Cargos - Paquebots - Autres navires de commerce
Bibliographie - Extrait


Marins. Les métiers de la mer, par S. Lucas (Le Chasse-Marée / Armen)
Puisqu'il va en mer... il est marin ! Et pourtant, derrière cet unique vocable, au moins une quarantaine de professions sont relatées dans ce livre : citons, au hasard, bosco, ramendeur, lamaneurs, mécaniciens de remorqueurs, matelot-fileyeur, commandant de porte-conteneurs, pilote, radio, cuisinier, etc.
L'homme s'est fait marin, d'abord pour se nourrir, puis pour récolter des richesses au-delà des mers, ou encore, en quête de gloire et d'aventure, avec la découverte des grandes routes maritimes... larguez les amarres... La mer génère des vocations, trace des voies, incite des architectes et des ingénieurs à la recherche et à l'expérimentation. La France est la troisième Zone Economique Exclusive (la bande des 200 milles au large), avec onze millions de kilomètres carrés. Et pourtant... mer, marins, marines souffrent d'ignorance en France. Qu'un accident survienne et, aussitôt, du commandant aux matelots, les "coupables" sont vilipendés. "Marin pollueur", "marin destructeur", les images négatives sont tenaces. Le Marin en souffre. "Nos plus beaux porte-conteneurs suscitent l'admiration un peu partout dans le monde... sauf en France !"...
Ouvrage disponible chez Amazon : Marins. Les métiers de la mer

© Françoise Massard