Cargos - Paquebots - Autres navires de commerce
Bibliographie - Extrait


Les transports de troupes français 1946-1962, par Bernard Bernadac (Marines Editions)
Il n'y a pas si longtemps, on pouvait encore lire, inscrite sur les vieux wagons de marchandises des Chemins de fer, la mention : "Chevaux 12, hommes 40". Chiffres à ne pas dépasser pour éviter la surcharge. Cela signifiait aussi, hélas, que les hommes étaient logés à la même enseigne que les chevaux, et il en était de même à bord des navires. A bord d'un paquebot, les hommes avaient tout de même un petit avantage sur les animaux et les prisonniers : ils pouvaient se promener librement sur les ponts ou dans les entreponts qui leur étaient dévolus, mais ne devaient surtout pas se mêler aux autres passagers du navire. Le confinement et l'entassement à l'intérieur d'entreponts sans air, surchauffés, malodorants, un jour de tempête, avec l'appréhension, la peur, la fatigue, la puanteur et surtout le mal de mer, rendaient le transit assez dantesque. L'auteur nous raconte l'histoire des paquebots qui transportèrent régulièrement des troupes à destination de l'Extrême-Orient et de l'Afrique du Nord entre 1946 et 1962, tout en continuant d'assurer leur service civil.
Biographie de l'auteur : Historien maritime et peintre de marines, spécialisé dans la marine marchande et les compagnies méditerranéennes, Bernard Bernadac est né en 1949. Fils et petit fils de marins, il a écrit, entre autres l'Histoire de la Compagnie de Navigation Mixte, l'Histoire de la Compagnie de Navigation Paquet, Roger Chapelet, un peintre et un marin, L'incendie de l'Atlantique, Le paquebot Kairouan, ainsi que de nombreux articles dans des revues spécialisées. Ce " peintre des paquebots " a exposé régulièrement ses œuvres et illustré plusieurs livres maritimes.
Ouvrage disponible chez Amazon : Les transports de troupes 1946-1962 : Extrême-Orient/Afrique du Nord

© Françoise Massard