable d'embarquer près de 21 000 conteneurs car, depuis son entrée en service en 01.2018, ses deux sisterships ont eux aussi été livrés à la CMA CGM par leur chantier philippin HHIC-Phil Inc. Sur la première photo, on aperçoit à gauche le feeder néerlandais HELGA.

Passant derrière le porte-conteneurs, le navire de servitude portuaire britannique SEAGREEN.

Quelques vues rapprochées du SEAGREEN, prises du MSC BELLISSIMA.
CMA CGM ANTOINE DE SAINT EXUPERY (Marseille) - IMO 9776418 - Indicatif d'appel FJZP - MMSI 228098700 - Porte-conteneurs - 400,00x59,00x33,00 m - TE 16,00 m - JB 217 673 - JN 102 356 - PL 202 684 t - P 59 370 kW (mot. 2T-11cyl Wartsila-HHI 11X92 / hélice à pas fixe) - V 22 nd - Prop. d'étrave (2 x 2 500 kW) - Générat. aux. 3 x 4 320 kW / 1 x 2 880 kW / 1 x 400 kW - Cap. 20 954 evp (dont 1 600 reefers) - Constr. 01.2018 (HHIC-Phil Inc., Subic, Philippines) - Propr./Gérant/Opérat. CMA CGM (Marseille, France) - Pav. FRA. Sisterships : CMA CGM JEAN MERMOZ (IMO 9776420 / 05.2018) - CMA CGM LOUIS BLERIOT (IMO 9776432 / 10.2018).
HELGA (Heerenveen) - IMO 9277395 - Indicatif d'appel PBFY - MMSI 244140719 - Porte-conteneurs - 137,50x21,30x9,36 m - TE 7,46 m - JB 7 519 - JN 3 570 - PL 8 627 t - P 8 400 kW (mot. 4T-9cyl MaK-Caterpillar 9M43 / hélice à pas variable / hélice à pas variable) - V 19 nd - Prop. d'étrave (750 kW) - Générat. aux. 2 x 500 kW / 1 x 250 kW - Cap. 822 evp (dont 150 reefers) - Constr. 05.2003 (Maritim Shipyard Sp z oo, Gdansk, Pologne (moitié avant de la coque) / J.J. Sietas, Hamburg, Allemagne) - Propr./Gérant Holwerda Shipmanagement BV (Heerenveen, Pays-Bas) - Pav. NLD - Ex PAGE AKIA (09.2013-09.2017) - Ex HELGALAND (05.2003-09.2013). Sisterships : cf. FRANCOP (IMO 9277412 / 08.2003).
SEAGREEN (Southampton) - Indicatif d'appel 2CQK7 - MMSI 235074903 - Navire de servitude portuaire - 35,00x10,00 m - Propr. Veolia Environmental Services (Grande-Bretagne) - Pav. GBR.

Sur les deux premières photos, le feeder allemand CONGER (d'autres photos ici). A droite le remorqueur portuaire britannique SVITZER ALMA.
CONGER (Saint John's) - IMO 9122227 - Indicatif d'appel V2OO5 - MMSI 304616000 - Porte-conteneurs - 101,15x18,20x8,25 m - TE 6,547 m - JB 3 999 - JN 2 176 - PL 5 207 t - P 3 825 kW (mot. 4T-9cyl MWM TBD645L9 / hélice à pas variable) - V 15 nd - Prop. d'étrave (400 kW) - Générat. aux. 1 x 680 kW / 2 x 256 kW - Cap. 508 evp (dont 50 reefers) - Constr. 10.1995 (J.J. Sietas, Hambourg, Allemagne) - Propr./Gérant/Opérat. USC-Barnkrug (Drochtersen, Allemagne) - Pav. ATG - Ex HOLGER (??.1997-01.2005) - Ex UB LION (10.1995-??.1997). Sisterships : A2B AMBITION (IMO 9113745 / 04.1995) - A2B COMFORT (IMO 9183415 / 06.1998) - A2B ENERGY (IMO 9183427 / 07.1998) - A2B FUTURE (IMO 9122241 / 09.1995) - A2B SPIRIT (IMO 9144689 / 03.1998) - ATLANTIC COMET (IMO 9113733 / 03.1995) - BF CARTAGENA (IMO 9123817 / 10.1995) - DORNBUSCH (IMO 9126211 / 02.1996 / Ex NORRLAND 02.1996-12.2008, nom sous lequel je l'ai photographié à Hambourg le 21.12.2006, à l'occasion de mon escale à bord du CMA CGM NABUCCO) - FESCO NAGAEVO (IMO 9126259 / 02.1996) - JAOHAR CHALLENGER (IMO 9123790 / 09.1995) - MARIS (IMO 9122239 / 08.1995) - MARJA (IMO 9113721 / 03.1995) - NABIHA (IMO 9129471 / 01.1996) - RAGNA (IMO 9173329 / 01.1998) - VICTORIA (IMO 9165308 / 02.1998 / Ex BF VICTORIA 11.2010-09.2017 / Ex VICTORIA 07.2017-11.2010 / Ex RIJA 02.1998-07.2017).
SVITZER ALMA (Grimsby) - IMO 9141144 - Indicatif d'appel MWQN6 - MMSI  232002712 - Remorqueur - 29,31x11,00x4,30 m - TE 3,40 m - JB 369 - JN 110 - PL 320 t - Ptot 4 064 kW (deux moteurs  4T-6cyl Ruston-Paxman Diesels 6RK270M/ deux propulseurs Voith-Schneider) - V 13,3 nd - Traction au croc 55 t - Constr. 12.1996 (McTay Marine, Bromborough, Grande-Bretagne) - Propr./Gérant/Opérat. Svitzer (Copenhague, Danemark & Middlesbrough, Royaume-Uni) - Pav. GBR - Ex LADY ALMA (12.1996-08.2007). Sisterships : SKY 501 (IMO 9174593 / 05.1998) - SVITZER CECILIA (IMO 8919207 / 06.1991) - SVITZER JOSEPHINE (IMO 8919219 / 08.1991) - SVITZER KATHLEEN (IMO 8919180 / 01.1991) - SVITZER LACEBY (IMO 8919178 / 12.1990) - SVITZER LYNDHURST (IMO 9129495 / 04.1996) - SVITZER SARAH (IMO 8919192 / 04.1991).

