Chargement du VIKING NEPTUNE à bord du ROLLDOCK SEA (31.01.2014)
Françoise Massard / Emmanuel Bonici (photos et commentaires de manœuvres)

Navires cités dans cette page ( cliquez sur leurs noms ) : - Atoll - Crique - Eurochampion - Euronike - Lagune - Nirvana - Rolldock Sea - Rolldock Star - Rolldock Storm - Rolldock Sun - Seacross - Seadancer - Viking Neptune - Viking Pride - Viking Spirit -

Le paquebot fluvial NEPTUNE VIKING appartient à l'armement suisse Viking River Cruises (créé en 1997 à l'initiative du norvégien Torstein Hagen / siège à Bale). Proposant à l'origine des croisières uniquement sur les eaux intérieures européennes, cet armement s'est ensuite diversifié, établissant un autre siège à Los Angeles (Californie). Ses passagers peuvent ainsi naviguer sur de nombreuses rivières et des canaux à grand gabarit à travers le monde (Europe, Russie, Ukraine, Chine, Asie du Sud-Est, Egypte, etc.). L'armement a créé mi-2013 une filiale maritime, Viking Ocean Cruises, et a alors commandé au chantier italien Fincantieri la construction de deux paquebots dont le premier, le VIKING STAR, entrera en service durant le premier semestre 2015. Le VIKING NEPTUNE était un habitué de la Saône et du Rhône. Mais, pour cette saison 2014, il va naviguer sur la Seine entre Paris et Rouen, dans le cadre de la croisière "Paris & the Heart of Normandy". Il embouquera la Seine au Havre, port qu'il va rejoindre, au départ de Marseille, à bord du ROLLDOCK SEA, porteur de colis lourds et/ou indivisibles. Comme le ROLLDOCK STAR (également vu à Marseille les 07 & 08.01.2014), le ROLLDOCK SEA appartient à l'armement néerlandais RollDock dont les quatre navires sont polyvalents, pouvant embarquer leurs encombrants colis par semi-submersion (fonction "float-in float-out"), ou par levage  (fonction "lift-in lift-off") grâce à leurs deux puissantes grues Liebherr (couplables en tandem) de 350 t (à 18 m)  de capacité unitaire, ou encore par roulage (fonction "roll-on roll-off") grâce à leur large porte arrière rabattable sur un quai pour former rampe (de dimensions 19,0x9,5 m / pouvant supporter jusqu'à 4 000 t). Le ROLLDOCK SEA et son sistership, le ROLLDOCK SUN, appartiennent à la classe "S", navires légèrement plus petits que les ROLLDOCK STAR et ROLLDOCK STORM, vus précédemment et qui appartiennent à la classe "ST" (140,66x24,00 m pour les premiers contre 151,50x25,40 m pour les seconds, avec le même tirant d'eau de 5,67 m).

Sur les premières photos ci-dessous, on voit le ROLLDOCK SEA lors de son arrivée à Marseille-Fos le 29.01.2014 en fin d'après-midi.

ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA

ROLLDOCK SEA (Rotterdam) - IMO 9404704 - Indicatif d'appel PBPF - MMSI 246244000 - Navire porteur de colis lourds (semi-submersible) - 140,66x24,00x13,16 m - TE 5,67 m - JB 12 802 - JN 3 841 - PL 8 000 t (sans les panneaux de cales à bord) / 6 880 t (si les panneaux de cales sont à bord) - Ptot 9 000 kW (deux moteurs 4T-9cyl Wartsila 9L32 / deux hélices à pas variable) - V 16 nd - Trois moteurs auxiliaires Caterpillar C18 - Prop. d'étrave (700 kW) - Générat. 2 x 875 kVA / 3 x 625 kVA / 1 x 305 kVA - Cap. 17 000 m/ 832 evp - Equipage 16 (dont 7 officiers néerlandais et 9 marins philippins) - Grues  2x350 t - Constr. 05.2011 (L&T Shipbuilding, Surat / Hazira Yard, Manapakkam, Inde) - Propr./Gérant/Opérat. RollDock (Capelle aan den IJssel, , Pays-Bas) - Pav. NLD. Sistership : ROLLDOCK SUN (IMO 9393981 / 2010).


Sur la première photo, on aperçoit en arrière plan le tanker grec SEADANCER.

SEADANCER (Nassau) - IMO 9297888 - Indicatif d'appel C6UX9 - MMSI 309287000 - Pétrolier (crude) - 274,19x50,00x23,10 m - TE 17,00 m - JB 84 601 - JN 53 710 - PL 163 288 t - P 18 630 kW (mot. 2T-6cyl MAN-B&W-HHI / hélice à pas fixe) - V 15,5 nd -Générat. 3 x 950 kW - Cap. 173 947 m 3 (12 citernes) - Constr. 2006 (Hyundai Samho Heavy Industries, Samho, ) - Propr./Gérant/Opérat. Thenamaris Ships Management (Athènes, Grèce) - Pav. BHS. Sisterships : EUROCHAMPION 2004 (IMO 9299666) - EURONIKE (IMO 9299678) - SEACROSS (IMO 9297890).

Le ROLLDOCK SEA a accosté au quai minéralier Sea-Invest / Carfos de la darse 1. Ce quai présente deux avantages : un important tirant d'eau et la présence en extrémité de la darse de la sortie du canal Rhône-Fos par où arrive le paquebot fluvial.

ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA

Le 30.01 au matin, le temps est exécrable et des pluies diluviennes empêchent toute préparation de l'embarquement, des taquets devant être soudés sur les parois de la cale (les panneaux de cales ont été laissés à Malte pour libérer de l'espace et du poids). Seules des équerres de calage seront déchargées d'un camion pour être embarquées à bord.

ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA

Le 30.01 après-midi, une accalmie permet de commencer la préparation de la cale avant chargement. Le 31.01 au matin, le temps est correct et les travaux de préparation se poursuivent. En attendant, petit tour à la passerelle du ROLLDOCK SEA.


ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA


A 11h05 la péniche NIRVANA, chargée de conteneurs, passe pour contourner le mole Est et aller en darse 2. A l'arrière du ROLLDOCK SEA, au poste à barges de Carfos, le pousseur ATOLL attend que le chargement des barges LAGUNE et CRIQUE soit terminé, puis le convoi appareille à 11h20 pour remonter le Rhône. On notera la timonerie télescopique du pousseur fluvial.

NIRVANA
ATOLL
ATOLL
ATOLL, LAGUNE et CRIQUE
 

A 11h15 la porte arrière du ROLLDOCK SEA est ouverte, la phase de semi-submersion du porteur de colis lourds ne devrait pas tarder.

ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA

A 11h30, le VIKING NEPTUNE arrive à son tour et se met en attente derrière le ROLLDOCK SEA.

VIKING NEPTUNE
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA et VIKING NEPTUNE

VIKING NEPTUNE - Paquebot de croisières fluvial - 111,24x11,40x2,75 m - TE 1,70 m - Salon d'observation/bar panoramique - Restaurant - Boutique - Bibliothèque - Vaste pont promenade - Accès internet gratuit partout dans le navire - Service teinturier à bord - Conférences culturelles à bord - Cap. 150 passagers (75 cabines, toutes extérieures) - Equipage 35 - Constr. 2000 (Merwede Shipyard, Hardinxveld, Pays-Bas) - Propr./Gérant/Opérat. Viking River Cruises (Bale, Suisse) - Pav. CHE.  Sisterships : VIKING PRIDE et VIKING SPIRIT.

A 11h45 le Commandant du ROLLDOCK SEA s'installe devant le pupitre de ballastage et entame l'opération de submersion. Pour cela, il commande depuis ses écrans l'ouverture d'électrovannes des différents ballasts, tout en réglant le débit et la pression de chaque pompe. Il suit scrupuleusement une procédure d'immersion bien définie. Surprenant que cette opération ne soit pas pilotée par un programme informatique pré-établi qui gérerait tous les paramètres. Sur les deux photos de droite, les écrans de ballastage.


Le ROLLDOCK SEA s'enfonce d'abord par l'arrière et il est assez impressionnant de voir l'eau monter dans la cale grande ouverte. Le niveau d'eau monte progressivement, puis se stabilise, avant de recommencer à monter jusqu'à atteindre la cote de – 2,20 m, hauteur d'eau nécessaire au paquebot fluvial pour entrer en toute sécurité dans la cale (le VIKING NEPTUNE affiche en effet 1,70 m de tirant d'eau auquel on ajoute 0,50 m pour éviter qu'une hélice ne vienne talonner le fond de la cale). A 13h45, le ROLLDOCK SEA est à la bonne immersion, soit 2 h après le début du ballastage (l'immersion à la profondeur maximale, soit 6,60 m de hauteur d'eau dans la cale, demande un peu plus de 6 h).


ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA
ROLLDOCK SEA

A 13h50, le VIKING NEPTUNE se présente puis s'aligne parfaitement, comme s'il rentrait dans une écluse.

VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA
VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA
VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA
VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA

Tout doucement, le paquebot fluvial avance dans la cale en restant toujours bien parallèle à celle-ci. Moins de 30 min plus tard, elle est en position de transport et amarrée. Sa timoneire ou passerelle est abaissée (cf. troisième photo ci-dessous). Le poste de commandement des paquebots fluviaux est en effet toujours monté sur vérins, afin de pouvoir être partiellement abaissé pour le passage sous l'intrados des ouvrages d'art enjambant fleuves, rivières et canaux. A 14h30, commence alors l'opération inverse, les ballasts du ROLLDOCK SEA sont progressivement vidés, le navire remonte, d'abord coté château (situé à l'avant) pour chasser l'eau de la cale, puis progressivement retrouve une assiette normale.

VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA
VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA
VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA
VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA

A 16h45 la cale est au sec, commence alors le calage et le saisissage du VIKING NEPTUNE. Cette opération durera jusqu'au 01.02 au soir pour un appareillage à 23h00 en direction du Havre. Sur la photo de droite ci-dessous, on aperçoit les deux pods du paquebot fluvial, lesquels sont équipés chacun de deux hélices contra-rotatives. Ci-dessous à droite, le logo de l'armement balois Viking River Cruises.

VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA
VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA
VIKING NETUNE & ROLLDOCK SEA


 
 
Dernière mise à jour - 08.02.2014
Cliquez sur les photos pour les agrandir

© Françoise Massard  
  www.cargos-paquebots.net