A gauche, une autre photo du remorqueur SVITZER ALMA, que j'avais d'ailleurs photographié dans ce même port le 29.05.2016 à l'occasion de mon embarquement à bord du paquebot HARMONY OF THE SEAS pour son voyage inaugural. Sur les deux photos de droite, le pétrolier-souteur britannique WHITCHAMPION.
WHITCHAMPION (Douglas) -  IMO 9252280 - Indicatif d'appel VQPX7 - MMSI  235009956 - Pétrolier - 84,95x15,00x8,60 m - TE 6,30 m - JB 2 965 - JN 1 355 - PL 4 513 t - P 1 850 kW (mot. 4T-6cyl MaK-Caterpillar 6M25 / hélice à pas variable) - V 10,2 nd - Prop. d'étrave (440 kW) - Générat. aux. 2 x 312 kW / 1 x 80 kW - Cap. 4 992 m3 (14 citernes) - Constr. 06.2003 (Tuzla Gemi Endustrisi, Tuzla-Istanbul, Turquie) - Propr./Gérant/Opérat. John H. Whitaker Tankers (Southampton, Royaume-Uni) - Pav. IOM. Sisterships : WHITCHALLENGER (IMO 9252278 / 10.2002).

Le carnet de commande des Chantiers de l'Atlantique est complet jusqu'en 2027 (et même 2029 si la dernière option se concrétise) : treize commandes fermes plus cinq commandes optionnelles. Sur ces dix-huit commandes, il y en a sept pour MSC Cruises (MSC GRANDIOSA / "G34" / IMO 9803613 / 2019 - MSC VIRTUOSA / "H34" / IMO 9803625 / Livrable 10.2020 - WORLD CLASS 1 / 2022 - MSC MERAVIGLIA PLUS 3 / "I34" / Livrable 04.2023 - WORLD CLASS 2 / 2024 - WORLD CLASS 3 / 2025 - WORLD CLASS 4 / 2026 / à noter que les quatre paquebots de la classe "Word", de 330 m de long pour 47 m de large, avec une capacité de 6 850 passagers (2 760 cabines), seront propulsés au gaz naturel liquéfié ou GNL, ce qui réduira les émissions de dioxyde de carbone et éliminera celles d'oxyde de soufre et d'oxyde d'azote), quatre pour Celebrity Cruises (CELEBRITY APEX / "K34" / IMO 9838383 / Livrable 04.2020 - "EDGE 3" / "L34" / IMO 9838395 / Livrable 10.2021 - "EDGE 4" / "M34" / IMO 9838400 / Livrable 09.2022 - EDGE 5 / Option pour 2024), trois pour Royal Caribbean Cruise Line (MELODY OF THE SEAS / "C34" / IMO 9838345 / Livrable 05.2021 - "OASIS 6" / Livrable 09.2023 - "OASIS 7" / Option pour 2025) et quatre pour la Marine nationale (quatre bâtiments du projet FLOTLOG, livrables en 2022 - 2025 - 2027 - 2029, tous quatre construits en partenariat avec Fincantieri).


Dernière mise à jour : 20.03.2019

© Françoise Massard
 
  www.cargos-paquebots.net